La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Documents / L'islam imaginaire     
Nouvelle édition

L'islam imaginaire
La construction médiatique de l'islamophobie en France, 1975-2005

Thomas DELTOMBE

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse

L'islam imaginaire - Thomas DELTOMBE
Imprimer la fiche



 

« Péril islamiste » ou « menace terroriste », « dérives communautaristes » ou « menaces sur la République » : le « problème de l’islam » est aujourd’hui au cœur des débats publics en France. Mais quel est donc le « problème » ? Pourquoi les « musulmans » sont-ils constamment sur la sellette ? Et, surtout, comment les médias ont-ils progressivement construit une véritable islamophobie ?
Pour comprendre cette évolution, Thomas Deltombe s’est plongé dans les archives de la télévision française : il a passé au crible les journaux télévisés du 20 heures et les principales émissions consacrées à l’islam sur les grandes chaînes nationales depuis… trente ans. De la révolution iranienne de 1979 aux suites du 11 septembre 2001 et aux derniers débats sur le « foulard », le récit qu’il rapporte ici de ce voyage au cœur de la machine à façonner l’imaginaire est aussi sidérant que passionnant.
Décortiquant dérapages et manipulations, Thomas Deltombe montre comment le petit écran a progressivement fabriqué un « islam imaginaire », sous l’effet conjoint de la course à l’audience et d’une idéologie pernicieuse de stigmatisation de l’« Autre » musulman.

Remerciements - Introduction : La République, la télévision et leurs « musulmans » - Des images et des mots - Une médiatisation dictée par son contexte - Les trois étapes de la construction d’un « islam imaginaire » - I. / L'islamisation des regards - 1. Iran, 1979 : le retour de l’islam - Une image fragmentée de l’islam - L’Iran, enjeu géostratégique - Une « révolution islamique » ? - Khomeyni, pape de l’islam ? - Un regard essentialiste - Le poids des symboles - La menace - 2. 1975-1983 : ambivalences postcoloniales - 1974-1979 : la naissance de l’« immigration » - 1979, le sacre de la Mosquée de Paris - 1979-1983, l’immigration devient « problème » - Le syndrome algérien - 3. Années 1980 : le retour de l’ennemi intime - La gauche et les médias convertis au « réalisme » - La découverte des Beurs - Intégration et racisme : le double langage médiatique - La télévision au secours des « beurettes »… - …ou la colonisation par d’autres moyens ? - Les convertis désintégrés dans l’« islam pur » - Face à l’invasion musulmane - 4. 1989 : les Versets sataniques, ou la naissance de la « communauté musulmane » - La télévision sonne la mobilisation - De quel côté sont les musulmans en France ? - Une manifestation « musulmane » ou « intégriste » ? - Distinguer les « bons » musulmans… - …et édicter le « vrai » islam - Quelle autorité pour l’islam en France ? - Les intellectuels contre-attaquent - Les « martyrs du combat » dépassés - 5. 1989, la guerre des « tchadors » - Le voile, une vieille obsession - La naissance d’une « affaire » - Les voiles gonflés par la concurrence - Hystérie politico-médiatique - Les opposants bâillonnés - Islam, intégration ou immigration ? - Universalisme ou colonialisme ? - Le Pen rafle la mise -L’effet de souffle - II. Cadrer la « communauté musulmane » - 6. Le choc des civilisations ? - 1990 : du « diable » iranien à la « menace islamiste » - Algérie et Irak : nouvelles menaces - L’émergence médiatique des experts de l’islam - TF1 se lance dans l’« information spectacle » - « Choc des civilisations »… - …ou « guerre au cœur de l’islam » ? - L’islamisme contre l’islam ? - 7. 1990-1992 : musulmans… français ? - L’« intégration » contre l’« immigration » - Le CORIF, vers un « islam français » ? - L’« Intifada des banlieues » - Guerre du Golfe : la télévision française dorlote les musulmans - L’« intelligente bonne volonté » de Jean-Marie Cavada - Discours « autocritique » et promotion de l’« intégration » - Jean-Claude Barreau et les « briseurs de tabous » - Démasquer le « double langage » de l’UOIF - 8. 1992-1993 : désinformation ? - Pasqua et TF1 : main dans la main ? - Idéologie et mise en scène : « Le Droit de savoir » du 6 février 1992 - Les Hauts-de-Seine à l’avant-garde des chasses « intégristes » anti-drogue - Les amis de David Pujadas : « Le Droit de savoir » du 20 octobre 1993 - 9. 1993-1994 : l’importation de la « seconde guerre d’Algérie » - Étranges infiltrations - L’ombre des services secrets algériens - Novembre 1993 : l’opération « Chrysanthème » - Août 1994 : le feuilleton de Folembray - 10. Automne 1994, l’explosion des amalgames - Le piège de l’« islamisme » - Du côté des « bons musulmans » - Septembre 1994 : le retour du voile - L’antiterrorisme ostentatoire de Charles Pasqua - Voile islamique : la subversion clandestine ? - « Comment les islamistes nous infiltrent » - La « contamination » électorale ? ; « Le Droit de savoir » du 21 décembre 1994 - La « propagande » islamiste - 11. 1995-2001, les bombes et le silence - Les attentats de 1995 - Islam ou banlieue ? - Traquer Khaled Kelkal… - …et chasser les « amalgames » - Un islamisme sans islam - Le doute sur l’implication des services secrets algériens - 1997-2000 : le temps du rachat - Islamophobie - III. Cerner l'« ennemi invisible » - 12. Le 11 septembre et les obsessions sécuritaires - La nouvelle « ligne de front » - L’ennemi invisible - Une vision policière - Des « dérapages » médiatiques… - …aux « dérives » de l’islam - De la psychose sécuritaire aux angoisses identitaires - Service public : la contamination ? - 13. Le 21 avril et les passions identitaires - Les musulmans antisémites ? - Islam, ce que l’on n’ose pas dire ? - « Territoires perdus » - Sexisme : les « territoires occupés » - Islamophobie, « islamistophobie » - 14. Quel défi islamiste ? - Mohamed Sifaoui, ou Tintin au pays des islamistes - « Éradiquer » le mal islamiste - Recherche ennemi pour soirée exceptionnelle - Tariq Ramadan dans la ligne de mire - L’aubaine des imams salafistes - 15. 2003-2004 : foulards et « intégration », suite et fin ? - L’équilibrisme médiatique du « pour » et du « contre » - L’islam branché - Foulards : l’éternel retour - Un voile très politique - Une laïcité très stricte… et très floue - Chahdortt Djavann, la nouvelle star - La guerre des symboles - De l’essence et de l’eau sur le feu médiatique -Conclusion: l’islam imaginaire et la « fracture coloniale » - Le clocher et les minarets - Dilemme républicain, culture coloniale - Bibliographie sélective - Index .

« Les médias façonnent depuis trente ans, au gré de l'actualité et de leurs objectifs d'audience, une image biaisée, essentialiste et dramatisée, des musulmans de l'Hexagone, trop souvent sans rapport avec la réalité vécue des divers islams de France : c'est ce que démontre le travail sans précédent de Thomas Deltombe, une enquête titanesque au fil de milliers d'heures d'émissions télévisées et de leurs peu glorieux secrets de fabrique. »
LIVRES HEBDO


«Dans son Islam imaginaire, Thomas Deltombe nous propose une critique on ne peut plus serrée d'une vision médiatique qui s'alimentera de toutes les actualités, françaises ou internationales, sociales ou culturelles. [...] Avec une foule d'exemples, l'auteur débusque cet essentialisme et montre comment s'estompent dans le discours dominant tous les facteurs économiques et politique des conflits. Il nous montre comment cette représentation se diffuse. »
POLITIS


«Dans les conversations de tous les jours comme dans une certaine presse, préjugés et amalgames, glissant au long de périlleuses chaînes sémantiques, rendent la vie impossible à de nombreux jeunes issus de l'immigration. S'inspirant de la critique des médias façon Bourdieu, Thomas Deltombe a voulu comprendre comment l'image que le petit écran donnait des musulmans s'est peu à peu dégradée en France. »
LE MONDE


« Clichés, manipulations et même bidonnages : quand il s'agit de l'islam, les médias français n'y vont pas par quatre chemins. Dans L'Islam imaginaire, Thomas Deltombe décortique trente ans d'archives télévisuelles. De la révolution iranienne au débat sur la laïcité en passant par la guerre en Algérie et les attentats du 11 septembre, ce journaliste indépendant a analysé les différents contextes sociopolitiques qui ont sous-tendu la vision de l'islam donnée par la presse. »
METRO


« Ambitieux et utile ce livre ! [...] Thomas Deltombe épingle avec efficacité les reportages et commentaires de journalistes qui suintent la xénophobie, les propos biaisés de certains spécialistes de la religion et des populations musulmanes et la lente montée d'un discours stupide selon lequel la France devrait affronter un "choc des civilisations" entre un Occident laïc et progressiste et un Orient musulman et barbare. »
TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN


« Le dossier à charge que [l'auteur] a rassemblé est difficilement contestable. Puisse-t-il, au moins, rendre plus vigilants les téléspectateurs repus que nous sommes devenus. »
BEAUX-ARTS MAGAZINE


« Ce livre est à lire par toute personne qui a pour fonction de former ou d'informer l'opinion. Il permettra même au lecteur dont l'opinion est "faite" de revisiter ses "évidences" : le réel ne se laisse jamais emprisonner dans des idées simples. »
ÉTUDES


« L'islam que nous connaissons en France est-il le même que celui des Marocains, des Algériens, des Tunisiens, des Maliens, des Sénégalais ? Est-il comparable à celui du Soudan, adepte de la charia, ou de l'Arabie Saoudite ? Thomas Deltombe répond à toutes ces questions de manière alerte et précise. Pour lui, l'islam de France n'existe pas. Il est une pure invention des médias, un montage souvent bidonné par des journalistes véreux. [...] Un livre réjouissant pour l'intelligence humaine, et un joli plaidoyer pour la vérité journalistique. À lire et à passer autour de soi. »
L'INTELLIGENT


« La lecture des 383 pages du livre [de Thomas Deltombe] est un rare bonheur. Car il fourmille d'informations, de détails, de citations précises, lesquelles sont la transcription de propos des journalistes dans les journaux télévisés. [L'auteur est resté] attaché aux faits, puis sa bonne documentation contenant des textes fondateurs lui a permis de développer un argumentaire étayé, voire imparable. Sa maîtrise du traitement de son sujet et l'aisance dans le maniement des mots dessinent le portrait d'un grand essayiste en devenir. »
L'ÉCONOMISTE.COM


« Thomas Deltombe s'attache également à démontrer méthodiquement les connivences médiatiques et politiques dans la fabrication de cet islam ennemi imaginaire - c'est la dimension la plus stimulante et téméraire de l'ouvrage. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE


« Un livre de référence sur la façon dont l'islam a été traité par la télévision depuis trente ans. Quand on voudra comprendre, dans les années qui viennent, comment la télévision a parlé de l'islam, il faudra lire ce livre. »
Daniel Schneidermann, ARRÊT SUR IMAGE

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016