Une nouvelle collection : L'horizon des possibles


en librairie le 30 janvier 2014

L’horizon des possibles ? L’horizon des possibles, parce que la critique sociale ne peut plus se contenter de pamphlets spéculatifs, même brillants, ni d’explications du réel, même subtiles. Elle exige l’articulation des théories et des observations, des enquêtes et de leurs enjeux, des idées nouvelles et des pratiques actuelles.

L’horizon des possibles, parce qu’il est nécessaire, pour affronter le présent, de surmonter les cloisonnements qui séparent doctrines, disciplines et traditions de pensée. Cette collection ne sera donc ni l’expression privilégiée d’une école scientifique ni l’espace exclusif d’un courant politique.

L’horizon des possibles, parce que le dévoilement et la dénonciation ne suffisent plus à mobiliser les esprits et les corps. Il faut aussi apprendre à voir la réalité du point de vue de ses possibilités. Chercheurs et théoriciens ont décrit le monde de différentes manières ; il faut désormais en inventorier les possibles afin d’aider à le transformer. Et relier ces possibles de pensée à des possibles de luttes.

Cette collection est dirigée par Laurent Jeanpierre et Christian Laval.

Les deux premiers titres de la collection :

Jérôme Baschet, Adieux au capitalisme. Autonomie, société du bien vivre et multiplicité des mondes

Gérard Duménil, Dominique Lévy, La Grande Bifurcation. En finir avec le néolibéralisme

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites