En quoi consiste l'Amérique ?
Les statistiques, le New Deal et la démocratie

Emmanuel DIDIER

La Grande Dépression qui a frappé les États-Unis pendant les années 1930 était bien plus qu’une crise économique. Elle a bouleversé jusqu’à la conception que les Américains se faisaient d’eux-mêmes. La confusion était d’autant plus importante que les outils dont disposait le gouvernement pour analyser la situation se révélaient totalement inadéquats. Pour lancer le New Deal, l’administration Roosevelt devait répondre à cette question : en quoi consiste l’Amérique ?
On connaît le rôle qu’a joué le documentaire photographique, avec des figures comme Dorothea Lange ou Walker Evans, pour dresser le « portrait » de l’Amérique en crise. Ce livre met en évidence la fonction capitale d’un autre outil d’objectivation : les statistiques. Pour décrire la société qui était en train d’émerger de la dépression, les sondeurs se muèrent en détectives et parcoururent le pays, des champs de maïs de l’Oklahoma jusqu’aux usines de Chicago. Cet ouvrage, enrichi d’une iconographie étonnante, nous entraîne sur les pas de ces enquêteurs qui redonnèrent une image cohérente de leur pays, à laquelle purent s’articuler de nouvelles formes d’intervention politique. Les instruments qu’ils s’efforçaient de forger posaient non seulement d’innombrables difficultés techniques, mais ils interrogeaient simultanément le fonctionnement démocratique de la nation et le mode d’exercice du pouvoir.
Au croisement de l’histoire des sciences, de la sociologie et de la science politique, ce récit passionnant permet enfin de comprendre comment une méthode d’observation, un type d’action gouvernemental et une société prennent ensemble consistance.

Version papier : 26,40 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
ISBN : 9782707157089
Nb de pages : 320
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Emmanuel DIDIER

Emmanuel Didier est chargé de recherche au CNRS (directeur adjoint d'EpiDoPo, CNRS/UCLA). Il est l'auteur de En quoi consiste l’Amérique ? Les statistiques, le New Deal et la démocratie, Paris, La Découverte, 2009.

Extraits presse

« La politique n'est-elle qu'affaire de mots, de discours et d'images ? En un mot, de storytelling ? Le remarquable ouvrage qu'Emmanuel Didier consacre au rapport entre politique et statistique dans l'Amérique du New Deal vient heureusement nous rappeler l'importance cruciale des chiffres dans le gouvernement moderne des démocraties. Inspiré par les travaux d'Alain Desrosières sur la "raison statistique", le sociologue étudie les relations étroites que nouèrent, dans les années 1930, deux innovations souvent considérées comme autonomes: d'une part, une nouvelle conception de la représentation politique, incarnée par le New Deal; d'autre part une nouvelle conception de la représentativité statistique, portée par l'essor des méthodes d'échantillonnage aléatoire. L'enjeu était de taille: à l'époque, l'administration fédérale américaine ne disposait ni d'une carte détaillée de son territoire ni d'une estimation du taux de chômage ! En pleine crise, alors que la famine touchait les campagnes et que les licenciements se multipliaient dans les villes, il était urgent d'éprouver la véritable "consistance" de l'Amérique. Pour raconter cette histoire, Emmanuel Didier s'est placé au coeur de la "Division", l'organe du ministère de l'agriculture chargé des statistiques sur les récoltes depuis le début du siècle. Le choix peut paraître étrange, mais il est en profonde adéquation avec l'objet étudié. Ce sont en effet les campagnes que la récession frappa le plus durement. C'est aussi là que les statisticiens eurent le plus de mal à le mesurer. Au leitmotiv politique de l'époque - "l'Amérique comme un tout !" -, ils ne pouvaient en effet qu'opposer les difficultés à connaître et à agréger des situations aussi diverses que celles du bayou du Mississippi et des neiges du Dakota. »
LE MONDE

PRESSE

 

Table des matières

Remerciements - Introduction : L’Amérique réflexive -I / Comment l'Amérique s'est décomposée - 1. L’Amérique des Correspondants - Le plasma - Lister - Questionner - Se déplacer - Proposer - Apurer - Sommer - Lisser - Pondérer - Commenter - Clore - Expertiser - Arbitrer - Comparer - Estimer - Calculer - Révéler - Servir - Conclusion : l’Amérique consolidée - 2. La décomposition des liens entre statistique et politique - Les préfets de l’AAA - La fragilisation - Le planisme - La déliquescence - Conclusion : l’Amérique décomposée - Conclusion de la Ire partie : Solidité et consistance - II / L’expression de l'Amérique aléatoire, du côté rural - 3. Du représentant politique à la représentativité statistique - « Individual farm inquiry » : l’objectivité des informateurs - Le nombre et la représentativité - Conclusion : l’expression - 4. L’erreur probable -L’objet insolite - Adapter les présupposés : stratification ; représentativité ; interprétation réduite - Conclusion : qu’est-ce qu’appliquer une formule ? - 5. L’administration et l’université - La formalisation des liens entre la Division et l’université - Une conférence, trois conceptions de la représentativité - Ainsi s’achèvent les comparaisons : trop de degrés de liberté ; les « sections » des levés topographiques ; combiner les sections Les savoirs annexes ; la tradition ; la comparaison asymétrique - Conclusion : le modèle de l’expression contre celui de la force de la vérité - 6. L’Amérique aréolaire - Cartes routières et photographies aériennes - Une chance sur dix-huit - Une nouvellepopulation : objets ; zones ; rythme ; précision - La satisfaction des planistes - Conclusion : la capture d’une nouvelle Amérique - Conclusion de la IIe partie : Expression et consistance - III /L’expression de l'Amérique aléatoire, du côté urbain - 7. La décomposition paradoxale du chômage - Le chômage du laisser-faire : le recensement ; les statistiques syndicales ; les statistiques universitaires - Des modèles qui s’opposèrent pendant la crise - L’appel du nouveau chômage à de nouvelles statistiques -Conclusion : le désir de se compter - 8. Comment transformer les victimes de la crise en enquêteurs ? - Les administrations de secours Les projets statistiques de l’Administration des travaux civils - La sélection du personnel - Passation des questionnaires - Contrôle - La victoire des procédures fédérales sur le clientélisme local - Une expérience pour les chômeurs, de la main-d’œuvre pour les employeurs - Deux causes de divorce - Conclusion : autre science, autre démocratie - 9. Du participationnisme au gouvernement des masses - Capturer des listes municipales - Comment saisir l’Amérique comme un tout ? : la mort de Margarett Hogg ; les sondages d’opinion ; le « décompte de vérification » de 1937 ; le recensement de 1940 - Un nouveau type d’intervention politique - La question démocratique - Conclusion : l’échantillonnage aléatoire comme expertise démocratique - Conclusion de la IIIe partie : Séries et consistance - Conclusion générale : La consistance de l’Amérique - Représentation et réflexivité - Les chaînes statistiques - D’une chaîne à l’autre - Glossaire de la consistance - Les liens faibles comme prolongement.

Droits étrangers

WHAT IS AMERICA ABOUT ?


The book is about the transformations of democratic government that occurred during the New Deal and relates it to the development of new kinds of knowledge about the society the government acts upon. To act upon society, the government needs to know about society, and the kind of knowledge it uses influence the policies it implements. To make the point, we focus on specific governmental agencies (the Bureau of The Census, the Works Progress Administration, the Bureau of Agricultural Economics, in the USDA, which is very often overlook despite its huge importance during the period), on a specific statistical technique – random sampling –invented there, and we show how the availability of “representative” data, changed the way these administration governed.


Emmanuel Didier is head of research at the CNRS. He lectures at the École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE) and at the University of Chicago.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com