La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse

E. ARMAND

Anarchiste individualiste et défenseur acharné de la liberté sexuelle, E. Armand se livre, au beau milieu des années 1930, à un dynamitage systématique de la morale de son temps. Se prononçant avant l’heure en faveur de l’amour libre et de la camaraderie amoureuse, il fustige l’« exclusivisme en amour » ainsi que le poison de la jalousie dont les excès passionnels ne peuvent entraîner que frustration ou violence. Ami de tous les non-conformistes sexuels et lui-même pervers à ses heures, Armand refuse la pudibonderie des bien-pensants. À travers le couple monogame, c’est la structure même de la famille qui est visée, cet « État en petit » qui développe nécessairement une exclusivité affective. Théoricien doucement délirant d’un droit à la jouissance pour tous, Armand en tire toutes les conséquences : contre le propriétarisme en amour, reste à expérimenter l’amour plural dans le cadre d’une camaraderie amoureuse égalitaire. Contre les logiques de concurrence qui tendent à convertir en marché l’espace des rencontres amoureuses, il appelle les lecteurs à former des sortes de coopératives sexuelles où corps et caresses s’échangeraient sous forme de troc généralisé. Une utopie affective et sexuelle dont la charge subversive demeure intacte, à l’heure d’une sexualité coincée entre marchandisation du sexe et sacralisation du couple.

Version papier : 16,50 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : ZONES
Parution : avril 2009
ISBN : 9782355220104
Nb de pages : 192
Dimensions : 140 * 205 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782355220234
Format : EPUB

E. ARMAND

E. Armand est le pseudonyme d’Ernest-Lucien Juin (1872-1962), considéré comme l’un des principaux théoriciens de l’individualisme anarchiste. Collaborateur assidu de la presse anarchiste, il fonda et anima plusieurs journaux et revues pendant plus d'un demi-siècle dont « l'en dehors », pendant l’entre-deux-guerres.

Extraits presse

« Armand, de son nom de plume, ancien "illégaliste", prône en rupture même avec la morale "bourgeoise" existante chez ses compagnons, une nouvelle forme de vie sexuelle: la camaraderie amoureuse. Dont l'histoire, la généalogie sont fort bien mises en perspective par Gaetano Manfredonia. Enfin, il reste à lire les pages d'Armand, aussi drôles que croustillantes... »
L'OURS

PRESSE

 

" Dans une introduction passionnante les grandes idées de cet anarchiste "pas comme les autres" sont remis dans le contexte morale, religieux et politique et il est expliqué que ses thèses ne vont pas à l'encontre d'un système mais s'adapte plutôt aux personnes qui ne se sentent pas à leur place dans ce modèle. Mais les limites et les échecs de la mise en place de ce nouveau système sont aussi analysés!

26/05/2009 - Rana Toad Blog

 

Table des matières

Avant-propos : E. Armand, un anarchiste pas comme les autres - De la « Cité de Dieu » à l’individualisme anarchiste - Du mariage chrétien à la camaraderie amoureuse - Les combats pour une nouvelle éthique sexuelle - Les tentatives de mise en pratique des thèses sur la camaraderie amoureuse et leur échec - Portée et limite des thèses d’Armand - Les combats d’Armand sont-ils devenus obsolètes ? - En guise de préface - I / Le sexualisme révolutionnaire - 1. Le sexualisme révolutionnaire -2. Le combat contre la jalousie - 3. Réponse à une enquête sur la révision de la morale sexuelle -4. Pourquoi l’État traque-t-il les non-conformistes sexuels ? - 5. L’incohérence chrétienne en matière sexuelle - 6. Les extrémités et le sexualisme révolutionnaire -7. Mes réponses au communiste D. Riazanov et au Docteur A. Robertson-Prochowsky -8. Les fantaisistes sexuels - 9. Où un praticien prend la parole. Le droit des âgés à l’amour - II / La camaderie amoureuse - 1. Qu’est-ce que la camaraderie amoureuse ? -La camaraderie amoureuse comme valeur sexuelle autre - L’association de camaraderie amoureuse envisagée du point de vue coopératif - « Coopératisme amoureux » ou « chiennerie sexuelle » - Défense de la camaraderie amoureuse - 2. Réflexions et commentaires sur la camaraderie amoureuse - 3. Lettre d’un philosophe - L’amour plural : lettre ouverte à une jeune camarade - Lettre d’un philosophe à un camarade qui l’avait invité à une partie de plaisir - L’amour plural : lettre ouverte à une jeune camarade.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites