Les nouveautés numériques du 28 novembre 2013

Notre catalogue numérique s'enrichit de 19 nouveaux titres au format epub (et toujours sans DRM).

À (re)découvrir : 

 

*  Complicité de génocide ? - François-Xavier Vershave

Grâce à « l'opération Turquoise », la France est apparue comme l'un des pays ayant agi le plus efficacement contre les conséquences du génocide rwandais. Ce faisant, elle est parvenue fort opportunément à faire passer au second plan ses responsabilités dans le mécanisme monstrueux qui a conduit à ce génocide. Or - c'est ce que démontre ce petit livre explosif - , ces responsabilités sont accablantes.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1994.)

 

 

* Des savants face à l'occulte - Bernadette Bensaude-Vincent et christine Blondel (dir.)

Tables tournantes et parlantes, somnambules et médiums, fantômes et ectoplasmes ont captivé l’attention d’une fraction non négligeable de la communauté scientifique française au tournant du XXe siècle. Ces phénomènes bizarres pouvaient-ils s’expliquer par la physique, par la biologie, ou bien relevaient-ils de la psychopathologie ? Les huit récits d’épisodes marquants du début du XXe siècle réunis dans cet ouvrage se lisent comme autant de reportages inattendus et passionnants sur l'engouement pour les phénomènes inexpliqués. Et au-delà, les historiens des sciences et de la culture qui ont contribué à ce livre apportent des explications troublantes à ce double mouvement d’ouverture puis de fermeture de la communauté scientifique française, dont les effets se font sentir jusqu’à nos jours.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2002.)

 

 

* Géométrie, mesure du monde - Thierry Paquot et Chris Younès (dir.)

Cet ouvrage collectif tente de saisir, à partir de la confrontation entre mathématiciens, géomètres, historiens, architectes, urbanistes, paysagistes, philosophes, l’expérience existentielle de l’espace-temps des lieux. Une approche pluridisciplinaire originale des tendances actuelles en matière d'architecture et d'urbanisme, vues à travers le rôle de la géométrie.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)

 

 

* Histoire de la nouvelle gauche paysanne - Jean-Philippe Martin

Une histoire intellectuelle et politique des mouvements qui, depuis 1960, ont donné abouti à la création de la Confédération paysanne. Un livre indispensable pour comprendre comment ont évolué les positions et les modes d’action de ce syndicat, quelles sont les permanences et les traditions militantes qui le marquent encore aujourd’hui, ainsi que la façon dont il est parvenu à s’imposer dans le mouvement altermondialiste.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)

 

 

* Inventer l'actualité - Laurent Gervereaux

Nous soupçonnons tous que les médias ne nous proposent pas une version parfaitement fidèle de l’actualité. Mais jusqu’à quel point ? En observant tous les jours les Unes des principaux médias de sept grands pays, l'auteur et son équipe sont arrivés à des résultats terrifants qui sont ici livrés aux lecteurs. Actualité dirigée, sélectionnée, oubliée, théâtralisée... Est-ce un complot, du bourrage de crânes, ou le résultat d'un effrayant conformisme ?
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2004.)

 

 

* Iran, la révolution invisible - Thierry Coville

La révolution iranienne de février 1979 a suscité une énorme inquiétude dans le monde occidental. Cependant, ce pays et son régime demeurent très peu connus par le reste de la planète. Comment se caractérise l’identité islamique du régime ? Comment la société a-t-elle évolué ? Thierry Coville répond à ces questions et à beaucoup d'autres dans ce livre documenté ; il montre ainsi que l'Iran, traversé par de fortes contradictions, connaît une forme de révolution invisible dont il est difficile d'entrevoir l'issue.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2007.)

 

 

* L'avenir du passé - Jean-Paul Demoule et Bernard Stiegler (dir.)

Quels sont les apports de l’archéologie aux interrogations les plus récentes sur la trajectoire de l’humanité ? L’archéologie offre-t-elle des outils pour renouveler l’approche des notions de communauté et de territoire ? Peut-elle éclairer la réflexion sur les catégories de peuple et de nation ? Comment se nouent les liens entre l’archéologie et les autres disciplines ? Cet ouvrage réunit des contributions de philosophes, historiens, sociologues, psychanalystes, anthropologues et archéologues, de plusieurs pays, qui examinent les différents aspects de cette relation de l’homme à son passé et soulignent les enjeux contemporains de l’archéologie.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2008.)

 

 

* L'école du soupçon - Marie-Monique Robin

Après avoir toujours nié l’existence d’abuseurs sexuels dans ses rangs, l’Éducation nationale a opéré une volte-face au milieu des années 1990 : grâce aux militants de la protection de l’enfance, la pédophilie a enfin été dénoncée et poursuivie. Mais, sous l’effet de la pression médiatique, cette salutaire prise de conscience a conduit l’État à adopter un dispositif de contrôle inadapté, qui mine en profondeur l’ensemble du corps enseignant. Et qui menace à terme l’équilibre de nos enfants. C’est ce que montre l'auteur dans cette enquête approfondie sur les dérives de la lutte indispensable contre les pervers.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* La crise de la réprésentation - Daniel Bougnoux

Depuis les années 1980, les avis convergent : dans nombre de démocraties occidentales, la représentation politique est en crise, les élus ne relaient plus les attentes de leurs mandants, les élites sont « coupées du peuple ».  A qui la faute ? C'est ce qu'explore ici Daniel Bougnoux, selon qui on ne peut comprendre la crise de la représentation politique sans l'inscrire dans celle qui, plus généralement, affecte la notion de représentation et la symbolique de l'image. 
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* La finance mondialisée - François Chesnais (dir.)

Bilan critique de la « finance mondialisée » proposé par des chercheurs renommés. Ils expliquent notamment comment les États-Unis ont fait de leur position dominante dans les institutions financières l’un des piliers de leur hégémonie. On est ainsi obligé de se poser la question d’un lien possible entre cette hégémonie et la remontée récente du militarisme américain, qui absorbe une fraction élevée des ressources financières du monde.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2004.)

 

 

* La société des victimes - Guillaume Erner

Que resterait-il de l’actualité s’il n’y avait plus de victimes ? Plus de Tsunami, plus d’affaire d’Outreau, plus d’ours Cannelle… Il suffit de jeter un coup d’œil à la télévision pour s’en rendre compte : du journal télévisé aux émissions de divertissement, partout la souffrance est comme chez elle. Cet engouement pour la compassion n’a pas échappé aux hommes politiques, désormais passés maîtres dans l’art de la condoléance. Tous savent que l’émotion leur va à merveille. Pourtant, on aurait tort de réduire cette profusion compassionnelle à une simple mode médiatique. Certes, en théorie, la victoire de la victime semble marquer la réalisation de l’idéal démocratique : la lutte pour la reconnaissance. Pourtant, jamais nos sociétés n’ont semblé aussi inégalitaires, individualistes et cruelles. C’est ce paradoxe qu’il faut expliquer : comment la cause de la victime en est venue à servir l’injustice.  
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* La traite des êtres humains -  Georgina Vaz-Cabral

Prostitution, services sexuels on-line, travail forcé, mendicité sous contrainte des enfants, esclavage domestique : cet ouvrage est un état des lieux du trafic humain, du recrutement au maintien en esclavage des individus. Un phénomène qui, grâce à l’internationalisation du crime organisé et aux nouvelles technologies, a acquis une nouvelle dimension. Ce livre présente également les causes et les instruments juridiques créés pour éradiquer ce fléau.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* La capitalisme clandestin - Pierre Lascoumes, Thierry Godefroy

L’économie capitaliste a trouvé ses « moutons noirs », ces paradis fiscaux qui sapent la confiance des investisseurs et déstabilisent le libre marché. Une série de scandales politico-financiers a révélé les effets pervers de la mobilité croissante des flux financiers, les usages délictueux et opaques des circuits bancaires, en particulier ceux donnant accès aux places offshore. Ce livre révèle les dessous de cette mobilisation politique soudaine et la fonction de bouc émissaire que l’on fait tenir aux « places offshore ».
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2004.)

 

 

* Le défi des inégalités - Pierre Salama

Dans ce livre novateur, Pierre Salama compare les performances économiques de l’Asie et de l’Amérique latine. Il montre que les fortes inégalités et les sociétés instables qu'elles produisent peuvent, selon le cas, provoquer la croissance économique ou l'entraver. Lire les principaux échecs économiques latino-américains à partir de ce qui semble être des succès en Asie montre qu’il n’y a pas de « voie royale » pour le développement.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* Le plaisir et la loi -  Florence Dupont

Affranchi monstrueux, Trimalchion est un fantasme culturel représentant la non-citoyenneté absolue, le corps réduit à lui-même face à la richesse, dans une impossibilité de jouissance conviviale. Le Festin de Trimalchion est lu par Florence Dupont dans son rapport avec le Banquet de Platon. De Rome à la Grèce, quelle est la fonction et la signification de ce que l’on appelle l’imitation ? Le tourment de Rome fut d’avoir hérité de représentations inadéquates, mais de vouloir fonder sa légitimité sur cet héritage.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2002.)

 

 

* Les Litvaks - Henri Minczeles 

Sur le territoire de l’ancien grand-duché de Lituanie, s’est développée, pendant plusieurs siècles, une civilisation originale, dont se réclamaient plus d’un million et demi de Juifs. Baltes, polonais et biélorussiens, ces Juifs litvaks ou « Juifs lituaniens » affirmaient leur singularité dans un univers à la fois ouvert sur le monde et intimement attaché aux traditions. Les Litvaks ont compté d’éminentes personnalités (Sergeï Eisenstein, Mark Chagall, Golda Meier, Jacques Lipschitz, Chaïm Soutine, Emmanuel Levinas, etc.) et ont fortement imprégné le judaïsme dans son ensemble grâce à leurs talents et à leur humanisme. Moins de soixante-dix mille d'entre eux ont survécu à l’horreur de la Shoah.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2008.)

 

 

* Les malheurs des psys - Philippe Pignarre

Le « monde des psys » est en crise. Psychanalyse et thérapies cognitives s'opposent, en vain. Selon Philippe Pignarre, l'important aujourd'hui est de se détourner des théories figées pour s'intéresser aux mécanismes et aux objets proposant aux patients de nouvelles manières de vivre et de manifester leurs difficultés existentielles. Il faut inventer collectivement de nouvelles formes de prise en charge de la souffrance psychique.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

 

 

* Les mariages forcés - Gérard Neyrand, Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul

L’enquête réalisée pour rendre compte des situations dramatiques engendrées par les mariages forcés s’appuie sur des entretiens avec des jeunes femmes concernées et des représentants institutionnels et associatifs. Elle met en évidence la violence propre à ces situations de conflit mais aussi les déchirements à l’intérieur des familles et des communautés, et la difficulté des institutions à y répondre efficacement. La nouvelle génération d’associations portées par des représentantes de ces communautés a cependant permis d’initier des réponses coordonnées, visant à constituer un dispositif de prise en charge. L’analyse débouche sur quelques recommandations pour aider à l’organisation de ces réponses. 
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2008.)

 

 

* Silence, on intoxique ! - André Aschieri

À notre insu, les industriels introduisent, sans les tester, des centaines de substances nouvelles dans notre environnement quotidien chaque année. Pendant ce temps, les citoyens croient naïvement que les produits toxiques sont interdits avant d’être commercialisés. Ce laxisme incroyable tue des milliers de gens chaque année. Et il fera encore plus de ravages si rien ne change. Grâce à son expérience à la vice-présidence de la nouvelle Agence française de sécurité sanitaire, André Aschieri dévoile dans ce livre comment cette situation a conduit à l’explosion des cancers, des pathologies neurodégénératives du cerveau et des maladies émergentes que nous connaissons aujourd’hui.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites