La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Ethnologie et anthropologie / Les miracles de l'esprit     

Les miracles de l'esprit
Qu'est-ce que les voyants peuvent nous apprendre ?

Bertrand MÉHEUST

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

Les miracles de l'esprit
Imprimer la fiche

 

L'approche contemporaine de la voyance est aujourd'hui traversée par une contradiction ruineuse. Lorsque les historiens ou les anthropologues étudient les pratiques divinatoires du monde antique, leur démarche est considérée comme légitime. En revanche, lorsque les parapsychologues étudient les phénomènes psychiques produits par les médiums et les clairvoyants, ici même, aujourd'hui en Occident, leur démarche est suspectée et leur objet est perçu comme illusoire. Le positivisme et le scientisme ont beau être officiellement passés de mode, c'est à travers leur prisme que l'on continue de voir le problème posé à notre culture par la persistance des pratiques divinatoires : dans le monde antique, elles ont été le laboratoire de la future rationalité, et c'est en cela qu'elles offrent un objet intéressant. Mais, dans le monde contemporain, elles manifesteraient une adhésion illégitime à des formes dépassées de l'esprit. C'est pourquoi la plupart des anthropologues tiennent implicitement la question pour réglée et dépassée.
En s'appuyant sur le vaste corpus des sciences psychiques, Bertrand Méheust conteste frontalement et méthodiquement ce consensus. Les faits sont désormais suffisamment attestés à ses yeux pour que l'on entreprenne d'examiner certaines de leurs implications épistémologiques. En prenant pour fil conducteur l'immense question de la mémoire, il est ainsi amené à revisiter la conception antique de la réminiscence. Une manière d'entrouvrir la boîte de Pandore...

Avant propos
1. Préalables
Pour décloisonner les approches de la divination
La métagnomie et la spirale herméneutique
2. Éléments du dossier
Coup d'œil préalable sur l'ensemble du dossier
Alexis Didier et le somnambulisme magnétique
La médiumnité de Leonora Piper
La clairvoyance de Stephan Ossowiecki
Le souvenir d'avoir vécu une autre vie
Exemples de psychométrie. La « mémoire des objets »
La « mémoire de l'espace » et les remote viewers américains
La précognition et la « mémoire du futur »
3. Esquisses de métagnomie comparée
Processus de la métagnomie chez Alexis Didier
Processus de la métagnomie chez Ossowiecki
Processus de la métagnomie de Joseph MacMoneagle
Processus de la métagnomie chez et selon Ingo Swann
Processus de la métagnomie chez la voyante Maud Kristen
4. Vers l'hypothèse de la métamémoire
Marcel Proust et François Ellenberger, deux explorateurs de la mémoire
Essai de synthèse
Retour sur la divination antique : la question de l'obscurité des oracles réexaminée à la lumière des expériences contemporaines
Discussion finale
5.De quelques conséquences spéculatives
La théorie de la réminiscence au risque de la métagnomie
Retour et implications du modèle du filtre
La conception moderne de l'individualité à l'épreuve de la métagnomie
Regards sur Lucien Lévy-Bruhl
Regard final sur Proust, Deleuze, les signes et l'imagination créatrice
Annexe I. Note sur les centres de recherche en parapsychologie
Annexe II. Quelques études sur l'intuition du futur en laboratoire
Index.

Historien de la psychologie et philosophe, Bertrand Méheust s'attaque à un sujet de prime abord fascinant mais dont l'étude n'est pas à la portée du grand public. Les miracles de l'esprit sous titrés Qu'est-ce que les voyants peuvent nous apprendre ? ne promène pas le lecteur dans le secret des cabinets d'extralucides mais tâche de comprendre le phénomène des pratiques divinatoires. Si la preuve de l'existence d'un fossile, par exemple "semble aller de soi", il n'en va pas de même en parapsychologie où "on est obligé d'inventer de nouveaux critères" pour en saisir les fonctionnements. Résultat d'une enquête fouillée, l'ouvrage pose aussi une question aussi essentielle que dérangeante pour la communauté de chercheurs: 'approche scientifique du 21ème siècle, peut-elle tout expliquer ?

25/02/2011 - Christine Muller - Les Affiches - Moniteur

 

"Vous venez de tuer avec de l'éther un chat dont la robe était grise et blanche. La malheureuse bête a longtemps tournoyé sur elle-même avant de mourir" Ainsi parler Leonora Piper (1857-1950), l'une des plus célèbres voyantes contemporaines, a une personne qu'elle n'avait jamais rencontré. Evidemment, c'était exact. Or elle n'en pouvait rien savoir. Ici de deux choses l'une. Ou bien le lecteur a déjà haussé les épaules, levé les yeux au ciel et oscille entre la désolation et la colère, ou la dérision et l'inquiétude, auquel cas il est inutile qu'il poursuive la lecture de cet article. Ou bien il admet, comme le philosophe et historien de la psychologie Bertrand Méheust, qu'à partir des milliers de pages d'observations scrupuleuses que le cas Leonora Piper (et quelques autres) a suscitées, des questions se posent. Déconcertantes, déroutantes, ces questions se tiennent sur une ligne de crête où les dérapages sont toujours possibles et les glissades difficiles à avaler. Avec ce sixième livre, Bertrand Méheust poursuit le singulier itinéraire qu'il a entamé depuis une vingtaine d'années.

25/02/2011 - Roger-Pol Droit - Le Monde des Livres

 

Bertrand Méheust, philosophe et anthropologue, vient de publier, Les miracles de l'esprit, qu'est-ce que les voyants peuvent nous apprendre ? dans lequel il propose de considérer la voyance comme une fonction étendue de la mémoire.

18/04/2011 - Pascale Senk - Le Figaro

 

Bertrand Méheust se consacre depuis une vingtaine d'années à l'histoire des sciences psychiques et travaille à dégager les implications épistémologiques et philosophiques des phénomènes que l'on dit aujourd'hui "paranormaux". Son dernier ouvrage, Les Miracles de l'esprit, propose de concevoir les capacités de voyance (ou "métagnomie) comme un état limite, ou une fonction étendue, de la mémoire. Il s'appuie à la fois sur l'analyse de pratiques antiques de la divination - jusqu'aux voyants modernes et contemporains - et les réflexions sur la mémoire de Proust ou Bergson.

01/05/2011 - Jocelin Morisson - Le Monde des Religions

 

L'heure n'est plus aux débats sur la réalité des phénomènes dits "paranormaux", comme la télépathie, la clairvoyance ou la prémonition: ils sont déjà bien loin derrière nous, annonce d'emblée le philosophe et historien de la psychologie Bertrand Méheust. Il est temps de se concentrer sur les explications de ces phénomènes, leur signification, leur impact dans la vie. C'est ainsi que, pour comprendre certaines de ces facultés humaines, rares mais bien réelles, l'auteur explique qu'il faut désormais s'orienter sur les travaux de neurophysiologie sur la mémoire, et avance une hypothèse: celle de la "métamémoire" - une mémoire "globale" qui se joue de l'espace et du temps. Un essai de haut niveau, pourtant agréable à lire, pour tous ceux qui s'intéressent aux recherches sur l'inconscient.

01/07/2011 - Psychologies

 

THE MIRACLES OF THE MIND


The contemporary approach to divination is paradoxical : When historians and anthropologists examine its non western or antique aspects is is a prestigious object of study, but when parapsychologists and metapsychologists or metapsychists work on the contemporary approach of mediums here in the West, their opinion is viewed with suspicion and their object of study is denounced as illusory. This book queries such a consensus. Nowadays still, in the western world, some men and women are able to place themselves in a special state of consciousness and focus on « targets » distant in time and space, and bring back verifiable information. Through them, we are able to gain a new understanding of psychic life.


Bertrand Méheust is a philosopher and a historian of psychology. Amongst his published work : La Politique de l'oxymore (Les Empêcheurs de penser en rond/La Découverte, 2009).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2017