Le capitalisme, sans rival
L'avenir du système qui domine le monde

Branko MILANOVIC

Après avoir expliqué la fameuse courbe de l’éléphant dans Inégalités mondiales, Branko Milanovic s’intéresse ici aux grandes tendances qui orientent le destin du monde. Il analyse la dynamique du capitalisme, système qui domine désormais sans partage. Confrontant deux modèles, le capitalisme libéral (américain) et le capitalisme politique (chinois), il en montre les dérives, l’un vers la ploutocratie, l’autre vers une corruption accrue.
L’argumentation repose sur la mise en perspective de nombreuses données statistiques et sur une très bonne connaissance de l’histoire. Contrairement aux prédictions d’une ancienne vulgate marxiste, les régimes dits « communistes », d’autant plus efficaces que les pays étaient à l’origine moins développés et dominés, ont rendu possible la transition entre féodalisme et capitalisme. L’une des contributions majeures de ce livre est la caractérisation du capitalisme politique, ou autoritaire (un secteur privé prédominant mais sous contrôle politique, une bureaucratie efficace au service de la croissance, l’absence d’État de droit), et de ses contradictions (une élite technocratique vs un pouvoir discrétionnaire ; une corruption endémique vs la légitimation du pouvoir).
L’avenir s’annonce sombre si les tendances actuelles se prolongent (ploutocratie, marchandisation de tous les domaines de l’existence et corruption, démultipliée par la globalisation). La bifurcation vers un horizon plus radieux exigerait une politique radicale de réduction des inégalités…

Version papier : 22 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Pascal COMBEMALE
Traduit par Baptiste MYLONDO
Collection : Sciences humaines
Parution : septembre 2020
ISBN : 9782348055584
Nb de pages : 304
Dimensions : 154 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348055737
Format : EPUB

Branko MILANOVIC

Branko MILANOVIC
Branko Milanovic, longtemps économiste en chef à la Banque mondiale (1993-2001), est senior scholar au Luxembourg Income Study Center (LIS) et visiting presidential professorà la City University of New York (CUNY).

Extraits presse

Universitaire et ancien économiste au département de recherche à la Banque mondiale, Branko Milanovic est principalement connu pour ses travaux sur les inégalités mondiales. Dans son dernier ouvrage, il analyse l'évolution du système économique qui domine le monde, de la Chine aux États-Unis.

11/09/2020 - Kévin Boucaud-Victoire et Emmanuel Lévy - Marianne

 

Le capitalisme sans rival est, d'abord, la prise en compte de l'entrée dans le XXIe siècle qui se signifie par la chute du Mur de Berlin en novembre 1989. À partir de cette date fondatrice, le monde ne connaît plus qu'un mode de production - pour parler comme Marx -, le capitalisme. […] Branko Milanovic permet de voir la forme de la mondialisation actuelle.

21/11/2020 - Nicolas Béniès - L'Université Syndicaliste

 

Table des matières

Préface. Où va l’éléphant ?, par Pascal Combemale
Comment définir le capitalisme ?
Mondialisation du capitalisme et marchandisation du monde
Les deux capitalismes
1. Les contours du monde post-Guerre froide
Le capitalisme comme unique système socio-économique
L’émergence de l’Asie et le rééquilibrage du monde
2. Le capitalisme méritocratique libéral
Principales caractéristiques du capitalisme méritocratique libéral
Les inégalités systémiques
De nouvelles politiques sociales
Une classe supérieure qui se reproduit ?
3. Le capitalisme politique
La place du communisme dans l’histoire
Pourquoi les révolutions communistes étaient-elles nécessaires pour que le capitalisme se développe dans certaines parties du tiers monde ?
Principales caractéristiques du capitalisme politique
Un aperçu des inégalités en Chine
Pérennité et attractivité du capitalisme politique au niveau mondial
4. Les interactions entre capitalisme et mondialisation
Le travail : les migrations
Le capital : les chaînes de valeur mondiales
L’État-providence : la survie
La corruption mondiale
5. L’avenir du capitalisme mondial
L’inévitable amoralité du capitalisme hypermarchandisé
Atomisation et marchandisation
Une peur infondée du progrès technique
Luxe et volupté
Annexe A. La place du communisme dans l’histoire mondiale
Annexe B. L’hypermarchandisation et la « main invisible » d’Adam Smith
Annexe C. Questions méthodologiques et définitions

La mesure des inégalités mondiales
La mesure de la part du capital dans le revenu net total
La convergence des revenus
Remerciements
Bibliographie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites