Voyage dans les régences de Tunis et d'Alger - Jean-André PEYSSONNEL

Voyage dans les régences de Tunis et d'Alger

Jean-André PEYSSONNEL

En 1724 et 1725, Jean-André Peyssonnel est le premier chrétien à parcourir l'intérieur des régences de Tunis et d'Alger, pour y mener des observations susceptibles de nourrir les sciences de son temps. Les lettres à différents correspondants, membres d'académies, dont il espère tirer la reconnaissance de sa qualité de savant, forment la relation de son voyage en " Barbarie ". Malgré la profusion de détails de l'inventaire qu'il dresse des pierres, des plantes, des animaux et surtout des pratiques sociales du Maghreb du XVIIIe siècle, ses ambitions ne reçurent pas à l'époque l'écho qu'il escomptait. Aujourd'hui, l'extraordinaire richesse de ce texte fait de ce récit la première ethnographie de l'Afrique du Nord.

Version papier : 24 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Présentation de : Lucette VALENSI
Collection : [Re]découverte
Parution : 06/09/2001
ISBN : 9782707135230
Nb de pages : 272
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Jean-André PEYSSONNEL

Jean André Peyssonnel (1694-1759) médecin et naturaliste, est avant tout une figure du voyageur et de l'esprit curieux du XVIIIe siècle.

Table des matières

Notes sur la présente édition
Introduction
Relation d'un voyage sur les côtes de la Barbarie fait sur ordre du roi
Lettre première : Tunis, le 01 juin 1724
Lettre seconde : Tunis, le 25 juin 1724
Lettre troisième, Tunis, le 24 juin 1724
Lettre quatrième : Tunis, le 20 juillet 1724
Lettre cinquième : Tunis, le 16 août 1724
Lettre sixième : Tunis, le 29 août 1724
Lettre septième : Tunis, le 29 août 1724
Lettre huitième : Tunis, le 6 octobre 1724
Lettre neuvième : Tunis, le 6 octobre 1724
Lettre dixième : Le cap Nègre, le 28 novembre 1724
Lettre onzième : La Calle, le 15 février 1725
Lettre douzième : Alger, le 10 août 1725
Lettre treizième : La Calle, le 10 septembre 1725
Lettre quatorzième : Bône, le 1er octobre 1725.