Le métier de conseiller(ère) en économie sociale familiale
Professionnalité et enjeux

François ABALLÉA, Florence BRUNET, Pauline KERTUDO

Héritiers de l’enseignement ménager d’antan, les conseillers en économie sociale familiale (qui sont à 98 % des conseillères…) allient savoirs pratiques et savoirs théoriques : le quotidien de la profession recouvre des domaines aussi divers que l’apurement des dettes, l’organisation du logement et de la vie domestique, la gestion du budget, l’accès au droit des personnes dont ils s’occupent.
C’est ce métier qu’invitent à découvrir les auteurs de ce livre, en répondant à toutes les questions clés : qui sont les conseillers en éducation sociale familiale ? Quelle place tiennent-ils dans le monde des professions du travail social, à côté des assistantes sociales, des éducateurs, des animateurs ? Quelle est leur formation ? Qui fait appel à eux ? Quels sont leurs domaines d’intervention ? Qui sont leurs employeurs ? Les auteurs montrent ainsi combien leurs domaines d’intervention sont variés et pourquoi ce marché de l’emploi est en pleine évolution. Le conseil en économie sociale familiale semble bien être une réponse spécifique à la nouvelle demande sociale.
Cette nouvelle édition, entièrement actualisée, analyse les évolutions, enjeux et perspectives de la profession, dont le rôle stratégique a été encore renforcé par les récentes mesures prises dans le cadre de la lutte contre l’exclusion et le plan Borloo. Elle replace cette réflexion dans un contexte de réforme de la formation en économie sociale et familiale.

Version papier : 17,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Alternatives sociales
Parution : septembre 2011
ISBN : 9782707167880
Nb de pages : 204
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

François ABALLÉA

François Aballéa, sociologue, est professeur à l’université de Rouen en sociologie du travail. Il dirige le groupe de recherche " Innovations et sociétés ".

Florence BRUNET

Florence Brunet est sociologue, responsable d'études à FORS-Recherche sociale, responsbel de la rédaction de la revue Recherche sociale.

Pauline KERTUDO

Pauline Kertudo est sociologue, chargée d'études à FORS-Rechercher sociale.

Extraits presse

« Un ouvrage riche décrivant l’évolution de cette profession, les pratiques professionnelles, les compétences et les formations. »

Le Nouvel observateur

« Un ouvrage qui permet de comprendre la démarche spécifique de cette profession. »

Cultures et mouvements.

presse

 

Table des matières

Introduction
Économie sociale familiale. Ce que disent les mots
La reconnaissance sociale
1. Naissance d’un champ et dynamique d’une profession
L'économie sociale familiale : une pratique professionnelle
Son domaine d'intervention : la formation des ménagères - Son « expertise » : les savoirs et les pratiques domestiques - L'affirmation d'une déontologie - La synthèse vichyssoise
De l'enseignement ménager à l'économie sociale familiale
Les ambiguïtés originelles - Éclatement et recomposition de l'enseignement ménager - L'exacerbation technicienne - Une formation hybride - Une nouvelle professionnalité
La dynamique des acteurs
Les nouveaux défis
La pertinence de l'objet
Les transformation du contexte
Approfondir et actualiser l'expertise
Éthique et déontologie
2. L’insertion professionnelle des CESF
Le contexte d'intervention de la profession et ses récentes mutations
Les modalités d'insertion professionnelles des CESF : quels employeurs et quels secteurs d'intervention ?
Les recomposition sdu marché de l'emploi : employeurs traditionnels et émergents des CESF - Handicap et dépendance, protection juridique des majeurs, logement et éducation à l'environnement : des secteurs d'avenir pour l'emploi des CESF - Des logiques de recrutement singulières : les CESF, des travailleurs sociaux \"comme les autres\" ? -Les modes d'insertion des CESF
3. Les diverses pratiques professionnelles des CESF
Diversité des pratiques, profils et activités des CESF
CESF dans les collectivités locales - CESF dans les organismes sanitaires et sociaux - CESF dans les associations de tutelle et les organismes de logement social - CESF dans les organismes de formation-insertion professionnelle
Une profession qui se cherche encore
Une morale de l'action qui assure l'identité de la profession
4. Compétences, savoirs et formation
Compétences et savoirs requis dans des situations professionnelles variées
Aide et action éducative individualisées : associer médiation et pragmatisme - Activités collectives : mener des animations « tout terrain » - Ingéniérie sociale technique : analyser des situations sociales et économiques particulièrement complexes - Gestion et encadrement : gérer un service, un stage, diriger une structure
Atouts et faiblesses de la formation
Le point de vue des conseillères - Le point de vue des formateurs - La demande des employeurs
Regards sur la réforme
Conclusion : tendances et volonté de l'économie sociale familiale
Les constats
Un positionnement dans le travail social - L'évolution de la perception de la profession - L'économie sociale familiale au cœur de la recomposition du travail social
Tendances et évolutions
L'hégémonie de l'institution - La réduction de l'économie sociale familiale à une expertise - La mise en cause d'une approche globale et unitaire - La psychologisation de l'intervention sociale - L'ouverture du marché - Compétence et qualification - Vers une déprofessionnalisation de l'ESF ? - Un effet de génération
Annexe : exemples des profils d'activité de CESF
Liste des sigles utilisés
Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites