La guerre au Mali - Michel GALY

La guerre au Mali
Comprendre la crise au Sahel et au Sahara : enjeux et zones d'ombre

Michel GALY

Le 11 janvier 2013 au matin, les autorités françaises lançaient une opération militaire, baptisée « Serval », au nord du Mali. Cinq jours plus tard, un groupe armé opéra une spectaculaire prise d’otage dans un complexe gazier près d’In-Amenas, en Algérie. Subitement, les médias braquèrent les projecteurs sur le Sahel et le Sahara, qui d’ordinaire n’attirent guère l’attention. Des « terroristes » dont on ignorait jusque-là presque tout surgirent sur la couverture des magazines. Et l’on découvrit soudainement l’importance stratégique de cette région où les enjeux économiques, politiques et sécuritaires sont inextricablement mêlés.
C’est un ambitieux travail d’analyse et de mise en perspective que proposent les auteurs de ce livre. Spécialistes de la région et des mouvements qui y agissent, ils rappellent le contexte général d’une crise qui dépasse le simple théâtre malien. Ils identifient les enjeux soulevés par le conflit et clarifient les positions, officielles et officieuses, des différents acteurs. Que se passe-t-il réellement au Mali ? Pour quelles raisons la France y a-t-elle envoyé son armée ? Qui sont ces « Touaregs » dont on parle tant mais que l’on connaît si mal ? Qui se cache derrière cette galaxie « djihadiste » particulièrement nébuleuse ? Quelles seront les conséquences humanitaires de ce conflit protéiforme ?
Parce que la « crise malienne » est loin d’être terminée et parce que les conséquences de l’opération Serval se feront durablement sentir, ce livre est indispensable pour comprendre ce qui se joue au Sahel et au Sahara.

Version papier : 15,00 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de : Bertrand BADIE
Collection : Cahiers libres
Parution : 06/06/2013
Format : EPub
ISBN papier : 9782707176851 ISBN numérique: 9782707177766

Michel GALY

Michel Galy est professeur de géopolitique à l’École internationale et des relations internationales (ILERI) et chercheur au Centre d’études sur les conflits.

Table des matières

Préface, par Bertrand Badie
Introduction. Guerre au Mali, une intervention bien française, par Michel Galy
Mali : « question touarègue », islamisation de la société et délitement de l’État
L’intervention française et la guerre inter-malienne
Quels scénarios de « sortie de crise » ?
1. Cinquante ans de tensions dans la zone sahélo-saharienne,par Grégory Giraud
Le basculement provoqué au Nord-Mali par les sécheresses des années 1970 et 1980
Les flux économiques transsahariens et les ressources naturelles du Nord-Mali
Le jeu complexe des États régionaux dans la zone sahélo-saharienne
Années 1990 : l’implication de l’Algérie et de la Libye au Nord-Mali
Années 2000 : l’explosion du trafic de drogue et l’irruption du terrorisme salafiste « made in DRS »
2008-2011 : le Nord-Mali, épicentre régional des trafics et des manipulations du « terrorisme islamiste »
Janvier 2012 : l’offensive contrariée des indépendantistes du MNLA
L’irruption du MUJAO, un groupe islamiste au cœur de toutes les manipulations
L’impact du « grand jeu » des puissances occidentales
2. Le nouveau « grand jeu » des puissances occidentales au Sahel, par Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou
La « guerre au terrorisme » des grandes puissances
La banalisation de l’ingérence des puissances occidentales
De la greffe algérienne au déversement libyen
La théâtralisation de la diplomatie
Cultiver l’ambiguïté
Délitement des normes internationales, désacralisation de la souveraineté
3. Pourquoi la France est-elle intervenue au Mali ?, par Michel Galy
Le 11 janvier et la guerre éclair franco-africaine
La guerre au Mali, au-delà de la Françafrique
Enjeux français et mise sous tutelle du Mali
4. Quelques traits du Mali en crise, par Jean-Louis Sagot-Duvauroux
Tensions au Nord
Yuruguyurugu : ce que le mot « corruption » ne dit pas
Loi des armes, loi divine ou loi du peuple ?
Azawad : une chimère à géométrie variable
Le Web contre l’esprit de défaite ?
Kotèba : liberté d’expression à la malienne
Et l’impérialisme dans tout ça ?
5. L’armée malienne, entre instabilité, inégalités sociales et lutte de places, par Eros Sana
« Une armée sans moyens »
Généraux, capitaines, soldats : une hiérarchie militaire sous tension
Les Touaregs, entre intégration, suspicion, défection et sédition
Les bérets rouges, une unité en marge de l’armée
Le coup d’État du 22 mars 2012 : soutien et contestation
Quelle armée malienne après Serval ?
Le champ politique malien entre putschistes et prétendants, par Michel Galy
6. La « question touarègue », enjeu clé de la crise sahélo-saharienne, par Hélène Claudot-Hawad
Être « touareg » : les enjeux du nom et du nombre
Face àla colonisation française : la « révolution de Kawsen » des années 1910
Racialisés, tribalisés, bédouinisés : les Touaregs des Français
1960-2000 : le « pays déchiqueté »
Amalgame : les Touaregs intégrés dans l’« axe du mal »
Deuxième acte : l’intervention militaire française
Questions souterraines : l’enjeu central des ressources minières du Sahara
7. Le jeu trouble du régime algérien au Sahara, par François Gèze
La manipulation de la violence terroriste dans la « sale guerre » des années 1990
Du GIA au GSPC : la première mutation des « groupes islamiques de l’armée » après le 11 Septembre
2003 : le DRS installe AQMI au Sahara
2008-2012 : AQMI multiplie les prises d’otages occidentaux au Sahel
Chronologie des enlèvements d’otages occidentaux au Sahel, 2008-2012
2011, de nouveaux groupes armés au Sahel : MNLA, MUJAO, Ansar Eddine
Janvier 2013 : interrogations sur l’opération terroriste d’In-Amenas
8. Enjeux humanitaires au Sahel : l’influence de la crise malienne, par Benoît Miribel
Une région confrontée à la sécheresse et aux crises alimentaires
De la sécheresse à la guerre : le Mali déstabilisé
Violations des droits humains
Le temps des incertitudes
Chronologie de la guerre au Mali, 2012-2013.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites