Libérations sexuelles
Une histoire des pensées féministes et queers sur la sexualité

Cornelia Möser

Aujourd’hui, la sexualité est une question centrale pour les féministes comme pour les mouvements LGBTQ. Désir, plaisir, maternité, mais aussi violences sexuelles et consentement sont abondamment discutés par les théoriciennes et les militantes. Mais qu’est-ce au juste que la sexualité ?
Cette question bien plus complexe qu’il n’y paraît a traversé l’ensemble des pensées féministes et LGBTQ depuis au moins les années 1960 et ce que l’on a appelé la révolution sexuelle. La sexualité a ainsi pu être considérée comme un outil, voire une condition de la libération des femmes, ou comme un simple espace d’épanouissement des plaisirs et des désirs. Elle a également été perçue comme un obstacle, le lieu par excellence de la vulnérabilité des femmes face à la violence des hommes, ou encore un moyen de détourner les femmes de la lutte pour leur émancipation. Enfin, elle est même devenue chez certaines un critère à l’aune duquel juger du « degré » de modernité d’une nation et hiérarchiser les cultures.
Cet ouvrage passionnant propose une relecture nuancée des théories féministes sur la sexualité, foisonnantes et parfois antagonistes. Retraçant l’histoire intellectuelle et militante du féminisme et des mouvements LGBTQ, il nous plonge au cœur des réunions d’activistes, des débats entre théoriciennes et des manifestations qui se sont déroulées en Allemagne, en France et aux États-Unis depuis plus de soixante ans. En s’intéressant particulièrement aux visions alternatives nées de ces luttes féministes et queers, ce livre entend faire émerger de nouvelles façons de penser l’émancipation des femmes.

Version papier : 22,00 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sciences humaines
Parution : 02/06/2022
Format : EPub
ISBN papier : 9782348064876 ISBN numérique: 9782348064883

Cornelia Möser

Cornelia Möser est chercheuse au CNRS et travaille dans l’équipe Genre, Travail, Mobilités au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris. Elle a notamment publié Féminismes en traduction. Théories voyageuses et traductions culturelles (Éditions des archives contemporaines, 2013) et, avec Marion Tillous, Avec, sans ou contre. Critiques queer/féministes de l’État (iXe, 2020). Elle a également dirigé, avec Jennifer Ramme et Judit Takacs, l’ouvrage Paradoxical Right-Wing Sexual Politics in Europe (Palgrave Macmillan, 2021). Elle publie en 2022 Libérations sexuelles. Une histoire des pensées féministes et queers sur la sexualité aux Éditions La Découverte.

Extraits presse

Le consentement, la honte, le viol, la pornographie, le sadomasochisme... Cornelia Möser passe en revue les points sensibles qui divisent les féminismes contemporains marqués par les sex wars des années 1980 et ouvre un horizon multiple là où demeure bien souvent une vision strictement dialiectique sur la sexualité.

2022-06-01 - Marie Fouquet - Livres Hebdo

 

Passionnante synthèse.

2022-07-01 - Eugénie Bourlet - Lire

 

Aujourd’hui, face à la violence des politiques conservatrices, les activistes féministes et LGBT risquent de se replier sur la seule défense des droits, au détriment d'un véritable projet de société. Puiser dans ces luttes est pourtant une façon, rappelle Möser, de cultiver de nouvelles utopies.

2022-07-11 - Clémence Mary - L par Libération

 

Table des matières

Introduction. La sexualité, un objet historique et un enjeu politique
Bref retour sur l’histoire de la sexualité avant les années 1960
Le sexe historique
Le sexe moderne
Penser la sexualité
1. Libérer le sexe ou se libérer du sexe ?
Le sexe révolutionnaire
Le «
Tuntenstreit » à Berlin

Comment les folles peuvent-elles être socialistes ?
Les positions au sein du débat
La folle féministe pour quelle révolution ?
Le lesbianisme radical et politique
Déplacer la main du cul des femmes sur le cul des pédés
Les classes de sexe
Violences sexuelles et viol comme points de rupture avec la gauche
Lesbiennes avant-gardes du mouvement, lesbianisme politique et antiféministe ?
Penser la sexualité dans la théorie féministe
D’où provient la sexualité dans la pensée féministe et que devient-elle ?
Quelle sexualité dans la pensée féministe et LGBTQ ?
2. Le sexe sans la libération
Sexplosion. Comment les femmes jouissent-elles dans le patriarcat ?
Les
sex wars en bref

Quatre thèmes des sex wars
Sortir de sa classe, retourner à sa classe
Consentir au sexe, devenir un soi, vouloir la liberté
Fantaisie et honte dans les politiques de représentation
La femme, les différences et les corps
Qui a gagné les sex wars ?
Violences sexuelles, violences de genre
Le sida et la conjugalisation du sexe
Le sexe queer
3. Après le sexe postmoderne
Le féminisme comme produit et critique de la modernité
Le genre et la sexualité
La folle, la lesbienne et l* trans*
Progrès sexuel, modernité sexuelle
Du côté obscur de la modernité
Le sexe institutionnalisé et désexualisé
Le retour du sexe
L’homonationalisme et la production d’existences impossibles
Troisième et quatrième vagues féministes ?
Retour sur l’émancipation
Désirer plus que la fin des discriminations

Conclusion
Remerciements.

Droits étrangers

SEXUAL LIBERATIONS
A History of Feminist Thought on Sexuality

This book retraces the history of relations between feminist and LGBT movements on the issue of sexuality, putting the lie to the largely accepted narrative that claims the radical struggles of the 1960s and ‘70s were diluted as demands made by social movements (contraception, abortion, gay and lesbian marriage) gradually passed into law. From the start of the 1960s, the perspectives were many and often at odds with one another.

How have these theoretical discussions and activist struggles evolved in the last sixty years?


Cornelia Möser is a researcher at the National Center for Scientific Research (CNRS) an works with the Gender, Labor, Mobility team at the Center for Socieological and Political Research in Paris. Among her works are Féminismes en traduction. Théories voyageuses et traductions culturelles (Feminisms in Translation: Traveling Theories and Cultural Traditions; Éditions des archives contemporaine, 2013) and, with Marion Tillous, Avec, sans ou contre. Critiques queer/féministes de l’État (With, Without, or Anti-: Queer and Feminist Critiques of the State; iXe, 2020). Along with Jennifer Ramme and Judit Takacs, she edited Paradoxical Right-Wing Sexual Politics in Europe (Palgrave Macmillan, 2021).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com