La tentation populiste au cœur de l'Europe - Olivier Ihl, Janine Chêne, Eric Vial, Ghislain Waterlot

La tentation populiste au cœur de l'Europe

Olivier Ihl, Janine Chêne, Eric Vial, Ghislain Waterlot

Depuis quelques années, dans les démocraties européennes, se sont développés des partis et des mouvements qualifiés de " populistes ". En Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas, en Italie mais également en France, au Danemark, en Belgique ou au Portugal. Devant l'ampleur du phénomène, certains observateurs ont évoqué le déferlement d'une lame de fond. À quelques semaines d'intervalle, en 2002, l'arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle française et le succès de la liste Pim Fortuyn aux Pays-Bas ont fini par convaincre les plus réticents. Sans cesse sollicitée, la notion de populisme est ainsi devenue un mot-valise : sans doute irremplaçable mais terriblement équivoque. Gagnant en extension ce qu'il perd en capacité de désignation, ce terme fonctionne autant comme épouvantail que comme principe de mobilisation ou catégorie d'analyse. C'est pour comprendre les ressorts et la portée de ce phénomène qu'a été réalisé cet ouvrage qui rassemble les meilleurs spécialistes européens (philosophes, historiens, politistes, sociologues ou juristes). Les auteurs montrent en particulier combien la notion de populisme doit être réexaminée, d'abord au regard des évolutions des formes de l'action publique dans les sociétés européennes. Ensuite, par rapport à la trame de ses usages les plus immédiats, notamment ceux visant à qualifier les leaders et mots d'ordre de mouvements qui prospèrent surtout par leur dénonciation des " pathologies " d'une démocratie confisquée. Une manière de mieux comprendre l'inscription sociale et historique de ces formes de mobilisation, d'éclairer les enjeux de ce tournant néopopuliste semblable à un nouveau spectre venant hanter le Vieux Continent.


Version papier : 36.00 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : 13/03/2003
ISBN : 9782707139870
Nb de pages : 320
Dimensions : 15.5 * 24.0 cm

Olivier Ihl

Olivier Ihl, professeur de science politique, est chercheur au CERAT (CNRS Grenoble). Spécialiste de sociologie historique, il est notamment l'auteur de La Fête républicaine (Gallimard) et Le Vote (Montchrestien).

Janine Chêne

Janine Chêne, agrégée de philosophie, est maître de conférences de philosophie à l'université Pierre-Mendès France de Grenoble.

Eric Vial

Éric Vial, agrégé d'histoire, est professeur d'histoire contemporaine à l'université Pierre-Mendès France de Grenoble.

Ghislain Waterlot

Ghislain Waterlot, maître de conférences de philosophie, agrégé de l'université, enseigne la philosophie politique à l'IUFM de Grenoble.

Extraits presse

" Dense et foisonnant, ouvrant de nombreuses perspectives, ce livre passe en revue les figures récentes du populisme ( Jörg HAIDER en Autriche, Silvio BERLUSCONI en Italie, Pim FORTUYN aux Pays-Bas, Pia KJAERGAARD au Danemark, etc.) et, parallèlement, restitue les enjeux du débat, en fournissant des clés historiques et outils conceptuels."
LES AFFICHES DE GRENOBLE ET DU DAUPHINÉ

2024-05-20 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction, par Olivier Ihl, Jean-Marie Lardic, Éric Vial
Les défis d'un projet
Concepts
Situations
Lectures

Les attendus d'un regard
Histoire
Philosophie
Science politique

I / Concepts
1. Populisme des anciens, populisme des modernes, populisme libéral-médiatique, par Guy Hermet
La faiblesse des définitions
Le populisme " libéral-médiatique "
Du populisme des anciens au populisme des modernes
2. Un face-à-face avec les institutions, par Gustav Peiser
Les liens pragmatiques entre populisme et institutions
Les liens organiques
Les liens fonctionnels
Mais ce qui est essentiel, c'est la participation au pouvoir politique

La lutte permanente entre le populisme et les institutions
La lutte du populisme contre les institutions
La lutte des institutions contre le populisme

Conclusion
3. Quatre hypothèses sur le succès de la droite antipolitique, par Alfio Mastropaolo
Le déclin des passions politiques
La délégitimation de la politique
La clôture oligopolistique du marché politique
La généralisation de la rhétorique antipolitique
4. Un vieux démon de la gauche française, par Jean-William Dereymez
Organisation et méthodes
Convergences de valeurs
Peuple souverain
Conclusion
5. La composante religieuse du populisme, par Ghislain Waterlot
La fascination pour le chef, charismatique et surhumain, qui a réponse à tous les problèmes
Deuxième schème religieux : l'abolition du temps et l'action miraculeuse
Troisième et dernier point : l'incarnation du peuple comme schème religieux
6. Le néopopulisme et le charisme, par Alexandre Dorna
Les grands repères du populisme classique
L'issue des crises populistes
Le néopopulisme : une réponse à l'impasse d'une société bloquée
Éléments d'une psychologie politique du populisme
Le leader charismatique figure clé du changement
Le rôle de l'émotion dans l'action charismatique
La communauté charismatique : leader et suiveurs

Le néopopulisme et les repères républicains
La question populiste est multiple
Quelques conclusions
7. Le populisme dans une perspective spatiale. Le cas alpin, par Xavier Long
Le régionalisme : un populisme de la proximité et de l'appropriation ?
De l'identité des lieux à l'identification aux lieux : une approche constructiviste de la notion de territoire
II / Situations
8. Berlusconi, leader populiste ?, par Yves Surel
Le populisme comme outil d'analyse
L'entrée en politique de Berlusconi (1994-1995) et l'usage du populisme
La " normalisation " du leader Berlusconi
9. La Lega Nord, ou comment ne pas réussir à être populiste (1989-2002), par Christophe Bouillaud
Une utilisation peu compétitive des thématiques populistes
Le " peuple du Nord ", une construction avortée
Umberto Bossi, ou l'identification à un leader-repoussoir
Une menace antidémocratique inexistante
Une autre définition opératoire : un " parti ouvertement anti-immigrés "
10. La stigmatisation de l'idiotie montagnarde et son détournement par la Lega Nord, par Lynda Dematteo
Les " espaces de l'idiotie " dans le nord de l'Italie
La Lega Nord produit de l'identité en réactivant d'anciens stéréotypes
Le vote
leghista est l'occasion d'une renégociation identitaire
Le spectacle indépendantiste de la Lega Nord ou la revanche des " idiots "
Umberto Bossi " fait l'idiot " sur la scène poltique italienne
L'embrouille indépendantiste

11. La Ligue savoisienne, par Nicolas Greslou
Prologue : petit rappel historique indispensable
Apparition et développement des mouvements autonomistes et indépendantistes
La naissance de la Ligue savoisienne
L'essor de la Ligue
L'argumentaire indépendantiste
Un populisme savoyard
Des causes multiples
Des militants et sympathisants populistes ?

Les scores électoraux
Un programme alléchant (" demain, on rase gratis ")
Un avenir indépendantiste très incertain
12. Le populisme au pouvoir : le cas de l'Autriche, par Sieglinde Katharina Rosenberger
La formation du gouvernement
Des conditions favorables
Contre les institutions, les partis politiques, les hommes et femmes politiques
" Au nom du peuple " contre les organisations représentatives des travailleurs
" Au nom du peuple " contre les critiques et les oppositions
La réinterprétation de la critique et de la liberté d'expression

Conclusion
13. Unité et diversité des " national-populismes " suisses : l'Union démocratique du centre et la Lega dei Ticinesi, par Oscar Mazzoleni
Sur le " national-populisme " suisse
La rhétorique " national-populiste "
Le leader charismatique
" La structure des opportunités "

Composition sociale et attitude des supporters
Sur la diversité du " national-populisme " suisse
Conclusion : Alpes et " national-populisme "
14. La Nouvelle Droite en Allemagne, entre droite classique et extrême droite, par Gilbert Casasus
Perméabilité ou populisme ?
L'extrême droite en RFA
La Nouvelle Droite : renouveau, priorités, appuis
Les thèmes de la Nouvelle Droite allemande
Conclusion
15. Les impasses du nouveau populisme de droite en Allemagne, par Frank Decker
Le populisme de droite et la violence d'extrême droite
La faiblesse des nouveaux partis de droite en Allemagne
Le succès du Schill-Partei et ses conséquences en RFA
Appendice
16. Un concept assassiné ? Pim Fortuyn et le populisme batave, par Olivier Ihl
Une jacquerie électorale ?
L'appel au peuple
Robinsonnades
Une politique de Restauration
Comptes et mécomptes de la démocratie électorale
Un spectre politique
III / Lectures
17. Au temps du romantisme, France et Russie au XIXe siècle, par Alain Pessin
Les cadres historiques
Structure de l'imaginaire populiste
Un peuple absent
L'élasticité de la notion de " peuple "
La dette
Le peuple ferment
Les gestes de l'espérance
L'histoire
Exil

18. Le Pays natal d'Henry Bordeaux : le roman des " racines " savoyardes du populisme, par Philippe Veitl
Les racines du politique
Le populisme, c'est quoi ?
Lucien Halard contre Jacques Alvard
Corriger " les facheux résultats du suffrage universel "
Un populisme de " l'esprit du sol natal "
La " France d'en bas "
19. L'âme des peuples et le corps des foules : le populisme paradoxal de Gustave Le Bon, par Laurent Gerbier
Les limites du concept de race
La science politique et les figures de la multitude
Première dissociation : foules et peuples
Seconde dissociation : races et peuples
Les foules et leurs meneurs : le populisme tactique
20. Le peuple de Marcel Déat : mythographie, populisme et totalitarisme, par Florent Lillo
Une république sociale dans les tranchées ?
Faire advenir un peuple français à partir des foules, masses, classes et terroirs : le " socialisme " élitaire du Parti socialiste de France
Du parlementarisme à la politique totalitaire
21. Michel Foucault : plèbe, peuple, population, par Michel Senellart.