Les nouveautés numériques du 14 novembre 2013

Notre catalogue numérique s'enrichit de 18 nouveaux titres au format epub (et toujours sans DRM).

 

 

* Tricontinentale - Roger Faligot

 

En janvier 1966 naît à Cuba la Tricontinentale, organisation regroupant les forces « anti-impérialistes » d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Au total, se retrouvent à l’hôtel Habana Libre quatre-vingt-deux délégations de pays décolonisés, de mouvements de libération afro-asiatiques et de formations de guérilla d’Amérique latine. Et même les frères ennemis du « camp socialiste », Chinois et Soviétiques. Parmi ceux qui ont contribué à préparer cette rencontre historique : Mehdi Ben Barka, Che Guevara, Ahmed Ben Bella, Salvador Allende, Hô Chi Minh, Amílcar Cabral ou Douglas Bravo… Les États-Unis sont au cœur des accusations, du fait de la guerre qu’ils mènent au Viêt-Nam et de la mobilisation de la CIA pour décapiter les groupes présents à La Havane. 
Roger Faligot retrace ici l’étonnante épopée de la Tricontinentale, qui marqua l’actualité mondiale des années 1960. Un récit aux nombreuses révélations grâce à une enquête de grande ampleur, nourrie des témoignages de survivants recueillis sur quatre continents, des archives de la Tricontinentale à Cuba ou de celles de l’administration américaine. On y trouvera des portraits inattendus de nombreuses figures de l’époque, comme Guevara, Ben Barka ou Joséphine Baker. Et des éclairages originaux sur l’enlèvement de Ben Barka, la tentative de « troisième voie » de Fidel Castro ou le rôle du général de Gaulle pour sauver les rescapés de la colonne Guevara en Bolivie, dont Régis Debray.
Une fresque sans équivalent, à l’écriture romanesque mais toujours rigoureuse, qui passionnera tous ceux et celles curieux de découvrir une époque mal connue, dont les échos résonnent encore aujourd’hui…

 

 

 

* Histoire politique des services secrets français - Roger Faligot, Jean Guisnel, Rémi Kauffer

 

Voici un livre exceptionnel : il retrace l’épopée de la DGSE, le service de renseignement français à l’international, tout juste trentenaire, et des services qui l’ont précédée. Cette centrale d’espionnage et de contre-espionnage est en effet l’héritière d’une longue histoire commencée sous l’Occupation avec les services rivaux du général de Gaulle et du général Giraud. Trajectoire prolongée par le SDECE (Service de documentation extérieure et de contre-espionnage, fondé en 1946) pendant la guerre froide, la guerre d’Indochine, la guerre d’Algérie, sous la IVe République comme sous les présidences du général de Gaulle, de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d’Estaing. Puis sous le sigle DGSE dans les années 1982-2012 sous les présidences Mitterrand, Chirac, Sarkozy et maintenant Hollande, avec l’apparition du monde éclaté d’aujourd’hui, fruit de l’effondrement du système soviétique et de la fin de la politique des blocs. Une aventure forcément secrète qui court sur sept décennies, de la Seconde Guerre mondiale à l’actuelle refonte par le nouveau pouvoir socialiste.
Pour faire vivre cette histoire des services secrets français, de leurs échecs et de leurs réussites, pour décrire en profondeur leurs relations souvent mouvementées avec le pouvoir politique, trois des meilleurs spécialistes du sujet, les journalistes Roger Faligot, Jean Guisnel et Rémi Kauffer, ont mobilisé dans ce livre leurs connaissances, leurs carnets d’adresses et leur savoir-faire. Brossant le portrait des hommes et parfois des femmes des services, narrant les détails de leurs opérations clandestines les mieux camouflées, sur tous les continents, ce trio a mis en commun ses fonds d’archives originales, accumulées pendant près de quatre décennies, et révèle des dizaines de témoignages inédits, du début des années 1940 jusqu’à nos jours.

 

 

* La nouvelle guerre d'Algérie - Djallal Mati

 

 

Après une préface de José Garçon analysant le mode de fonctionnement très singulier du pouvoir algérien, Djallal Malti apporte des réponses précises et argumentées aux questions le plus souvent posées par les observateurs. Le régime algérien est-il une dictature ou une démocratie naissante ? La presse algérienne est-elle indépendante ? Quel est le projet politique de l'islamisme radical algérien ? Quelle est la responsabilité des groupes armés islamistes dans la violence ? Quelle est la responsabilité des forces de sécurité et des milices dans la violence ? Quel rôle joue la dimension économique dans la poursuite de la guerre civile ? Quel est le projet social du pouvoir ? Pourquoi les démocrates algériens sont-ils divisés ? Pourquoi la communauté internationale - et en particulier la France - reste-t-elle si passive face au drame algérien ? Que peut-on faire ici concrètement pour venir en aide au peuple algérien ?
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1999.)

 

 

 

* La Nation entre l'histoire et la raison - Jean-Yves Guiomar

 

 

Jusqu'au XVIIIe siècle, la nation ne désignait qu'une réalité ethnique et culturelle ; par sa jonction avec l'État qu'elle légitime, elle entre dans l'ordre politique. Ainsi l'État monarchique d'ancien régime devient, avec la Révolution française, l'État national. La subversion de l'État dynastique et territorial consacrait le triomphe du principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ; l'entrée de la nation dans l'ordre politique relève quant à elle d'un tout autre principe : celui des nationalités. Aux contradictions héritées du droit moderne, la forme État national ajoute celles nées des relations conflictuelles entre ces deux principes. Cet essai analyse ce double conflit. En puisant à la fois dans les débats du passé et dans les événements du présent, l'auteur développe sa conception originale de la nation.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1990.)

 

 

 

*La science telle qu'elle se fait - Michel Callon, Bruno Latour (dir.)

 

 

Michel Callon et Bruno Latour ont rassemblé quelques-unes des meilleures études publiées en langue anglaise au cours des quinze dernières années dans le but de présenter des faits scientifiques analysés en détail par des sociologues et des historiens qui n'établissent a priori aucune frontière infranchissable entre les facteurs sociaux et cognitifs.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1991.)

 

 

* De la civilité - Denis Duclos

 

Dans ce livre, Denis Duclos montre pourquoi les échanges marchands, la recherche identitaire, les lois et les sciences ne suffisent pas à assurer sur une longue période la cohésion du groupe humain. Il est un autre facteur qui permet de brider la puissance de ces grandes rationalités : c'est la « civilité », qui est en définitive la façon dont les membres d'une culture apprivoisent les grands mythes leur permettant de vivre ensemble, mais qui, en même temps, tendent à se figer en rituels obsessionnels.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1993.)

 

 

* Le pari amoureux - Miguel Benasayag, Dardo Scavino

 

 

Les auteurs proposent dans ce livre une généalogie des représentations de l’amour. Ils montrent que loin d’être un phénomène universel et atemporel, la conception moderne de l’amour est l’héritière inachevée d’une création culturelle, apparue en Europe au XIIe siècle : c’est à cette époque qu’est né l’amour-passion. L’amour n’est possible que s’il refuse tout conformisme, toute institutionnalisation. Et c’est la négation de cette charge subversive, expliquent les auteurs, qui fut le fil conducteur reliant les conceptions dominantes de l’amour apparues depuis lors au fil des siècles. Pour Miguel Benasayag et Dardo Scavino, l’amour-passion peut être aujourd’hui l’un des vecteurs d’une nouvelle expérience de la vérité et de l’engagement, au même titre que la science, l’art et la politique.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1995.)

 

 

* Le journal de Paltinis - Gabriel Liiceanu

 

 

Ce livre propose le récit passionnant d'une formation philosophique. Sa force tient d'abord au contexte dans lequel il a été écrit, dans la Roumanie de Ceausescu. Et c'est de cet étouffoir totalitaire qu'une poignée de jeunes intellectuels a réussi paradoxalement à se libérer, par le travail philosophique. Le Journal de Paltinis est le récit au jour le jour de ces échanges passionnants, apportant la preuve magnifique que « pour un homme, la culture n'est pas un ornement du hasard, mais son milieu d'existence spécifique, comme l'eau se trouve être celui des poissons et l'air celui des oiseaux ». Devenu un classique en Roumanie, ce livre majeur propose une magnifique introduction aux joies - et aux difficultés - du véritable travail philosophique, dont il montre qu'il ne doit surtout pas être réservé aux spécialistes.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1999.)

 

 

* Des mères contre les femmes - Camille Lacoste-Dujardin

 

" Une longue familiarité avec les sociétés maghrébines ne m'avait guère permis d'avancer véritablement dans la compréhension des difficiles et délicats rapports entre hommes et femmes. Entre parents et enfants. Entre individu et société. [...] J'eus la chance d'être mêlée de près au mariage de deux Algériens : un parisien et une Algéroise. [...] Cet événement permet de mesurer les difficultés considérables vécues par des hommes et des femmes soumis à l'emprise de cette idéologie patrilignagère et patriarcale encore très vivante au Maghreb. " Camille Lacoste-Dujardin.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition poche de 1996.)

 

 

* La psychanalyse revisitée - Gérard Mendel

 

 

La société change, et les patients aussi : pourquoi, malgré ces évolutions, les analystes refusent-ils de remettre en question ce qui est manifestement dépassé dans les fondements de leur discipline ?
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition de poche de 1998.)

 

 

 

* Histoire contemporaine des médicaments - François Chast

 

La fin du XVIIIe siècle marque une rupture radicale dans l’histoire de la pharmacie : des plantes médicinales, souvent liées à des pratiques médicales plus magiques que rationnelles, on passe progressivement aux médicaments, élaborés grâce aux techniques chimiques. Le docteur François Chast, dans ce livre remarquablement documenté, retrace l’histoire de ces découvertes, en s’intéressant plus particulièrement à la naissance et aux transformations des médicaments utilisés dans le traitement des principales affections.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition de poche de 2002.)

 

 

* L'éco-pouvoir - Pierre Lascoumes

 

L'auteur soutient brillamment le paradoxe suivant : au départ, les revendications écologiques étaient profondément critiques des savoirs scientifiques et techniques et du développement social qu'ils conduisent. Trente ans plus tard, leur traduction en politiques d'environnement débouche au contraire sur un appel croissant aux experts, détenteurs véritables d'un « éco-pouvoir » montant. Avec ce concept, Pierre Lascoumes dévoile l'émergence d'une nouvelle rationalité qui prétend prendre le contrôle de tous les systèmes vivants.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1994.)

 

 

*  Intellectuels communistes (1926-1940) - Paul Nizan

 

Les articles et lettres qui composent ce recueil de textes illustrent en cinq rubriques chacune des facettes de la personnalité et de l'activité de l'intellectuel engagé que fut Paul Nizan (1905-1940), l'auteur des célèbres Chiens de garde et de Aden Arabie.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, la nouvelle édition de 2001.)

 

 

* Peuple juif ou problème juif ? - Maxime Rodinson

 

Après avoir retracé sans complaisance son parcours d'intellectuel juif anticolonialiste, Maxime Rodinson éclaire la trajectoire du peuple juif à travers les siècles en l'inscrivant dans son contexte social et historique. Il analyse la dynamique complexe qui a produit le projet sioniste et l'État d'Israël, où l'élan émancipateur noue une alliance paradoxale avec le facteur colonial et le jeu des grandes puissances. Enfin, c'est en orientaliste chevronné qu'il décrypte l'aveuglement et l'incompréhension non moins fatals qui caractérisent les visions arabes d'Israël.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition de poche de 1997.)

 

 

* Une vie pour l'humanitaire - Marta Aleksandra Balinska

 

À travers la vie aventureuse d'un fonctionnaire international, Ludwik Rajchman, on accède aux coulisses d'épisodes fondamentaux du XXe siècle. L'auteur reconstruit avec brio l'extraordinaire parcours d'un homme qui fut non seulement sans doute " médecin sans frontières ", mais aussi une grande figure d'intellectuel doué d'un exceptionnel « sens de l'universel ».
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale 1995.)

 

 

* Racisme et modernité - Michel Wievorka (dir.)

 

Cet ouvrage se propose de construire, de reconstruire un objet - le racisme - qui s'est développé avec l'essor de la modernité et qui trouve un second souffle dans sa crise, voire dans ce que certains considèrent son dépassement postmoderne.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale 1993.)

 

 

* La formation de la pratique scientifique - Christian Licoppe

 

L'auteur interroge dans cet ouvrage un corpus fort large et peu usité de récits d'expériences qui, depuis le XVIIe siècle, voient de mettre en place la mathématisation de la physique et se répandre la représentation de la science moderne fondée sur les deux piliers jumeaux de la théorie et de l'expérience. Cet ouvrage montre comment apparaissent alors les formes de preuves expérimentales forts diverses, qui se succèdent et s'enchevêtrent selon un motif historique complexe.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l''édition originale de 1996.)

 

 

* Histoire du P.S.U. - Marc Heurgon

 

Créé en 1960, le Parti socialiste unifié (PSU) a profondément marqué l'évolution de la gauche française au cours des décennies suivantes. Avec le recul, le PSU apparaît comme un formidable laboratoire d'idées, trop méconnu aujourd'hui après presque quinze ans de " socialisme gestionnaire ". D'où l'intérêt de ce livre, qui retrace pour la première fois d'une façon aussi rigoureuse l'histoire de la naissance et des premières années du parti des " socialistes unifiés ".
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1994.)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites