Lettres sur la peste
précédées de La domestication du monde

Olivier Cheval

À Camille, j’ai demandé où nous en étions avec les anges. À Mathilde, où nous en étions avec le communisme. À Nino, où nous en étions avec le désir. À Martin, où nous en étions avec l’amour. À Yohei, Charlotte, à tous les autres aussi, où nous en étions avec la technique et la solitude.
Dans cette ère cybernétique qui assigne chacun à sa place, chez soi, il nous faut chercher des voies pour nous soustraire à l’enfermement, à la programmation et à l’oubli. Pour commencer, j’ai écrit des lettres à mes amis.

Version papier : 15 €
Version numérique : 10,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Essais & Documents
Parution : 20/10/2022
ISBN : 9782348076909
Nb de pages : 128
Dimensions : 14 * 20,50 cm
ISBN numérique : 9782348076916
Format : EPUB

Olivier Cheval

Olivier Cheval
Olivier Cheval est docteur en Lettres et Arts. Il écrit sur le cinéma, les arts et la littérature, notamment pour les revues Trafic et Débordements. Il réalise des films et des installations vidéo. Il est également l’auteur de Le Partage de la douleur et de Au royaume des aveugles (de l’incidence éditeur, 2018 et 2022).

Table des matières

La domestication du monde
I. La coïncidence mondiale
II. Disponibilité et technique
III. La réalisation de la réalité
Lettres sur la peste
Lettre à Camille sur l’irréversible
Lettre à Mathilde sur le communisme de pensée
Lettre à Yohei sur la disparition du paysage
Lettre à Hassen sur l’époque de la technique
Lettre à Nino sur l’inassouvible
Lettre à Charlotte sur l’invivable
Lettre à Yuri sur l’avenir
Lettre à Martin sur l’inoubliable.