Sociologie des prix - Fabien ELOIRE, Jean FINEZ

Sociologie des prix

Fabien ELOIRE, Jean FINEZ

Depuis les années 1980, de nombreux travaux sociologiques ont été consacrés aux prix, en les considérant comme des faits sociaux. Les objets à partir desquels ils ont été étudiés sont multiples : marchés financiers, produits de la grande distribution, oeuvres d’art, biens vendus sur les marchés aux puces, bouteilles de vin ou encore médicaments.
Cet ouvrage propose une première synthèse de la riche littérature sociologique sur le sujet. À partir d’une typologie originale, distinguant les prix autorégulés, administrés, composés et négociés, il analyse les mécanismes de détermination de ces prix dans des situations empiriques très variées. Dans cette perspective, les prix ne résultent pas uniquement de la libre rencontre de l’offre et de la demande, ils sont aussi fixés sur la base de critères politiques, moraux ou sociaux.
Ce livre montre que les prix peuvent constituer un analyseur des marchés et plus généralement des mutations historiques de l’économie.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°769
Parution : 14/10/2021
ISBN : 9782348037207
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348072932
Format : EPUB

Fabien ELOIRE

Fabien Eloire est sociologue, maître de conférences à l’université de Lille. Ses recherches portent sur la sociologie économique, les marchés et le rôle des réseaux dans les activités économiques. Il est directeur de la Revue française de socio-économie.

Jean FINEZ

Jean Finez est sociologue, maître de conférences à l’université Grenoble Alpes. Ses recherches, dans une perspective de sociologie économique, portent sur le fonctionnement des marchés, des entreprises publiques et des plateformes numériques.

Table des matières

Introduction
Les prix, des faits sociaux
Une conception élargie des prix
Vers une typologie des mécanismes de détermination des prix
I. Au fondement des prix, des pratiques sociales
Juger, arbitrer et équiper : les pratiques de qualification
Définir la notion de qualité
Le rapport qualité/prix
Prix et statuts des firmes
Du calcul au jugement
Encadré 1. Entre calcul et jugement, le « qualcul »
Évaluer, valoriser et formuler : les pratiques métrologiques
La légitimité des prix et leur contestation morale
Fixer le prix en dehors de la transaction
Mettre en récit les marchandises
Encadré 2. Les trois types de biens dans l’économie de l’enrichissement
À chaque prix sa formule
Encadré 3. Derrière les formules, des dispositifs sociotechniques
Fabriquer les prix : quels mécanismes pour quels prix ?
L’héritage durkheimien dans la conception sociologique des prix
Comment catégoriser les prix ?
Vers une typologie des mécanismes de détermination des prix
Encadré 4. Deux modes de fixation des prix des terrains
II. Des prix autorégulés
Une institution : la salle des ventes aux enchères
En amont de la vente : estimer un prix de réserve
Encadré 5. Deux exemples d’estimations à l’hôtel des ventes de Drouot
Au coeur de la salle des ventes : le déroulement des enchères
Les prix de l’art contemporain : entre ventes aux enchères et galeries
L’adjudication de biens publics : l’exemple de la vente du bois
Une technologie : mimer le marché « parfait »
La construction sociale des « prix de marché »
La découverte des prix au moyen de technologies
La performativité de la théorie économique sur les prix
Un opérateur d’intermédiation : le trader
Le travail de spéculation : la recherche des opportunités
Le travail d’arbitrage : des formes de coopération
Le travail de courtage : le rôle des interactions sociales
Conclusion
III. Des prix administrés
Quand le droit tempère les prix
La politique des prix maximums
Les prix coutumiers et l’économie morale de la foule
La péréquation des services publics
Quand les professionnels administrent leurs prix
Le contrôle vertical des prix : l’exemple du livre
Le contrôle horizontal des prix : les honoraires des médecins libéraux
Quand l’État gouverne par les prix
La tarification au coût marginal des monopoles publics
Rationaliser la santé par les tarifs
Le gouvernement des prix des médicaments
Encadré 6. La triple tarification des Ehpad
Conclusion
IV. Des prix composés

La fixation artisanale des prix
L’apprentissage des prix
Prix, coûts et marges
Hiérarchie des statuts et stratégies de prix
Éthique professionnelle et modération des profits
La rationalisation des prix fixes
Standardisation des produits et norme des prix fixes
Calculer le prix de vente aux consommateurs
Scripts de tarification et conventions sur les prix
Algorithmes tarifaires et singularisation des prix
Du yield management à la personnalisation des prix
Encadré 7. Les effets du yield management sur les profits des entreprises
L’imposition de la tarification dynamique
Les fondements idéologiques de la tarification dynamique
Conclusion
V. Des prix négociés
Marchander : les rituels de la vente sur les marchés
Les techniques de marchandage
Marchander « à droite de la virgule des décimales »
Le marchandage dans les marchés occidentaux
Les rituels du marchandage : l’exemple du marché aux puces
Un modèle formalisé du marchandage
S’accorder sur les prix : entre fidélisation et mise en concurrence
Fidéliser sa clientèle pour vendre à bon prix
Créer des partenariats pour éviter le marchandage
Négocier à la marge et sur les marges
Les prix au centre des rapports de force sur le marché
Négocier : mettre en concurrence pour améliorer sa rémunération
Quand des universitaires négocient leur prix
Hiérarchies et prix des compétences dans les milieux d’affaires
De la valeur sportive à la valeur économique dans le sport professionnel
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

A SOCIOLOGY OF PRICE



Starting from an original typology that distinguishes prices as self-regulating, administered, composite, and negotiated, this work analyzes the mechanisms behind the formation of price in a broad range of empirical situations. From this perspective, prices do not result solely from the free play of supply and demand, but are also determined on the basis of political, moral, and social criteria. This book shows that prices can be an index of markets and, more generally, of historical changes in the economy.


Fabien Éloire is a sociologist and lecturer at the University of Lille. His research focuses on the sociology of economics, markets, and the role of networks in economic activities. He is the director of the Revue française de socio-économie (French Review of Socioeconomics).

Jean Finez is a sociologist and lecturer at the University of Grenoble-Alpes. His research brings a sociology of economics perspective to the functioning of markets, state-owned companies, and digital platforms.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com