La France du paléolithique - Pascal DEPAEPE

La France du paléolithique

Pascal DEPAEPE

Couvrant plus de deux millions d'années, le Paléolithique est la plus longue période de notre histoire. En Europe occidentale, la présence de l’homme est attestée par des vestiges datés d’au moins un million d’années. Des premiers occupants venant d’Afrique par le Proche-Orient et l’est de l’Europe aux hommes modernes, les Cro-Magnon, en passant par l’homme de Néandertal, 40 000 générations de chasseurs-cueilleurs se sont succédé sur cette extrémité de l’Eurasie qu’est la France. Ces populations clairsemées ont vécu dans des environnements changeant au rythme des glaciations et des réchauffements climatiques.
Ils ont chassé ou côtoyé des animaux aujourd’hui disparus comme le mammouth, le lion des cavernes, l'aurochs et le rhinocéros laineux, ou d’autres, tel le renne, ne vivant plus actuellement qu'à des latitudes septentrionales. Ils ont aménagé leur habitat, inventé un outillage performant, enterré leurs morts, créé les splendeurs des grottes Chauvet ou Cosquer, et ainsi posé les fondamentaux de notre humanité. Les recherches sur le Paléolithique éclairent l'histoire des relations entre l’homme et la nature, son devenir face aux modifications climatiques, l’origine des inégalités sociales, et apportent un démenti catégorique aux théories néocréationnistes.
Cet ouvrage propose une synthèse des connaissances sur le Paléolithique en France prenant en compte les découvertes les plus récentes, issues notamment des recherches archéologiques préventives, et les nouvelles théories sur la conquête de l'Europe par Homo erectus, la disparition des Néandertaliens, ou encore la naissance des expressions artistiques.

Version papier : 23 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Archéologies de la France
Parution : 22/10/2009
ISBN : 9782707158130
Nb de pages : 180
Dimensions : 150 * 209 mm
Façonnage : Broché

Pascal DEPAEPE

Pascal Depaepe est archéologue, docteur en préhistoire (université de Lille I) et directeur scientifique et technique de l’Institut national de recherches en archéologie préventive (Inrap). Son principal thème de recherche concerne l'homme de Néandertal, et plus spécifiquement lse interactions homme-milieu, les dynamiques d'habitat et le rôle des fluctuations climatiques dans le peuplement de l'Europe.
Il est membre de différentes commissions scientifiques et anime des séminaires au Muséum d’histoire naturelle, à l’université de Paris-X et à l’Université de Tours. Il a publié en 2007 Le Paléolithique moyen de la vallée de la Vanne (Yonne, France) : matières premières, industries lithiques et occupations humaines. (Mémoire XLI de la Société préhistorique française).

Extraits presse

« Couvrant plus de deux millions d'années, le Paléolithique est la plus longue période de notre histoire. Cette synthèse des connaissances en France prend en compte les découvertes les plus récentes, issues notamment de l'archéologie préventive, et les nouvelles théories sur la conquête de l'Europe par l'homo erectus, la disparition des Néandertaliens, ou encore la naissance des expressions artistiques. »
ARCHÉOLOGUE

0000-00-00 - PRESSE

 

Comme pour les précédents volumes, (sept déjà publiés et trosi à paraître), nous pouvons apprécier la très belle réalisation des maquettistes, le soin dans les représentations cartographiques, la richesse iconographique. (À une réserve près, page 48-49, où la comparaison entre Neandertal et Cro-Magnon est coupée en deux par la reliure ce qui est un peu frustrant). Pour le contenu, l’auteur, Pascal Depaepe, archéologue, docteur en préhistoire (université de Lille I) et directeur scientifique et technique de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) est un fin connaisseur du sujet. Son principal thème de recherche concerne l’homme de Neandertal, et plus spécifiquement les interactions homme-milieu, les dynamiques d’habitat et le rôle des fluctuations climatiques dans le peuplement de l’Europe. C’est dire à quel point ce voyage 200 000 et la Révolution néolithique, peut se révéler passionnant. Cela est d’autant plus méritoire que le passage de l’archéologie dominicale et romantique des amateurs éclairés à l’archéologie professionnelle et scientifique a souvent généré des publications profondément ennuyeuses. Ce n’est pas le cas ici, au contraire.

2009-10-26 - Bruno Modica - Les clionautes

 

Table des matières

Avant-propos
Les plus anciennes occupations : le Paléolithique inférieur
Un homme nouveau : Néandertal
La France moustérienne
Inégalités sociales, violences : de la modernité du Paléolithique !
Néandertal et Cro-Magnon face à face
Vivre au paléonlithique supérieur
L'art : une exception humaine
Conclusion
Bibliographie
Index.