La fonction politique de la justice - Jacques COMMAILLE, Martine KALUSZYNSKI

La fonction politique de la justice

Jacques COMMAILLE, Martine KALUSZYNSKI

La justice occupe une place croissante dans la régulation du politique. L’objectif du présent ouvrage est de rendre compte des multiples composantes de ce phénomène : l’ancrage historique et les évolutions dans le temps de la fonction politique de la justice ; les pratiques des professionnels du droit et de l’institution judiciaire qui en font de véritables acteurs du politique ; les stratégies développées par les citoyens et les mouvements sociaux pour mettre en scène et consacrer ce qu’ils considèrent comme la justesse de leur cause ; les liens entre néolibéralisme et politiques de justice à partir d’exemples étrangers… Mais les auteurs analysent également les nouveaux territoires internationaux de la justice et l’avènement d’une logique de supranationalisation, révélateurs privilégiés des nouvelles attentes à l’égard de la justice : qu’elle contribue à établir de nouveaux ordres politiques, économiques ou sociaux, ou encore qu’elle soit le garant du rétablissement d’une vérité historique ou qu’elle porte une parole juste sur le politique.
En proposant une théorie de sociologie politique de la justice, cet ouvrage est ainsi une contribution à l'analyse des nouvelles formes d'institution et de fonctionnement du politique en général. En cela, il s'adresse non seulement aux spécialistes de sciences sociales, mais aussi à tout citoyen qui s'interroge sur le sens à donner aux politiques, aux pratiques et aux attentes de justice de référence aux tensions et incertitudes accompagnant la réalisation du projet démocratique.

Version papier : 29 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches / Territoires du politique
Parution : 05/07/2007
ISBN : 9782707152473
Nb de pages : 328
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Jacques COMMAILLE

Jacques Commaille, professeur à l’École normale supérieure de Cachan, est spécialiste de la sociologie politique du droit, notamment de la famille.

Martine KALUSZYNSKI

Martine Kaluszynski est spécialiste de socio-histoire du politique (PACTE/ Institut d’études politiques de Grenoble/ CNRS).

Extraits presse

« La fonction politique de la justice est un ouvrage collectif intéressant, remplissant dans une large mesure son objectif d'illustration des modifications contemporaines de la politique et de la justice, malgré des différences qualitatives, hélas inévitables, entre les différentes contributions. »
LIENS SOCIO

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction : La fonction politique de la justice : regards historiques - Du souci d’historicité à la pertinence de l’historicisation, par Martine Kaluszynski - I / La justice comme actrice du politique - 1. Les changements d’ethos des magistrats, par Violaine Roussel - 2. Les recompositions de l’institution judiciaire, par Cécile Vigour - 3. Quelle portée des réformes judiciaires en Bulgarie ? Comment les acteurs domestiques s’arrangent des prescriptions internationales, par Thierry Delpeuch et Margarita Vassileva - 4. La fabrique du droit entre le juge administratif et le législateur. La carrière juridique du foulard islamique (1989-2004) par Claire de Galembert - 5. Quand des professionnels de justice revendiquent leur engagement, par Liora Israël - II / La société comme actrice politique de la justice - 6. Entre arène judiciaire et arène législative : les stratégies juridiques des mouvements féministes au Canada, par Anne Revillard - 7. Les usages syndicaux du droit et de la justice, par Jérôme Pélisse - 8. Le recours à la justice par les patients, chercheurs et groupes religieux dans le domaine de la biomédecine, par Christine Rothmayr et Audrey L’Espérance - III / La justice comme nouvelle méta-raison du politique - 9. La justice comme vecteur d’un nouvel ordre : l’exemple du Japon, par Gakuto Takamura - 10. La justice au coeur du politique : potentialités et risques d’une judiciarisation en Colombie, par Rodrigo Uprimny Yepes - 11. La justice internationale entre conflits et espoirs de paix, par Pierre-Yves Condé - 12. La justice dans l’après-violence politique, par Sandrine Lefranc - Conclusion : La justice entre détraditionnalisation, néolibéralisation et démocratisation : vers une théorie de sociologie politique de la justice, par Jacques Commaille.