Sans ciel ni terre
Paroles orphelines du génocide des Tutsi (1994-2006)

Hélène DUMAS

Dans l’amas des archives de la principale institution chargée de l’histoire et de la mémoire du génocide au Rwanda, plusieurs liasses de fragiles petits cahiers d’écoliers renfermaient dans le silence de la poussière accumulée les récits d’une centaine d’enfants survivants.
Rédigés en 2006 à l’initiative d’une association rwandaise de rescapés, dans une perspective testimoniale et de catharsis psychologique, ces témoignages d’enfants devenus entre-temps des jeunes hommes et des jeunes femmes, racontent en trois scansions chronologiques souvent subverties ce que fut leur expérience du génocide, de la « vie d’avant » puis de la « vie d’après ». Leurs mots, le cruel réalisme des scènes décrites, la puissance des affects exprimés, livrent à l’historien une entrée incomparable dans les subjectivités survivantes et permettent, aussi, d’investir le discours et la gestuelle meurtrière de ceux qui éradiquèrent à jamais leur monde de l’enfance.
Le livre tente une écriture de l’histoire du génocide des Tutsi à hauteur d’enfant. Il donne à voir et à entendre l’expression singulière d’une expérience collective, au plus près des mots des enfants, au plus près du grain de la source. Tentative historiographique qui est aussi une mise à l’épreuve affective et morale pour l’historienne face à une source saturée de violence et de douleur. Loin des postulats abstraits sur l’« indicible », le livre propose une réflexion sur les conditions rendant audibles les récits terribles d’une telle expérience de déréliction au crépuscule de notre tragique XXe siècle.

Version papier : 19 €
Version numérique : 11,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : SH / À la source
Parution : octobre 2020
ISBN : 9782348057892
Nb de pages : 200
Dimensions : 140 * 205 mm
ISBN numérique : 9782348058066
Format : EPUB

Hélène DUMAS

Hélène DUMAS
Hélène Dumas est historienne, chargée de recherche au CNRS (Institut d’histoire du temps présent). Elle a publiéLe Génocide au village. Le massacre des Tutsi au Rwanda (Seuil, 2014)

Extraits presse

Sans ciel ni terre est bâti sur les témoignages écrits de 105 orphelins – la plupart âgés de 8 à 12 ans quand leurs familles ont été décimées –, que l’historienne française replace savamment dans le contexte de l’époque et commente avec la plus grande délicatesse. On y découvre d’inestimables récits sur la vie et l’atmosphère précédant les massacres, le déroulement du génocide et les stratégies mise en place pour y échapper et survivre.

12/10/2020 - Séverine Kodjo-Grandvaux - Le Monde

 

Le génocide des Tutsi, qui a fait en cent jours près d’un million de morts, a déjà été raconté dans des documentaires, des films et des livres. Mais l’atrocité a rarement atteint le degré de proximité de cet ouvrage sobrement intituléSans ciel ni terre, où le « crime des crimes » est, cette fois, raconté avec des yeux et des mots d’enfants. Dans Sans ciel ni terre, les témoignages sont ceux d’une centaine d’orphelins. Ils ont été retrouvés, consignés sur des cahiers d’écolier recouverts de poussière, dans les archives du Centre national de lutte contre le génocide (CNLG), une institution chargée de la mémoire des massacres. [...] Les cahiers de ces survivants sont une mine d’informations pour comprendre la période cruciale qu’est la fin du génocide.

23/10/2020 - Pierre Lepidi - Le Monde des livres

 

Vidéos






 

Table des matières

Introduction
I / « La vie d’avant »

«Ubuzima bwa mbere»
Les mondes de l’enfance : la famille et l’école
Enfances en guerre
II / « Alors le temps est arrivé et nous sommes entrés dans la vie du génocide »
«Ubwo igihe cyaje kugera twinjira mu buzima bwa jenoside»
Séparations
« Leur Dieu est mort »
« Théâtres de la cruauté »
Écosystèmes de la survie
Sauvetages
III / « La vie d’orphelin n’a pas de fin »
«Ubupfubyi ntibushira»
« Nous sommes rentrés dans nos ruines »
Échapper « aux dents des moqueurs » : survivre dans l’hostilité du voisinage
« Ma vie clopine » : écrire la douleur morale
Glossaire
Bibliographie
Remerciements
Notes de fin.

Droits étrangers

NO SKY NO LAND
In the words of orphans of the Tutsi genocide (1994-2006)

This very lovely book takes up the challenge of writing the story of the Tutsi genocide from a child’s point of view. In it we see and hear the description of a collective experience from a unique perspective, as close as possible to a child’s language, as close as possible to its source.
A historiographical effort which also puts the historian to the test emotionally and morally in the face of a source saturated with violence and suffering.
Far from abstract postulates on the unspeakable, here we have a reflection on the situation which allows us to hear the dreadful stories of such an experience of dereliction in the twilight of our tragic 20th-century.


Hélène Dumas is a historian, a research fellow at the CNRS attached to the Institut d’histoire du temps présent (IHTP). She has previously published Le Génocide au village. Le massacre desTutsi au Rwanda (Genocide in the village. The massacre of Tutsis in Rwanda) (Seuil, 2014).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites