Une histoire de la ville - Paul BLANQUART

Une histoire de la ville
Pour repenser la société

Paul BLANQUART

La ville est aujourd'hui malade, la société aussi. Et il semble qu'elles souffrent d'une même maladie. C'est pourquoi l'action politique, dont l'objet est d'assurer la viabilité d'une société, se proclame souvent ces temps-ci « politique de la ville » ou « politique sociale ». Force est pourtant de constater que celles-ci se ramènent trop à des catalogues de mesures parcellaires, souvent déjà usées. À quoi tient un tel manque d'envergure et d'imagination ? Comment aller plus loin ? C'est pour répondre à ces interrogations que Paul Blanquart propose cette originale histoire de la ville, de l'Antiquité à nos jours. L'intérêt de son approche réside dans la démonstration qu'une ville, une société, ce fut toujours, inséparablement, de la pensée. Tribus nomades et communautés villageoises, leurs pierres levées et leurs cercles centrés, relèvent d'un esprit religieux. La forme pyramidale organise les sociétés à castes et les villes antiques. De vifs débats intellectuels accompagnent les transformations, spatiales et sociales, de l'Athènes classique et de la cité médiévale. La raison cartésienne, géométrique et mécanique, est à l'œuvre dans la ville royale et son fonctionnement techno-administratif. Tout comme l'est la thermodynamique dans la ville industrielle et ses conflits de classes. Il se dégage de cette histoire une leçon très claire : à nouvelle façon de faire ville et société, nouvelle manière de penser. À l'âge des flux de toutes sortes qui disloquent nos villes et dualisent nos sociétés, dissolvent les frontières héritées et nos références mentales, il s'agit d'opposer à la logique du trans-, actuellement régnante, une logique de l'inter- inspirée des sciences de la vie et de l'intelligence.

Version papier : 9,90 €
Version numérique : 8,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°59
Parution : 12/05/2004
ISBN : 9782707144140
Nb de pages : 196
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782348056710
Format : EPUB

Paul BLANQUART

Paul Blanquart, philosophe et sociologue, né en 1934, a enseigné à l'Institut catholique de Paris et à l'université Paris-XII, animé des publications (Politique hebdo, La Gueule Ouverte), dirigé le Centre de création industrielle au Centre Beaubourg, accompagné divers mouvements d'éducation populaire. Il est actuellement consultant indépendant.

Extraits presse

« Contrairement à une expression courante, les villes ne poussent jamais "comme des champignons". Leur éclosion, leur structure expriment toujours un modèle social et une forme de pensée. Paul Blanquart l'explique dans un livre solide, qui sait être profond sans tomber dans le jargon ou l'obscurité. [...] Ici l'histoire est intimement liée aux autres disciplines, à commencer par la philosophie. Raconter la ville, c'est raconter les rapports de l'homme avec le cosmos, avec ses semblables et avec son propre corps. »

LE MONDE, Robert Solé

« Magnifique méditation sur la ville, ce livre, qui semble écrit d'une traite, a dû au contraire procéder par soustraction pour maîtriser une formidable documentation et garder l'essentiel. »

L'ESPRIT

« Une histoire de la ville fondée sur l'imaginaire spatial et social depuis l'Antiquité. »

L'HISTOIRE

« Voici un livre que liront avec profit, étudiants et urbanistes certes, et plus encore peut-être les élus préoccupés de citoyenneté et tout honnête homme soucieux de comprendre son temps et de construire un nouvel être ensemble, un nouvel art de faire société. »

OUEST-FRANCE, Jean Le Douar

« Paul Blanquart propose d'innover dans le traitement des problèmes contemporains de la ville. »

LIBÉRATION

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction : Dessins et desseins
1. « Poto-mitan », religieux primitif, communautés ethniques
Un trajet jalonné
La fusion religieuse
Le cercle et le dedans
Communauté ethnique, code symbolique
2. Ville antique, pyramides en tout genre
Division du travail
La pyramide
Ordres et castes
Puissance cosmique
3. Athènes et les débats de l'Occident naissant
Politique et liberté
Une unité instable
La quadrature du cercle
Géométrisme fonctionnaliste
La réaction platonicienne
4. Cité médiévale, absolu chrétien, différences en commune
Clôture ouverte
Différences intégrées
Transcendance et autonomies
À la fois libres et unis
5. Ville royale, cartésianisme et techno-administration
Un pouvoir qui uniformise
Un territoire mécanisé et géométrisé
Le spectacle de la puissance
Une pensée pour ingénieurs
Les mésaventures du sujet
6. Ville industrielle, thermodynamique et lutte des classes
implosion, explosion
Homogène et brisé
Décomposer pour asservir
Histoire et progrès
Les énergies pour l'or
7. Demain la ville ? le trans- ou l'inte-
De l'aréolaire ou réticulaire
Déterritorialisation, dématérialisation, simulation
Transes en tout genre
Maîtres des flux et flués-floués
Le travail de l' « entre »
Conclusion : Le concept d'urbain.