Expérience sur l'obéissance et la désobéissance à l'autorité

Stanley MILGRAM

Le savant, en blouse blanche, vous ordonne d’appuyer à nouveau sur le bouton, d’augmenter encore le voltage. Face à vous, vous pouvez voir l’homme se tordre de douleur et crier à chaque nouvelle décharge électrique. De plus en plus fort. On vous a dit que c’était une expérience scientifique. Que le cobaye était consentant. Vous êtes payé. « Vous devez continuer », répète la voix.
Allez-vous obtempérer ? Irez-vous jusqu’à la décharge maximale ?
Mais le cobaye n’est pas celui qu’on croit. L’homme là-bas était un acteur. Il n’y avait pas de courant dans les électrodes. C’était vous, et non lui, qui faisiez l’objet de l’expérience.
Ce dispositif était celui que le psychologue américain Stanley Milgram avait imaginé, en 1961, alors que le procès retentissant du criminel nazi Adolf Eichmann faisait la « une » des journaux, pour conduire une série d’expériences sur les « conditions de l’obéissance et de la désobéissance à l’autorité ».
Pourquoi obéit-on ? Pourquoi se soumet-on à l’autorité ? Et surtout : comment désobéir ?
La célèbre « expérience de Milgram » a fait couler beaucoup d’encre. En complément à ce texte fondateur, publié en 1965, cette édition met en perspective la longue histoire des débats qui ont accompagné sa réception.

Version papier : 6,50 €
Version numérique : 6,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Michel TERESTCHENKO
Postface de Mariane FAZZI
Traduit par Claire RICHARD
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°467
Parution : mai 2017
ISBN : 9782707194732
Nb de pages : 96
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782707195999
Format : EPUB

Stanley MILGRAM

Stanley Milgram (1933-1984) est l’une des principales figures de la psychologie sociale américaine. Ce texte est la traduction de son article « Some conditions of obedience and disobedience to authority » publié dans la revue Human Relations en 1965.

Extraits presse

Serions-nous, tous, potentiellement des bourreaux pourvu q'une autorité nous le demande ? C'est ce que laissent penser les travaux de Stanley Milgram (1933-1984). Près d'un demi-siècle après cette démonstration, les éditions Zones proposent la traduction inédite de l'article scientifique publié en 1965 dans Human Relations. Un texte qui fait froid dans le dos.

11/05/2013 - Laurent Lemire - Livres Hebdo

 

Sous la houlette de scientifiques, des hommes infligent des chocs électriques de plus en plus intense à des volontaires (en réalité des acteurs), afin de mener des tests sur la mémoire. L'expérience porte sur ceux qui envoient les décharges, jusqu'où sont-ils prêts à obéir ? Menée par l'Américain Stanley Milgram en 1965, cette expérience a montré que la majorité des gens obéissent aveuglement dès lors que l'ordre vient d'une « autorité ».

01/10/2013 - Sciences et avenir

 

Table des matières

Introduction. Une expérience-choc, par Michel Terestchenko
Une mise en scène sophistiquée
L’expérience et ses dix-huit variations
Une tromperie perverse ?
État agentique, état autonome
Une leçon autant politique qu’anthropologique
Expérience sur l'obéissance et la désobéissance à l'autorité
Terminologie
Groupe sujet
Protocole général de l’expérience
Études pilotes
Proximité immédiate de la victime
Proximité avec l’autorité
Tensions
Le climat d’autorité
Études complémentaires
Degrés d’obéissance et de défiance
Post-scriptum
Postface. La postérité d'une expérience, par Mariane Fazzi
Les réplications de l’expérience de la soumission à l’autorité de 1968 à 1985
Les rouages de l'obéissance : constantes « universelles » - Tortionnaires à tout âge - Femmes et hommes, tous soumis.
L’obéissance dans la société contemporaine
Le débat sur la soumission
Une éthique problématique - Des conclusions nuancées.