Sociologie de la quantification

Anaïs HENNEGUELLE, Arthur JATTEAU

D’où viennent les statistiques et comment sont-elles conçues, qu’il s’agisse des chiffres du chômage ou de ceux de la délinquance, en passant par le PIB ? La quantification sert-elle à mesurer la réalité sociale ou contribue-t-elle surtout à la construire ? Comment les statistiques sont-elles utilisées pour piloter l’action publique ? Quels sont les effets sociaux et politiques des chiffres ?
Ces questions apparaissent incontournables pour toute personne s’intéressant aux sciences sociales, qu’elle soit étudiante, enseignante ou chercheuse, mais également pour tout citoyen curieux de mieux appréhender la force politique du chiffre. Pour y répondre, cet ouvrage explore la naissance des statistiques, décrit comment elles sont construites socialement, décrypte les grands indicateurs utilisés dans le monde économique et social, et analyse le pouvoir du chiffre au travers de la « gouvernance par les nombres ».

Version papier : 10,00 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°762
Parution : 03/06/2021
Format : EPub
ISBN papier : 9782348041853 ISBN numérique: 9782348069253

Anaïs HENNEGUELLE

Anaïs Henneguelle est normalienne, agrégée de sciences économiques et sociales, maîtresse de conférences en économie à l’université Rennes 2, chercheuse dans l’équipe d’accueil LiRIS (Rennes 2) et chercheuse associée à l’IDHES (École normale supérieure de Paris-Saclay).

Arthur JATTEAU

Arthur Jatteau est normalien, agrégé de sciences économiques et sociales, maître de conférences en économie et en sociologie à l’université de Lille, chercheur au Clersé (Lille) et chercheur associé à l’IDHES (École normale supérieure de Paris-Saclay).

Table des matières

Introduction
Les chiffres, repères du monde social
Qu’est-ce que la sociologie de la quantification ?
I / Sociohistoire de la quantification
La statistique, entre construction de l’État et discipline savante
La préhistoire de la quantification
La statistique comme science de l’État
Les spécificités nationales
Le tournant des années 1930
La statistique comme discipline
Les tribulations de quelques grands concepts statistiques
Moyenne
Représentativité et sondage
II / La construction sociale des chiffres
Éléments pour une analyse sociologique de la quantification
La statistique, outil de preuve et outil de gouvernement
Statistique et réalité : de quoi les chiffres sont-ils le nom(bre) ?
Quantification = Convention + Mesure
Catégoriser, classer, compter
L’étape de la catégorisation : créer des classes,
L’étape du codage : utiliser les catégories pour mesurer
Les difficultés des comparaisons internationales
III / Quantifier l’économie : production, prix, chômage
Le PIB, une certaine mesure de la production
Comment est né le PIB ?
Les limites du PIB
L’indice des prix à la consommation
Comment en est-on venu à mesurer les prix ?
Les controverses contemporaines autour de l’indice des prix
La délimitation du chômage
IV / Quantifier la société : population, délinquance, opinion
La démographie, la mesure délicate des populations
La naissance des recensements
Flux de population : naissances, décès, immigration
La délinquance : les crimes et les délits explosent-ils ?
Les deux mesures de la délinquance : source judiciaire et source policière
Le « chiffre noir » : ce que les chiffres de la délinquance ne voient pas
Les chiffres de la délinquance, sous-produits des activités de la police
La mesure de l’opinion : une chimère ?
V / Politiques du chiffre, politiques par le chiffre
De la valeur au pouvoir du chiffre
La valeur sociale et politique du chiffre
Indicateurs et benchmarking
La gouvernance par les chiffres
Les chiffres pour conduire et justifier les politiques publiques
Le new public management, une gestion publique par les indicateurs
Gouverner à l’ère des big data
Le monde professionnel : à quoi sert la quantification au travail ?
Mesurer le temps de travail
« Manager » par des objectifs chiffrés
Piloter et mettre en scène l’activité
Conclusion / La quantification : oppression ou émancipation ?
Le chiffre comme instrument d’oppression
Le chiffre comme outil de connaissance et arme d’émancipation
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

THE SOCIOLOGY OF QUANTIFICATION



Where do statistics come from? From unemployment figures to petty crime data to GDP, how are they designed? Is the quantitative approach satisfied with attempting to describe social reality, or does it mostly contribute to prescribing it? How are statistics used to action public action? What are the social and political effects of these numbers?


Anaïs Henneguelle holds an agrégation in social sciences and lectures in economics at the University of Rennes 2. She is a researcher with the Postdoctoral Training Center LiRIS (Rennes 2) and a research associate at the École normale supérieure in Paris-Saclay (IDHES Laboratory). Her work takes a reflexive relational approach to economics and the sociology of law and penal institutions.

Arthur Jatteau holds an agrégation in social sciences and lectures in economics at the University of Lille. He is a researcher with Clersé (Lille) and a research associate at the École normale supérieure in Paris-Saclay (IDHES Laboratory). His work focuses on the sociology of quantification and the evaluation of politics in the public sphere.
Â


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com