Très brève relation de la destruction des Indes

Fanchita GONZALEZ BATLLE, Bartolomé de LAS CASAS

Soixante ans après le premier voyage de Christophe Colomb, Bartolomé de Las Casas, religieux dominicain, rédige à l’usage du souverain espagnol un réquisitoire contre la colonisation dans les premiers territoires conquis d’Amérique : Cuba, Hispaniola (Saint-Domingue), les Antilles, le Mexique, la Nouvelle-Grenade…
Il dénonce les atrocités, la cupidité et le cynisme des conquérants, la nocivité du système d’exploitation, du partage des terres et des hommes en encomiendas. Bartolomé de Las Casas ne sera pas écouté, et la « destruction des Indes » s’achèvera par la quasi-extermination des Indiens, avec pour conséquence l’importation d’esclaves d’Afrique.
Las Casas reste dans l’histoire de l’Amérique comme le premier défenseur des Indiens opprimés. Et son œuvre demeure un document unique, une source de première main, un réquisitoire parfois insoutenable.

Version papier : 9 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Introduction de : Roberto FERNANDEZ RETAMAR
Traduitde l'Espagnol par : Fanchita GONZALEZ BATLLE
Collection : La Découverte Poche / Littérature et voyages n°1
Parution : 12/05/2004
ISBN : 9782707144171
Nb de pages : 154
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Fanchita GONZALEZ BATLLE

Bartolomé de LAS CASAS

Bartolomé de Las Casas (1474-1566), prêtre dominicain espagnol, est l’un des premiers défenseurs des droits des peuples originaires d’Amérique.

Extraits presse

« Ce petit livre-là vous plante définitivement une épine dans le cœur. Avec quatre siècles d'avance, un rapport d'Amnesty International : même ton précis, même souci d'accumuler détails et exemples. »

TÉLÉRAMA

« Texte court et foudroyant où se dominicain dénonce l'holocauste perpétué au nom du Christ et de l'or, et témoigne le premier de la dignité du " sauvage ". »

L'EXPRESS

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Note de l'éditeur
Introduction,
par Roberto Fernandez Retamar
Argument du présent abrégé
Prologue
Très brève relation de la destruction des Indes

De l'île Espagnole
Des royaumes qu'il y avait dans l'île Espagnole
Des deux îles de San Juan et de la Jamaïque
De l'île de Cuba
De la Terre Ferme
De la province du Nicaragua
De la Nouvelle Espagne
De la province ou royaume du Guatemala
De la Nouvelle Espagne, de Panuco et de Jalisco
Du royaume de Yucatan
De la province de Santa Marta
De la province de Carthagène
De la côte des Perles et de Paria et de l'île de Trinidad
Du fleuve Yuya Pari
Du royaume du Venezuela
Des provinces de la Terre Ferme du côté qui s'appelle la Floride
Du Rio de la Plata
Des grands royaumes et des grandes provinces du Pérou
Du nouveau royaume de Grenade.