Les Africaines - Catherine COQUERY-VIDROVITCH

Les Africaines
Histoire des femmes d'Afrique subsaharienne du XIXe au XXe siècle

Catherine COQUERY-VIDROVITCH

De la veille de la colonisation à nos jours, la condition féminine en Afrique noire a connu d’extraordinaires mutations, à des rythmes différents d’un point à l’autre du continent, du Sénégal à l’Afrique du Sud et du Kénya au Congo. Dans ce monde où modes de vie anciens et nouveaux se côtoient et se mêlent, la vie, le rôle et les activités des femmes offrent un éventail de situations extrêmement diversifiées. En un siècle, tout y a changé, à commencer par le déplacement, à un rythme accéléré, des femmes de la campagne vers les villes.
De leurs tâches quotidiennes à leurs activités économiques, de leur éducation à leur sexualité, de leur influence sociale à leur rôle politique, de leur affectivité à leur créativité, tout contribue à faire des femmes africaines un des moteurs de leurs sociétés. Connaître leur histoire, c’est comprendre le rôle essentiel qu’elles ont joué dans l’histoire du continent, mais aussi, par l’espoir dont elles sont porteuses, les possibili-tés d’évolution des sociétés africaines.
Publiée initialement aux éditions Desjonquères en 1994, cette vaste fresque historique et sociale – actualisée par une postface inédite de l’auteure – est signée de l’une des meilleures spécialistes de l’histoire du continent.

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°381
Parution : janvier 2013
ISBN : 9782707175458
Nb de pages : 410
Dimensions : 125 * 190 mm

Catherine COQUERY-VIDROVITCH

Catherine Coquery-Vidrovitch, est historienne, spécialiste de l'Afrique. Elle a publié de nombreux ouvrages qui font aujourd'hui référence, parmi lesquels à La Découverte : L'Afrique occidentale au temps des Français colonisateurs et colonisés, c. 1860-1960 (en collaboration avec Odile Goerg), 1992 ou encore Être esclave : Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle (avec Eric Mesnard), 2013.

Extraits presse

Peu d’études dans le monde de la recherche francophone avaient été réalisées sur la place des femmes dans les sociétés africaines avant la parution initiale de cet ouvrage, aux éditions Desjonquères, en 1994. Sa réédition est pour son auteure, la spécialiste de l’histoire africaine Catherine Coquery-Vidrovitch, l’occasion de revenir sur les difficultés historiographiques auxquelles elle a pu se heurter au début des années 1990. Les travaux anthropologiques sur le sujet, réalisés au XIX° siècle et sous la période coloniale, avaient les défauts de leur temps : faits par des hommes, pour des hommes, ils ont ancré dans les esprits l’image de « la » femme africaine facile et indolente. C. Coquery-Vidrovitch montre a contrario la diversité des conditions et le rôle économique central des femmes sur un continent où la notion de « femme au foyer » est quasi inexistante : paysannes (davantage que les hommes, à l’exception de la zone sahélienne), commerçantes (on se souviendra des signares – métisses – de Gorée et Saint-Louis, mais aussi des femmes kikuyus qui assuraient le commerce avec les Masaïs), guerrières (incarnées par les célèbres Amazones du Dahomey, symbole de la résistance du royaume ouest-africain à la conquête française en 1894), mais aussi esclaves, reines-mères ou cheftaines… Un ouvrage dense qui balaie nombre de clichés.

01/03/2013 - Justine Canonne - Sciences Humaines

 

Salué comme "un livre pionnier dans l'historiographie française" lors de sa parution en 1994, l'auteure qualifie Les Africaines de "fresque historique de deux siècles des processus qui ont conduit [...] aux mutations sociales de la condition de la femme en Afrique". L'étude ne prétend ni couvrir la totalité des pays africains, ni retracer de façon exhaustive l'ensemble des questions afférant à la recherche. Il ne s'agit pas d'un ouvrage d'ethnologie, mais d'un essai ouvrant à une connaissance éclairée de l'Afrique, de sa diversité, de son histoire et de son évolution à partir des femmes.

01/04/2013 - Marie-Joëlle Rupp - Afrique-Asie

 

Lorsque parut la première édition de cet ouvrage en 1994, aux éditions Desjonquères, les études coloniales et post-coloniales ne s’étaient pas encore ouvertes en France, comme elles l’ont fait depuis, à la question du genre. Sensible à la question féminine, et même féministe, l’historienne Catherine Coquery-Vidrovitch, pionnière des études africaines, dresse ici un panorama de la vie, du rôle et des activités des femmes sur le continent noir. Par-delà la diversité des sociétés étudiées, par-delà les hiérarchies sociales, il apparaît qu’elles ont joué, à travers les âges, un rôle moteur dans l’histoire de l’Afrique. [...] Ces deux siècles d’histoire des femmes africaines offrent un éclairage érudit et singulier sur le continent, ses évolutions, son devenir.

26/04/2013 - Rosa Moussaoui - L'Humanité

 

Augmentée d'une postface inédite, la réédition du livre de l'historienne de l"Afrique Catherine Coquery-Vidrovitch vient à point nommé. Seule synthèse disponible en français sur le sujet, elle permet d'embrasser une historiographie anglophone foisonnante, et intègre les recherches les plus récentes menées en France, en Belgique, au Canada comme sur le continent africain. L'histoire des femmes - et du genre - en Afrique n'est plus aujourd'hui un champ émergent.

01/05/2013 - L'Histoire

 

Réédition d'un ouvrage paru en 1994, ce texte, déjà très exhaustif, est actualisé par une postface de l'auteure, qui est inspirée par des travaux plus récents, notamment sur le genre.

01/06/2013 - Altermondes

 

Table des matières

Avant-propos à l’édition de 2013
L’énergie peu commune des Africaines
Introduction
Le problème des sources
I / Femmes du XIXe siècle
1. Les paysannes
Femmes, famille et maisonnée
La vie quotidienne
Des bêtes de somme : l’exemple Tswana à la fin du XIXe siècle
Sexe et hiérarchie des tâches
De la production à la reproduction : le rôle du mariage
2. Les femmes esclaves
Esclaves, mariage et hiérarchie sociale
Vies de femmes en Afrique centrale
Toute femme était-elle esclave ?
Les femmes et l’esclavage en Afrique du Sud
3. Les femmes et le commerce à la veille de la colonisation
Une tradition enracinée dans l’Ouest africain
Une tradition oubliée en Afrique de l’Est ?
4. Les femmes de pouvoir
Les « femmes-chefs »
Reines-mères et régentes
Femmes de pouvoir en Afrique tropicale - Femmes de pouvoir en Afrique australe
Femmes célèbres des temps anciens
Nzinga d’Angola - La reine Amina de Zaria - La reine mère des Ashanti - Kimpa Vita, dite Béatrice du Congo
5. Identité et culture féminines
Femmes et religion
Les femmes en ville
Les Amazones du Dahomey : des « sur-femmes » ? - Femmes esclaves urbaines et métissages culturels - Les belles créoles, femmes de tête et de coeur
À titre de conclusion : autonomie et soumission
II / De la campagne à la ville
6. Femmes rurales et colonisation
La tendance du XXe siècle : cultures de rente aux hommes, cultures vivrières aux femmes
La rupture d’un équilibre tout relatif - Les femmes, oubli de la colonisation
L’accès à la terre de la colonisation à nos jours
Patrilinéarité et spoliation en Afrique centrale et orientale - Droits fonciers et matrilinéarité en Afrique occidentale
L’avenir : une revanche des femmes ?
Les nouvelles agricultrices - Femmes Hausa, Femmes du Transkeï
7. Femmes et immigrations urbaines
La genèse : les migrations coloniales
Un recours contre le mariage forcé - L’étonnante liberté de mouvement des Sud-Africaines - La féminisation des petits métiers
Les migrations après la Seconde Guerre mondiale
Le paternalisme belge - Le déséquilibre des sexes en ville
Les citadines aujourd’hui
Les femmes indépendantes - Des villes peuplées de femmes ? - Le droit des femmes en ville
III / Les femmes en ville. De la colonisation à l'indépendance
8. La condition urbaine
Détérioration ou progrès ?
Jugement de valeur et réalité : les femmes indépendantes et les femmes libres
9. Les femmes et le commerce
Les femmes des marchés d’Afrique occidentale
Les marchandes ghanéennes - Les Nago de Lagos - Les Nana-Benz de Lomé
Les femmes d’affaires en Afrique centrale
Des débuts timides - L’explosion du commerce informel
Le cas remarquable des épouses recluses Hausa
10. La domesticité
Être servante en Afrique du Sud : un nouveau servage ?
Être domestique en Afrique tropicale : la concurrence des hommes
Du boy à l’ayah - De la salariée au trafic des fillettes
11. La prostitution : de la femme libre au sida
Les origines
Mineurs et prostituées : l’Afrique du Sud
Les « entrepreneuses » de Nairobi
La prostitution en milieu islamisé
Les femmes libres des villes d’Afrique centrale
Le « deuxième bureau » et la semi-prostitution
Le commerce moderne des filles
12. Les femmes et l'usine
Un nombre limité d’ouvrières
Le cas sud-africain
L’ouvrière : une « femme de mauvaise vie » ?
Un travail moins rémunérateur que l’« informel »
13. Femmes et pauvreté : l'avenir de l'informel féminin
La misère féminine
L’informel féminin et la survie en ville
IV / Les femmes et la modernité
14. Les femmes et l'école
Le conformisme congolais
Les préjugés missionnaires - Un programme « domestique » - Le rejet vers l’informel
Le conformisme sud-africain
Un enseignement rétrograde - L’absence d’enseignement professionnel
Le retard pris
Une éducation réservée aux filles de la bourgeoisie - Le tournant des années 1950 - Les facteurs de différenciation - Le conservatisme féminin
15. Femmes et politique : résistance et action en Afrique de l'Ouest
Le Nigéria : la difficile rencontre entre les femmes du marché et de l’« élite »
L’impôt : le combat des femmes Ibo - La taxe sur les marchés : le combat des femmes de Lagos - L’alliance politique des femmes Egba d’Abéokuta - Groupes de pression féminins d’après guerre
et partis politiques
Des « bourgeoises » modernes : les dames de Freetown
L’éveil politique en Afrique francophone
Les marchandes de Lomé - La marche d’Abidjan - Aoua Keita la militante - Les Guinéennes de Sékou Touré
16. Femmes et politique : le retard zaïrois
Des paysannes découvrent l’insoumission
Abo : une femme révolutionnaire ou un outil de la révolution ?
17. Femmes et politique : les guerres de libération nationale
L’Afrique du Sud
La « préhistoire » de la résistance des femmes - L’intervention populaire - Les passes et la politisation des femmes
Les femmes et la guerre
Révolte Mau-Mau et « passive wing » - L’éveil lusophone - Les Namibiennes
18. Sexualité et émancipation
Sexe et rites sociaux
De la naissance au mariage. L’initiation - Les mutilations sexuelles - Quoi de neuf à propos de la polygamie ? - Le divorce : un accident moderne ou une constante africaine ? - La contraception
Culture et beauté
De l’artisanat à l’art populaire - Les chanteuses - Un art nouveau : la littérature - La parure et la beauté
Conclusion : l’avenir
Postface à l’édition de 2013
Bibliographie
Bibliographie complémentaire
Index
Table des cartes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites