Amilly (45200)
Réinvention d'un centre-bourg

Jean-Christophe BAILLY, François BARRÉ, Vincent BARRÉ, Sylvain DUBUISSON, Benoît FOUGEIROL, Jean-Paul ROBERT

La presse spécialisée, mais aussi les institutions consacrées à l’architecture et à l’urbanisme se penchent le plus souvent sur le destin des métropoles et des grandes villes, ou sur le mal-être des périphéries. Mais rien ou presque ne concerne ces villes petites et moyennes qui ne sont pas le terrain de jeu favori des performances architecturales et des éclats médiatiques et qui expriment le tourment d’un présent désorienté entre mémoire et projet. Face à de nombreux défis, aux enjeux d’une quotidienneté heureuse, aux arbitrages pour construire une responsabilité commune et tracer un horizon, la ville d’Amilly, dans le Loiret, a conçu et mis en oeuvre(s) un projet singulier. Agissant sur la ville considérée comme un espace de vie dans lequel les projets urbains doivent s’adapter aux sites qui la composent, la culture, les arts et les artistes sont invités dès l’amont à participer à l’ensemble de ses réalisations. Au fil du temps, la ville est devenue l’archétype d’un redéploiement urbain réussi qui fait de l’expérience d’Amilly une histoire et une aventure exemplaires que chacun appelle de ses voeux, un équilibre tenu entre bien commun et desseins individuels.

Version papier : 30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Dominique Carré
Parution : 22/04/2021
ISBN : 9782373680508
Nb de pages : 112
Dimensions : 215 * 290 mm

Jean-Christophe BAILLY

Jean-Christophe Bailly est un écrivain à la croisée de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la philosophie et de la poésie. Il a longtemps dirigé la collection « Détroits » chez Christian Bourgois et une collection d’histoire de l’art chez Hazan. Il s’est occupé de théâtre et a publié de nombreux livres. Des essais et des récits, des journaux de voyage, des poèmes et de nombreux articles et écrits sur la peinture, la photographie et l’urbanisme. Il a notamment publiéLe Dépaysement. Voyages en France (Seuil, prix Décembre 2011) et, dernièrement, L’Imagement (Seuil, « Fiction & Cie », 2020).

François BARRÉ

François Barré a notamment été cofondateur du Centre de création industrielle (1969), directeur de la revue Traverse (1975-1976), président du Centre Pompidou (1993-1996), délégué aux Arts plastiques (1990-1993), directeur de l’Architecture puis directeur de l’Architecture et du Patrimoine (1996-2000) au ministère de la Culture. Il a également été président des Rencontres internationales de la photographie d’Arles (2001-2009).

Vincent BARRÉ

Vincent Barré fait des études d’architecture et d’urbanisme à Paris, puis à Philadelphie chez Louis Kahn. Il exerce avec Patrick Berger jusqu’en 1981, puis se consacre à la sculpture : oeuvres publiques (monument aux compagnons de la Libération – Assemblée nationale, 2014), expositions dans des musées et centres d’art, enseignement : il est chef d’atelier aux Beaux-Arts de Paris jusqu’en 2011. Il réalise des films avec Pierre Creton. Il est représenté par la galerie Bernard Jordan, Paris.

Sylvain DUBUISSON

Sylvain Dubuisson s’est construit dans une lignée d’architectes depuis cinq générations, et a élargi sa pratique à celle du design. Son travail mêle des connaissances classiques, littéraires… à un engouement pour les technologies, les sciences et les savoir-faire. Grand prix national de la Création industrielle, son travail est présenté dans les musées nationaux et internationaux.

Benoît FOUGEIROL

Benoît Fougeirol, artiste photographe, travaille sur les représentations liées au territoire, à l’architecture et au paysage. Il enseigne à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne, à Rennes.

Jean-Paul ROBERT

Jean-Paul Robert, architecte, critique et professeur d’architecture, a notamment été rédacteur en chef de la revue L’Architecture d’aujourd’hui.

Table des matières

Une ouverture plus vaste sur le monde, par François Barré
Sur mesure, par Vincent Barré
Les racines, l’histoire et la frugalité, par Sylvain Dubuisson
Amilly, le chant discret d’une ville qui s’invente, par Jean-Christophe Bailly
Amilly, une promenade, par Benoît Fougeirol
Les réalisations du centre-bourg, par Vincent Barré
Petite suite, par Jean-Paul Robert.