Ali Boumendjel
Une affaire française, une histoire algérienne

Malika Rahal

En mars 1957, la presse annonce la mort à Alger d’un « petit avocat musulman » : « Qui a tué Me Boumendjel ? » On s’interroge sur un faux suicide. Mais que faisait donc ce « modéré » de trente-huit ans entre les mains des « paras » ? Pourquoi a-t-il été assassiné, comme le reconnaîtra le général Aussaresses en 2001 ?
Cette affaire est à la fois une histoire française, qui a secoué les intellectuels français, et une histoire algérienne, celle d’un héros et d’un martyr. Dans ce livre, l’une et l’autre éclairent d’une lumière nouvelle les récits existants. Au mépris qu’Aussaresses exprime à l’encontre de cet intellectuel, aux abracadabrantes explications qu’il donne de son arrestation, Malika Rahal oppose un travail d’historienne. Et à l’histoire dominante algérienne, qui intègre Ali Boumendjel parmi ses martyrs en schématisant son parcours, elle oppose la richesse d’une biographie familiale, la complexité d’un engagement politique nuancé et d’un idéal algérien et républicain partagé par nombre de nationalistes d’alors.
Ce n’est qu’en mars 2021 que le président de la République française a reconnu qu’Ali Boumendjel a été « torturé puis assassiné » après avoir été « arrêté par l’armée française ». Cette biographie, initialement publiée en 2010 et actualisée, constitue dès lors une référence majeure.

Version papier : 13 €
Version numérique : 8,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°546
Parution : 06/01/2022
ISBN : 9782348073229
Nb de pages : 328
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348073243
Format : EPUB

Malika Rahal

Malika Rahal
Malika Rahal, historienne, chargée de recherche au CNRS, est spécialiste de l’histoire contemporaine de l’Algérie. Elle dirige, depuis 2022, l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP). Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, notamment d’une biographie d’Ali Boumendjel, avocat et militant nationaliste assassiné en 1957 (Belles Lettres, 2011 ; réed. poche : La Découverte, 2022) et d’Algérie 1962. Une histoire populaire (La Découverte, 2022).

Table des matières

Préface à l’édition de 2022
Introduction
1. Héroïsme et martyre en Algérie : les espaces de contrainte de la biographie

Ali Boumendjel et le roman national : biographie et nationalisme
« Pour la liquidation de la colonisation »
L’impossible pluralisme
Ali Boumendjel ou l’autre nationalisme
Ali Boumendjel est-il un héros ? Biographie, hagiographie et martyre en Algérie
Biographie et martyre en Algérie
L’omniprésence des martyrs : les martyrs reviennent cette semaine
L’élaboration d’un martyrologe
Désir de justice, désir d’histoire
La commémoration officielle
La construction du roman familial
2. Du fils de l’instituteur kabyle à l’avocat algérien (1919‑1943)
Le parcours d’une famille de Kabylie
Du paysan de Kabylie à l’instituteur de l’école française
Une famille en mouvement
Et la politique ?
La politique des années 1930 et 1940
Ali à l’école républicaine
Le collège de Blida : la pépinière nationaliste
La rencontre avec les Amrani
3. L’avocat de la République algérienne (1943‑1957)
Un homme-frontière
L’installation comme avocat
Un couple contre la famille
Le choix d’un mode de vie
L’homme du Manifeste
Durant la guerre : dans le sillage de Ferhat Abbas
L’homme de l’UDMA (1946‑1956)
Une position originale au sein de l’UDMA
L’avocat dans la révolution (1954‑1957)
Le 1er novembre 1954, une conscience inquiète
L’avocat des nationalistes
Le soutien au FLN
4. L’affaire Boumendjel
Les paras contre la grève
De l’arrestation à l’assassinat
« 43 jours de pacifiante agonie »
L’assassinat
L’onde de choc…
La presse durant l’emprisonnement
L’affaire Capitant-Boumendjel
La campagne d’Ahmed et la mobilisation des réseaux
Au delà de la biographie
Notes
Sigles employés
Lexique
Bibliographie
Sources orales et archives

Entretiens
Archives

Index.