Le Sud dans la mondialisation : quelles alternatives ? - Odile CASTEL

Le Sud dans la mondialisation : quelles alternatives ?

Odile CASTEL

Dans l’imposante bibliothèque sur la mondialisation qui s’est constituée ces dernières années, ce livre vient combler une lacune : sous une forme ramassée, écrit clairement et nourri d’exemples, il propose un bilan complet des propositions qui visent à renverser les effets négatifs de la mondialisation libérale pour les pays du Sud. L’auteur décrit d’abord sans complaisance pourquoi la situation de ces pays, excepté quelques cas en Asie, s’est détériorée par rapport à ceux du Nord. Puis elle discute la portée et les limites des propositions de réformes avancées par les mouvements citoyens qui se sont manifestés à Seattle, Porto Alegre ou Gênes, mais aussi par certains iconoclastes des institutions internationales elles-mêmes. Rendre le commerce international plus équitable, articuler finance mondiale et financement du développement, améliorer l’efficacité des politiques publiques, comprendre le rôle de la « société civile », voilà quelques-uns des axes discutés dans ce livre. Depuis le « Nouvel ordre économique international » des années soixante-dix jusqu’aux pratiques de micro-crédit, en passant par l’aide publique au développement ou la réforme du FMI, le lecteur ne trouvera pas ici « la » réforme miraculeuse mais une réflexion qui s’efforce de mettre en cohérence des formes d’action diverses, à l’image des peuples et des économies du Sud.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Alternatives économiques
Parution : 12/09/2002
ISBN : 9782707137180
Nb de pages : 216
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Odile CASTEL

Odile Castel est maître de conférences en économie à l'université de Rennes-I. Elle a notamment publié L'Ajustement structurel et après? (Maisonneuve et Larose) et Les Trois Âges de l'économie mondiale (Sirey).

Extraits presse

« Après tout, l’énorme majorité des victimes de la mondialisation se trouve au Sud et Odile Castel a bien raison d’adopter ce point de vue. Le tableau qu’elle dresse permet de mieux comprendre pourquoi les internationalistes peuvent être altermondialistes [...]. Les mécanismes sont bien expliqués. »

ROUGE

« Si vous vous sentez un peu largué question mondialisation et Sud, ce livre est pour vous. Et pour tous les autres aussi. Il explique, d'une façon remarquablement synthétique, ce qu'on entend par le Sud, les inégalités Nord-Sud, comment et pourquoi le commerce international et la finance jouent en défaveur du Sud, les arguments des libéraux et les autres, la nécessité d'un État développeur [...]. [Odile Castel] problématise en mesurant par exemple les défis de la légitimité et de la démocratie que les sociétés civiles mondiales peinent à relever. »

TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN

« En réalité, il ne s'agit pas d'un livre de plus sur la mondialisation, mais d'un livre (remarquable) sur les politiques de développement du Sud [...]. Ce livre, à la fois informé, précis et nuancé, a vocation à devenir le livre de référence pour tous ceux qui, sans être des spécialistes de l'économie internationale, ont envie d'y voir clair dans les relations économiques (et politiques) Nord-Sud. »

ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Contre-pouvoir nécessaire, présents au Nord comme au Sud, ces acteurs nouveaux que sont les sociétés civiles proposent des alternatives plus ou moins radicales pour les pays du Sud. Mais quelles sont, entre autres, la pertinence et la portée du commerce équitable, de la taxe Tobin, en somme de l'économie sociale et solidaire ? À quelles conditions ces alternatives peuvent-elles avancer ? L'économiste Odile Castel a dressé un bilan complet de ces propositions de réforme proposées par les mouvements citoyens qui se sont manifestés à Seattle, Porto Alegre et Gênes. »

POLITIS

« Le Sud dans la mondialisation : quelles alternatives ? n'est pas un ouvrage dogmatique. L'auteur, Odile Castel, explore les pistes permettant de mettre fin à la montée des inégalités entre le Nord et le Sud. Qu'elles aient été énoncées par les tenants de la pensée libérale ou par leurs détracteurs. »

FAIM DÉVELOPPEMENT MAGAZINE

« Une synthèse très utile à la compréhension du phénomène [...]. Ouvrage d'économiste, il ne se contente pas d'un bilan mais propose des pistes, listant au passage les différentes propositions inventées de-ci de-là depuis plus de trente ans, mais jamais mises en oeuvre. »

ART SUD

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction - Pour en finir avec les « décennies perdues » ? : Où est le Sud ? - Le visage libéral de la mondialisation - I. Où en sont les inégalités Nord/Sud - 1. Les inégalités Nord/Sud s’accroissent encore - 2. Le pessimisme des indicateurs de développement - La pauvreté absolue ne recule pas - D’inquiétants indicateurs synthétiques de développement - II. Le Sud dans le commerce international - 3. Des efforts infructueux mais coûteux - La transition douloureuse des modèles autocentrés vers des modèles extravertis - La promotion d’exportation de produits primaires, ou l’impossible développement - La promotion d’exportation de produits manufacturés, ou l’exportation exacerbée - La substitution d’exportations, la réussite unique de la Corée du Sud - 4. Qu’est-ce qui fait perdre le Sud ? - Permanences et bouleversements - La dégradation des termes de l’échange - La position de pouvoir des pays du Nord dans le commerce mondial - 5. Face à L’OMC - Les pays du Sud dans le GATT - Le cycle de l’Uruguay pour les pays du Sud - Uruguay round : négociation ou marché de dupes pour le Sud ? - Quels enjeux pour le nouveau cycle de négociations ouvert en 2001 ? - 6. Quelles alternatives au libre-échange ? - L’échec du Nouvel ordre économique international - Espoirs et désillusions à la CNUCED - Le commerce équitable, une solution marginale - III. Le Sud dans la finance mondiale - 7. Pays du Sud cherchent capitaux désespérément - Des prêts bancaires à la crise de la dette - Sous la tutelle du FMI - Les bénéfices controversés de l’aide publique au développement - L’insuffisance des annulations de dette - Attirer les investisseurs : la voie étroite - La taxe Tobin : oui, mais… - 8. Mythes et méfaits de la good governance selon la Banque mondiale - Comment peut-on généraliser les vertus économiques du modèle politique occidental ? - La corruption, frein ou moyen du développement ? - 9. Quel État pour quel développement ? - La nécessité d’un État développeur - Identité et innovation : les chemins d’un État « fort » en Asie et en Afrique - IV. Le Sud en quête d’alternatives - 10. Vers un développement durable ? - Soutenable, durable ou viable ? Ce que nommer veut dire - Du droit international de l’environnement à l’idée d’ingérence écologique - L’environnement est-il soluble dans le développement ? - 11. Les expériences d’économie sociale et solidaire - Les fondements de l’économie sociale et solidaire - Un modèle de développement fondé sur l’entraide et la solidarité - Freins et limites de l’économie sociale et solidaire - 12. Alternatives globales : la nouvelle donne - Des sociétés civiles nationales aux sociétés civiles mondiales - Les sociétés civiles dans les pays du Sud - Des projets politiques à construire, des systèmes économiques alternatifs à imaginer - Les sociétés civiles mondiales face à leurs défis - Conclusion : la mondialisation, une chance pour le Sud ? - Repères bibliographiques - Tables des encadrés, graphiques et tableaux.