L'économie mondiale 2017

CENTRE D'ÉTUDES PROSPECTIVES ET D'INFORMATIONS INTERNATIONALES (CEPII)

Chaque année, le CEPII publie dans la collection « Repères » des analyses inédites des grandes questions économiques mondiales. Cette édition 2017 met l’accent sur la montée des tensions et les défauts de coordination au sein de l’économie mondiale.
Alors que les controverses autour de la mondialisation s’avivent, l’histoire nous enseigne que le phénomène n’est pas irréversible. Quelle mondialisation pour demain ? Le défaut de coordination dont pâtit le système monétaire international fera-t-il reculer la globalisation financière et resurgir les souverainetés nationales ? Des vulnérabilités persistent aussi dans le secteur bancaire. Les réformes engagées ont-elles été poussées assez loin ? Plus optimiste sur les avancées de la COP21, cette édition souligne les transformations qui pourraient advenir si le secteur financier était mis au service de la gestion du risque climatique. Mais les tensions resurgissent avec les migrations et la crise des réfugiés qui confrontent l’Union européenne à son défaut majeur de coordination. Au Brésil, des tensions internes ont plongé le pays dans une crise profonde.
Des données statistiques viennent compléter cette analyse de l’économie mondiale.

Cet ouvrage a été réalisé sous la direction d’Isabelle Bensidoun et Jézabel Couppey-Soubeyran.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°680
Parution : septembre 2016
ISBN : 9782707191007
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

CENTRE D'ÉTUDES PROSPECTIVES ET D'INFORMATIONS INTERNATIONALES (CEPII)

Le Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII) est le principal centre français d'étude et de recherche en économie internationale.

Extraits presse

Nouvel opus du petit livre du Cepii qui nous éclaire chaque année sur les grands thèmes structurels de l'économie mondiale. Dans ce millésime, on montre que la première mondialisation commerciale a sûrement démarré plus tôt que ce que l'on croyait jusqu'ici (vers 1840). On s'attache également à comprendre les causes de la pression déséquilibrante des mouvements de capitaux internationaux et de la persistance de niveaux élevés de dettes privées. On souligne les faiblesses de la régulation financière post-crise et on s'interroge sur les migrants internationaux, le Brésil et l'aspect financier de la COP21. Un ensemble de petits textes synthétiques pour un tour de la question toujours utile.

03/10/2016 - Alternatives Économiques

 

Table des matières

Introduction, par Isabelle Bensidoun et Jézaquel Couppey-Soubeyran
I / Vue d'ensemble : la montée des tensions, par Sébastien Jean
La croissance mondiale toujours décevante, plombée par l’atonie de la demande
Les économies avancées entre croissance molle et inflation faible
Économies émergentes : des conjonctures contrastées, un ralentissement d’ensemble
Des politiques monétaires sous pression
Un monde multipolaire
II / Une brève histoire des mondialisations commerciales, par Michel Fouquin, Jules Hugot et Sébastien Jean
La première mondialisation : entre libéralisme et colonialisme
La deuxième mondialisation, une première phase où dominent les échanges entre pays développés
La deuxième mondialisation, une seconde phase véritablement mondiale, plus intense, plus financière
Ce qui rapproche et ce qui sépare les deux mondialisations
Quelle mondialisation demain ?
III / Interrogation sur le système dollar, par Michel Aglietta et Virginie Coudert
Propagation des dynamiques financières déséquilibrantes et politiques monétaires accommodantes
Cycle du dollar, interdépendances et tensions sur les marchés des changes émergents
Les doutes sur les politiques monétaires : dilemme de la Fed et discordes en Europe
Du dollar hégémonique par défaut à l’érosion du système dollar
IV / Les réformes bancaires ont-elles été poussées trop loin, par Jézabel Couppey-Soubeyran
Des exigences de capitalisation pas si contraignantes
Des exigences de liquidité contrées par la menace du shadow banking
Des banques systémiques sous surveillance, mais toujours aussi systémiques 6
Une mise à contribution des créanciers mal interprétée
Une défiance rampante
V / Après la COP21, comment climatiser la finance ?, par Étienne Espagne
Un bref retour sur l’architecture mondiale du climat après la COP21
La place de la finance et de l’assurance dans le texte : peu de chiffres, mais des principes clés
La finance et l’assurance : moteurs des politiques climatiques ?
Quelle climatisation de ~la finance et de l’assurance après la COP21 ?
VI / Migrations et mouvements de réfugiés : état des lieux et conséquences économiques, par Anthony Edo
La population immigrée à travers le monde
Les migrations forcées et la situation des réfugiés en Europe
Les conséquences économiques de l’immigration dans les pays d’accueil
VII / La crise made in Brazil, par Cristina Terra
De la stabilité macroéconomique aux politiques industrielles contre-productives
Dilma Rousseff et la « nouvelle matrice économique »
Retrouver la discipline budgétaire sans pénaliser les services publics
Des raisons d’espérer
Base de données sur l'économie mondiale, par Alix de Saint Vaulry