Les modèles du futur - Amy Dahan Dalmedico

Les modèles du futur
Changement climatique et scénarios économiques : enjeux scientifiques et politiques

Amy Dahan Dalmedico

Le tournant des années 1960-1970 voit l’ouverture d’un débat, lancé par le rapport du Club de Rome, sur la croissance et le caractère limité des ressources de la planète. Ce rapport est à l’origine d’un courant intellectuel important, appuyé sur un fort investissement en modélisation mathématique, visant à questionner ce que l’on appelle aujourd’hui la « durabilité » du développement. Vers la fin des années 1980, la question du réchauffement climatique global fait irruption sur les scènes scientifique, géopolitique et médiatique. Une instance intergouvernementale d’expertise scientifique est créée. Après la convention de Rio en 1992, un processus de gouvernance globale du régime climatique se met en place qui aboutit notamment au protocole de Kyoto. L’hybridation est croissante entre dynamiques scientifiques et politiques. L’alerte sur l’effet de serre va mobiliser les acquis de modélisation de la période précédente et susciter une nouvelle génération d’outils scientifiques : modèles intégrés, scénarios du futur.
Cet ouvrage présente les divers aspects de ce dossier, tant scientifiques et épistémologiques, qu’économiques et politiques. Il revient sur les outils de la modélisation prospective, et leur utilisation tant politique que pour la délibération publique. Il analyse la mise en place du régime climatique depuis 1988 et porte une attention privilégiée aux liens entre expertise scientifique et gouvernance globale.

Version papier : 32 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : 22/02/2007
ISBN : 9782707150134
Nb de pages : 256
Dimensions : 15,50 * 24 cm
Façonnage : Broché

Amy Dahan Dalmedico

Amy Dahan Dalmedico, directrice de recherches au CNRS et directrice adjointe du Centre Alexandre Koyré, est spécialiste de l’histoire des sciences et des milieux mathématiques. Elle est auteur ou éditeur d’une dizaine d’ouvrages sur les mathématiques appliquées, la théorie du chaos, les modèles…, dont , en collaboration avec Dominique Pestre, Les Sciences pour la guerre(1940-1960), Presses de l’EHESS, paris, 2004.

Extraits presse

« Cet ouvrage collectif, issu d'un long travail de recherche interdisciplinaire sur la modélisation prospective du climat, contient des analyses des processus de construction de la connaissance en matière de changement climatique et de l'action collective qui en découle. »
SCIENCES ET AVENIR

« Un ouvrage d'actualités sur le réchauffement climatique. Une équipe pluridisciplinaire tente de définir selon quelles procédures et à partir de quels savoirs peuvent être élaborés des réponses politiques et sociales face aux défis du changement climatique et des choix énergétiques. L'intérêt de cet ouvrage est de montrer l'évolution des cadres d'analyses en proposant une "histoire" de ces recherches. C'est une occasion de réfléchir sur la place, la genèse et les limites des modèles mathématiques tant dans les sciences dites dures comme la climatologie que dans les sciences humaines et sociales, en particulier en économie. La dimension géopolitique du débat n'est pas oubliée. Un ouvrage passionnant, bien construit, utile pour une approche citoyenne de ces questions. »
LES CLIONAUTES

« Cette analyse touche du doigt la difficulté de la communication sur un problème aussi complexe que celui du climat où le recours aux rouages émotionnels (peur, culpabilisation) risque de bloquer la diffusion des connaissances et l'ouverture d'un véritable débat public sur les futurs possibles. »
POUR LA SCIENCE

« L'ensemble est clair, solidement documenté, parfois inattendu, sans jamais sacrifier au sensationnel. »
LA RECHERCHE

« Les travaux coordonnés par Amy Dahan Dalmecido paraissent gigantesques. On se sent un peu comme une balle qui circule et rebondit d'obstacles en écueils, mais cette magnifique entreprise nous fait prendre conscience de l'infiniment petit d'une perception jurnalistique des événements. »
BIOFUTUR

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction : Modèles et fabrications du futur : du débat sur la croissance au débat climatique et retour,par Amy Dahan Dalmedico
I. Le débat sur la croissance des années 1970 et ses outils
1. Croissance ou stabilité ?
L’entreprise du Club de Rome et le débat autour des modèles,par Élodie Vieille Blanchard
Des modèles pour appréhender le futur
Le Club de Rome et la modélisation
L’événement des Limits to Growth
L’IIASA et la modélisation globale
L’économiste William Nordhaus
Des modèles qui « fabriquent le futur »
Méthodologie versus idéologie : une dichotomie à dépasser
Modèles et « cosmologies »
Technologie versus nature
Le point de vue des pays en développement
Le futur de Herman Kahn
Relations internationales et rapport au futur
Postérité des modèles et éléments de conclusion
2. La construction historique des paradigmes de modélisation intégrée : William Nordhaus, Alan Manne et l’apport de la Cowles Commission,par Pierre Matarasso
L’émergence d’une nouvelle conception de « l’économie-monde »
Modèles et communautés épistémiques
Une tradition intellectuelle forte et ancienne
Les cercles de Cambridge et de Vienne
Von Neumann, le formalisme de l’analyse d’activités
La Cowles et le rôle de Koopmans
L’émergence des modèles intégrés du climat
Alan Manne : de la logistique aux politiques climatiques
William Nordhaus : de la critique du modèle du Club de Rome au modèle DICE
Science et politique dans le changement climatique
Conclusion
3. Les économistes face au long terme : l’ascension de la notion de scénario, par Michel Armatte
Les temps de l’économie
Le temps de la conjoncture et du très court terme
Le temps des comptes annuels et de la prévision à court terme
Le temps de la planification et de la projection à moyen terme
Le temps (très) long de la nouvelle histoire économique
Le temps long de la prospective
La démarche prospective
Les lieux français de la prospective
Les méthodes de la démarche prospective
Retour sur la méthode des scénarios
Scénario exploratoire ou d’anticipation : scénario de l’inacceptable (DATAR)
Méthodes de construction des scénarios : l’étude « Interfuturs »
Les valeurs au fondement des scénarios
Scénario et modèle : Worldscan et Scanning the Future (CPB)
Les scénarios SRES du GIEC
Conclusion
II. L’alerte climatique, la gouvernance mondiale du régime climatique
4. Les modèles numériques de climat
, par Hélène Guillemot
Les débuts de la modélisation climatique
Les premiers modèles de circulation de l’atmosphère
Modèles de prévision du temps et modèles de climat
Les dynamiques multiples de la modélisation
La montée des préoccupations environnementales
La construction des modèles
Les paramétrisations au centre des recherches et des incertitudes
Les paradoxes des paramétrisations
Expériences numériques
Données d’observation et validation
Archives des paléoclimats
Modéliser le système Terre
Coupler océan et atmosphère
Simuler le changement climatique
Intégrer de nouveaux milieux et de nouvelles disciplines
Du complexe au simple, allers et retours
Nouveaux défis, le retour au local ?
5. Le régime climatique, entre science, expertise et politique, par Amy Dahan Dalmedico
La mise en place du régime climatique
Une tradition longue d’interactions entre le scientifique et le politique
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat
Les COP, forums hybrides du régime climatique
Cartographie des pays suivant les intérêts en présence
Le fonctionnement de l’expertise
Premières tensions politiques
Le processus d’expertise GIEC : modèle linéaire classique ?
La pratique d’une expertise réflexive
L’élargissement du champ de l’expertise
La méthodologie du GIEC entre science et politique, les scénarios
Les enjeux géopolitiques du cadrage du régime du changement climatique
Adaptation et pays en développement
La modélisation numérique globale, un « langage du Nord » ?
Validité universelle des énoncés scientifiques versus confiance morale
Le GIEC confronté à ces enjeux géopolitiques
Quelles leçons tirer du fonctionnement du régime climatique ?
6. Les modèles dans les débats de politique climatique : entre le Capitole et la Roche tarpéienne ?par Jean-Charles Hourcade
Évaluation des politiques : et si on regardait le scénario de référence ?
Les enjeux d’un dialogue récurrent entre deux modeling tribes
D’une astuce technique à une vision du fonctionnement du monde
Les conséquences d’un débat à demi entamé
Sélection des outils d’incitation ; de la difficulté de dissiper des mirages
Quand les modèles montrent que la gratuité est tellement chère qu’on ne saurait l’accepter
De quelques bonnes raisons d’un déficit de conviction sur une thèse juste
Coûts politiques d’effets d’hypnose persistants
Évaluer les dommages : de la gestion de croyances contradictoires
Ce que révèle la négligence d’un raisonnement pourtant simple
Les vrais enjeux de l’analyse coût-bénéfice
Conclusion
III. Fabrication des futurs : batailles de représentation et délibération publique
7. Les émissions optimales de CO2 le sont-elles vraiment ?
par Christian Azar
Les événements à faible probabilité mais aux impacts catastrophiques
La sensibilité
Les jugements de valeur
Conclusion
Les méthodes d’évaluation des coûts
La sensibilité
Les jugements de valeur
Conclusion
Le choix du taux d’actualisation
La sensibilité
Les jugements de valeur
Conclusion
Le choix des critères de décision
La sensibilité
Les jugements de valeur
Conclusion
Remarques pour conclure
8. Modèles mondiaux et représentation des pays en développement, par Emilio Lèbre La Rovère, Vincent Gitz, André Santos Pereira
Problèmes et limites liés à la modélisation économique des pays en développement
Problèmes de représentation du système énergétique
Production d’énergie et niveaux de consommation
La dotation en ressources énergétiques
Influence du cadre institutionnel sur le système énergétique
Problèmes dans la représentation de l’usage des sols
Arbitrages et enjeux
Les implications redistributives des politiques d’usage des terres
Questions méthodologiques concernant la prospective des usages du sol dans les pays en développement
Conflit entre les méthodologies en présence
Conclusion
9. Pour une morale de la modélisation économique des enjeux climatiques en contexte d’expertise,par Olivier Godard
Les prévisions éclairent-elles ?
Des questions sur la modélisation
Susciter des réflexes ou éveiller la réflexion ?
La modélisation intégrée, ennemie du pluralisme ?
Comment éviter les catastrophes prévues ?
Les risques de manipulation de l’expertise par les décideurs
1992 : les impacts d’une taxe carbone aux États-Unis et en Europe
Les faits
Une comparaison des pertes de PIB dues à la taxe carbone
Des jeux d’influence
Le choix des indicateurs
Un sens différent selon le contexte
1996-1998 : le groupe énergie 2010-2020 en France
La construction de trois scénarios énergétiques pour la France
L’approche : des scénarios incarnant le devenir possible de la société française
Nucléaire ou gaz ?
De la croissance… pour les émissions de CO2
L’accueil réservé aux scénarios par les experts et les gestionnaires
Le politique, ou comment faire dire à une expertise ce qu’elle ne dit pas
La représentation de l’avenir lointain
L’utilitarisme et le sacrifice des droits
Entretenir la croyance dans la permanence des identités collectives
Le problème de la non-existence des générations éloignées
Le problème de la non-identité
10. Les couloirs de la persuasion. Usages de la communication, tissu associatif et lobbies du changement climatique,par Emmanuel Paris
Genèse d’un entrelacement médiatique
Le tournant du Sommet de Rio
En quête de récits consensuels
Ambivalence de la communication persuasive des médias
Violence climatique
Confiance en un monde devenu raisonnable
Du poids des stéréotypes
En coulisse : communication des lobbies et des associations
Les lobbies
Les associations
Supériorité des lobbies industriels
Expositions environnementalistes et citoyenneté
Des visiteurs perplexes
Débattre sans se parler
Opinions et/ou savoirs
Que dire du film Le jour d’après ?
Une exemplarité problématique
Conclusion
Les auteurs.