Charge
J'ouvre le huis clos psychiatrique

TREIZE

J’ai passé dix ans au pays psychiatrique, ma vingtaine. Années pendant lesquelles j’ai le corps bourré de chimie, la tête écrasée dans l’emprise des discours des psychiatres, une peur XXL verrouillée dans le ventre. Dans ce récit j’ouvre une fenêtre sur un espace qui est tout le temps clos : celui de l’hôpital psychiatrique et des violences qu’on y croise et subit, celui des consultations qui dissocient deux mondes bien distincts. D’un côté, les psychiatrisés, de l’autre, ceux qui possèdent les droits de dominer. Un espace dans lequel l’abus de pouvoir bat son plein. C’est cette histoire-là que je raconte.
J’ai des soucis de santé mentale, j’en avais avant la psychiatrie, j’en ai encore aujourd’hui et je surveille ma tête comme on veille le lait sur le feu. Pour me sentir plus forte j’ai eu besoin de trouver comment dire avec justesse ma propre histoire, et j’ai eu envie d’un récit collé au plus près de l’intime pour que d’autres s’y retrouvent. Ce livre vient d’un désir de mise en commun : pour une fois, les transmissions d’informations utiles se font de notre côté à nous. J’ai écrit pour que nous nous sentions moins seuls, j’ai écrit dans la crudité des événements, sans lisser les faits, sans tenter de minimiser leur cruelle portée.
Un récit chargé qui fait pourtant comme une bouffée d’air.

Version papier : 16,50 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : 02/02/2023
Format : EPub
ISBN papier : 9782348075131 ISBN numérique: 9782348075148

TREIZE

 TREIZE
Treize porte ses textes à l’oral, des scènes ouvertes de slam aux open mic de rap, elle aime quand la parole circule. Charge est son premier ouvrage.

Table des matières

Les poèmes
J’écriture pulsionnelle
Chronique de corps objets
Des rails
Comme un cap qui nous colle
Aux rats

Table
Intro
Tranches
Bricoler des bouts
Mécanique du contrôle
Sourcils sur viols
Perce-tête
Interlude
Violence dans les interstices
Chocs
Fenêtre de tir
La réal’
Outro
Les poèmes.