Les #VendrediLecture de l'été [6/6]

Que lisez-vous cet été ? Pour vous aider à vous décider, chaque vendredi, l'un·e des membres de La Découverte vous présente son livre de vacances tiré du catalogue. Cette semaine, c'est au tour de Carole, attachée de presse, en quête d'un peu de verdure avec l'ouvrage Être forêts de Jean-Baptiste Vidalou. 

« Enfin loin de la grande ville, je cherche à me reconnecter à la nature, au vivant, en me plongeant dans l'histoire des peuples de la forêt et leurs insurrections : la révolte des Camisards dans les Cévennes, la guerre des Demoiselles en Ariège, où je me rends demain, qui luttèrent contre l'aménagement asphyxiant de nos territoires, l'ordre et le rationalisme. Comme eux, Jean-Baptiste Vidalou porte de façon inspirante un autre rapport au monde et, à la lecture de son livre, la forêt devient un lieu qui s'éprouve. Car il se passe quelque chose du côté de la forêt. Et il vous faut faire l'expérience du sensible, tracer vos propres chemins. »

Extrait : On ne parcourt pas une montagne de la même manière en prenant les sentes, les pistes, les sentiers balisés, la route, l'hélicoptère (comme on le propose de plus en plus souvent aux touristes d'un été) ou encore Google Earth. Les lieux se donnent à vous à travers une tout autre expérience [...]. En marchant, on saisit tout de suite le rapport viscéral qu'il peut y avoir à ces forêts, ces vallées, ces rochers, ces sources. Entre les touristes d'aujourd'hui, qui se prennent en selfie devant le "paysage grandiose" depuis la Corniche, et l'époque des insurgés camisards, il y sans doute des fils à dénouer. Et plus de trois cent ans de couches géohistoriques à arpenter.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites