Pandémies
Nos sociétés à l'épreuve

Claudia Senik

La pandémie de covid-19 a suscité une réaction politique particulièrement forte de la part de tous les gouvernements du monde. Elle ne constitue pourtant pas un phénomène inédit, ni par son ampleur ni par sa gravité. La chronique des pandémies connues est longue, depuis la peste noire de 1347 en passant par la grippe espagnole de 1918 et, plus récemment, le sida, le SRAS, Ebola, la dengue, etc. L’équilibre dynamique entre bactéries, virus et humains bascule souvent dans des spirales qui déciment ces derniers.
Récurrentes et universelles, les pandémies sont révélatrices des sociétés qu’elles frappent, notamment dans le rapport à la mort et aux morts, la confiance dans la science et le politique, les réactions psychologiques face à l’incertitude et le besoin de scénarios prospectifs pour les gouvernants. C’est ce qu’illustrent les études de cas réunies dans cet ouvrage collectif, dont les éclairages inédits sont issus de différentes sciences sociales et humaines.

Version papier : 24 €
Version numérique : 17,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : 17/11/2022
ISBN : 9782348076817
Nb de pages : 240
Dimensions : 13,50 * 22 cm
ISBN numérique : 9782348076824
Format : EPUB

Claudia Senik

Claudia Senik, professeur d’économie à Sorbonne-Université et à l’École d’économie de Paris, est directrice scientifique de la Fondation pour les sciences sociales.

Table des matières

Introduction,par Claudia Senik
1. Aux origines de la quarantaine ou comment se décide une mesure sanitaire,par Joël Chandelier
Origine et diffusion d’une mesure sanitaire
De quelques mythes concernant les origines de la quarantaine
Une ignorance de la contagion ?
Des médecins impuissants ?
Pourquoi quarante jours d’isolement ?
I. Pandémies, médecine et santé mentale
2. Étoiles filantes : les infectiologues au cœur de la crise de la covid-19,
par Quentin Ravelli
Qu’est-ce qu’un infectiologue ?
Renaissance d’un genre littéraire : le carnet de guerre épidémique
Congrès médicaux en pleine pandémie : une politisation des débats scientifiques
3. Le rôle de l’incertitude dans les inégalités de santé mentale face à la pandémie de covid-19,par Mélody Mailliez
Les conséquences de la pandémie sur la santé mentale des individus
Comment expliquer les inégalités en matière de santé mentale ?
L’influence de l’incertitude sur les capacités de contrôle attentionnel
II. Pandémies et nouvelles données
4. D’une pandémie à l’autre : la France est-elle un pays d’antivaccins ?
par Jeremy K. Ward
Depuis quand se méfie-t-on des vaccins ?
Ce que l’épidémie de covid-19 nous a appris
Pourquoi la défiance à l’égard des institutions ne se traduit-elle en rejet des vaccins que chez certains ?
Pour mieux comprendre le doute vaccinal, explorer les controverses
5. De la diversité des registres d’engagement en faveur du confinement sur Internet : le cas de Twitter en France, par Benoit Giry
L’utilité du concept de « contribution ordinaire » pour comprendre la mise en œuvre du confinement
Ébauche de cartographie des contributions numériques
Des différentes façons de devenir le geôlier de son voisin
De quelques propositions pour l’étude future des contributions ordinaires dans les processus d’action publique
6. Intelligence artificielle et réseaux face à la pandémie : fracture sociale et virtualisation,par Grazia Cecere
Les biais algorithmiques de l’information sur les réseaux sociaux
La constitution d’une base de données de publicités en ligne françaises relatives à la pandémie de covid-19
Présentation des principaux résultats
III. Pandémies et gestion des cadavres
7. Morts et enterrés : la gestion des morts durant la grippe espagnole en France (1918-1919),
par Frédéric Vagneron
Grenoble et Paris, automne 1918 : une étude de cas
La Grande Guerre et les héritages du XIXe siècle dans l’administration des morts
La gestion des morts comme facteur de crise : le cas grenoblois en 1918
Une gestion confinée : Paris et la gestion des cadavres en temps de grippe
La pandémie comme épreuve de la gestion administrative des corps
8. La pandémie de covid-19 et la mort : enjeux juridiques et éthiques du traitement des cadavres durant l’état d’urgence sanitaire, par Aloïse Quesne
Les injonctions du gouvernement, à rebours des recommandations du Haut Conseil de la santé publique
Les conséquences humaines relatives au bouleversement des rituels et cérémonies funéraires
Les conséquences de ces mesures sur les utilités sociales du cadavre
Du biopouvoir au thanatopouvoir dans la gouvernance des corps par l’État
L’homme, un animal dans le règne du biopouvoir
IV. Pandémies et conséquences politiques
9. Comment le sida devint un enjeu diplomatique mondial (1981-1987),
par Marion Aballéa
Les diplomates ne sont pas des épidémiologistes
Construction du sida comme risque politique : les enjeux diplomatiques du contentieux haïtien
Mobilisation générale des appareils diplomatiques : les effets du contentieux scientifique franco-américain
Le sida comme enjeu de guerre froide
Aux origines du conflit Nord-Sud autour du sida
Des « implications de politique étrangère » du sida à une réponse sanitaire globale
10. Les droits des demandeurs d’asile en période de pandémie : l’expérience de la covid-19, par Jean-Louis Iten
Le renforcement des obstacles à l’accès à la qualité de demandeur d’asile
La fragilisation des droits des demandeurs d’asile
11. La science-fiction face à la covid-19,par Fleur Hopkins-Loféron
2020, « année de la dystopie » ?
La SF, prophète de la situation sanitaire ?
La SF comme espace cathartique
La SF, valeur refuge par temps de pandémie ?
La SF, prophylactique ?
12. « Celle du monde » : la pandémie de la covid-19 vue d’une vallée himalayenne,par Grégoire Schlemmer
Une réponse rituelle au virus
Rituel et guérison
L’évolution de « Monde », l’évolution du monde
Environnement et écologie
Espace et société, rois et mendiants
Altérité et religion, continuités et changements
Croyance et autorité
La Fondation pour les sciences sociales
Les lauréats 2021 de la Fondation pour les sciences sociales.