L'avenir du travail à la chaine
Une comparaison internationale dans l'industrie automobile

Jean-Pierre DURAND, Juan José CASTILLO, Paul STEWART

Parce qu'elle concerne toujours de nombreux salariés, la chaîne reste le lieu emblématique pour analyser les transformations de l'organisation du travail et des relations professionnelles. Tandis que la plupart des constructeurs automobiles mondiaux ont cherché à introduire le teamwork né des pratiques japonaises, sa mise en œuvre a été profondément influencée par l'histoire des firmes et les conditions nationales. D'où l'émergence d'une pluralité de types de relation salariale que cet ouvrage met en évidence à travers l'étude de 24 ateliers à travers le monde, fruit d'un travail sans équivalent à ce jour d'une équipe internationale de spécialistes du sujet. Quelle est la réalité du teamwork et du travail de groupe ? Quelles compétences utilisées ? Quelle évolution de la division du travail et de la coopération au travail ? Quelle place accordée au syndicat ? Cet ouvrage s'adresse aux chercheurs, aux étudiants, aux enseignants, aux syndicalistes et à tous les praticiens qui souhaitent comprendre les changements à venir dans l'ensemble des secteurs de production de biens et de services, puisque l'industrie automobile sert de matrice aux révolutions organisationnelles depuis un siècle. La dimension comparative internationale les informe à l'heure de la globalisation

Version papier : 38,11 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : juillet 2010
Format : PDF
ISBN papier : 9782707128928 ISBN numérique: 9782707155542

Jean-Pierre DURAND

Jean-Pierre Durand est professeur de sociologie à l'université d'Évry. Il a publié notamment chez Syros L'Après-fordisme, La fin du modèle suédois, Le syndicalisme au futur et chez Vigot Sociologie contemporaine et Sortie de siècle, La France en mutation.

Juan José CASTILLO

Paul STEWART

Table des matières

Préface - Introduction : les modèles de la relation salariale - Première partie : la référence japonaise - 1. Toyota réforme le Toyotisme - 2. Syndicalisme d'entreprise et réorganisation du travail chez Nissan - Deuxième partie : la réponse américaine, variété de buts et de rythmes - 3. Ford Dearborn : une usine restée Fordienne - 4. Saturn, ou l'ambiguïté du modèle nippo-américain - 5. Nummi : de l'autonomie du travail à la socialisation de la production ? - 6. Réalité du Teamwork dans l'usine brésilienne de General Motors - Troisième partie : Europe, hésitation et diversité - 7. L'efficacité de la tradition : l'usine Peugeot-Sochaux - 8. Les transformations du travail en groupe chez Renault - 9. Les nouvelles formes d'organisation du travail chez Fiat - 10. Vauxhall : Le rôle des syndicats dans le changement de modèle productif - 11. L'introduction du Teamwork dans une usine d'emboutissage de Rover - 12. Renault-Valladolid : construire l'organisation du travail de demain - 13. Volvo-Gand : une troisième voie ? - Quatrième partie : L'Europe à la recherche d'un modèle alternatif - 14. Le modèle suédois de la production au plus juste : Volvo et Saab - 15. Opel Anvers, meilleur élève du Teamwork ? - 16. Le travail en groupe dans quatre ateliers de Mercedes-Benz - 17. Le travail en groupe chez Volkswagen, enjeu de négociations entre syndicat et direction - Conclusions - Annexe : Présentation des membres du GERPISA.