Égypte, l'envers du décor

Sophie POMMIER

L’Égypte fascine, mais qui la connaît vraiment ? Les touristes n’en retirent bien souvent que quelques impressions fugitives : une population chaleureuse, parfois solliciteuse, des sites somptueux, quelques clichés tiers-mondistes, la figure tutélaire d’un président débonnaire. Pour la communauté internationale, c’est « Le Caire », passage obligé de la diplomatie pour la région la plus troublée du globe.
La réalité est plus complexe. Le modèle socialiste nassérien, déjà remis en question sous Sadate, s’efface devant un libéralisme conquérant. Les équipes au pouvoir sont confortées et reconduites par les nouvelles règles du jeu. À commencer par la présidence, inscrite dans une logique dynastique, avec une passation de pouvoir habilement préparée du père au fils. Les militaires cèdent la place aux hommes d’affaires, mais les cercles dirigeants restent les mêmes.
Avec la fin de l’État-providence, le fossé se creuse entre riches et pauvres. La contestation est étouffée par des pratiques policières brutales et la restriction des libertés publiques. Les repères se brouillent, entre diffusion du modèle standardisé anglo-saxon et réislamisation. Les nouvelles mesures impopulaires imposées par la loi du marché peuvent-elles provoquer un soulèvement de masse ? La perspective d'instauration d'un régime islamiste est-elle réaliste ? Les militaires ont-ils dit leur dernier mot ?
Ce livre, qui retrace plus de deux cents ans d’histoire, s’interroge sur les nouveaux équilibres et déséquilibres dans un pays phare du Moyen-Orient. Il rappelle les « fondamentaux » de la nation, décrit les changements en cours, évoque les incertitudes qui pèsent sur l’avenir.

Version papier : 22,90 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : avril 2008
ISBN : 9782707145680
Nb de pages : 300
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Sophie POMMIER

Sophie POMMIER

Longtemps attachée au ministère des Affaires étrangères, Sophie Pommier, est arabisante, consultante sur le Moyen-Orient et chargée de cours à l'IEP-Paris.

Extraits presse

« C'est un réquisitoire, argumenté et illustré, que dresse Sophie Pommier, professeur à l'IEP (Paris) contre le régime égyptien. Une revue de détail d'un dictature qui a oublié ses pauvres et réprime toute opposition. »
LE TEMPS

« Depuis l'arrivée du cabinet réformateur du premier ministre Ahmed Nazif, l'Égypte bouge. Son économie semble enfin sortir de la torpeur dans laquelle le socialisme nassérien l'avait plongée. Sur le plan diplomatique, Le Caire reste le passage obligé pour la résolution de la plupart des problèmes de cette région troublée, même si le centre de gravité du monde arabe a commencé à se déplacer vers la région du Golfe. L'Égypte demeure cependant un géant aux pieds d'argile. Car les taux de croissance de ces dernières années ne suffisent pas à fournir du travail aux 500000 jeunes qui arrivent en moyenne chaque année sur le marché. Le taux de chômage est estimé officiellement à 10%, mais s'élèverait en réalité à plus du double. Avec la remise en question de l'État Providence, le fossé s'est creusé entre riches et pauvres, qui constituent 44% des 80 millions d'Égyptiens dont beaucoup d'analphabètes. Le système politique reste largement verrouillé. À commencer par la présidence, qui s'inscrit de plus en plus dans une logique dynastique. Si les militaires semblent céder la place aux hommes d'affaires, les cercles dirigeants restent cependant les mêmes. En face, les islamistes emmenés par les Frères musulmans, sont en embuscade et profitent du discrédit de la classe politique et de la corruption endémique. c'est cette face cachée que décrit la spécialiste Sophie Pommier dans un ouvrage qui constitue l'une des rares analyses d'un pays fascinant, mais que bien peu connaissent réellement au-delà des clichés. »
L'ÉCHO

« Il ne semble pas s'y passer grand chose... Comme sur les cartes postales, l'Égypte apparaît immuable. Surtout si on la compare avec nombre de ses voisins sous les feux de l'actualité. Cet ouvrage arrive donc à point nommé pour rappeler que des mutations profondes et déterminantes pour l'avenir sont en cours, dans ce pays qui, ne serait-ce que par sa démographie, reste un poids lourd dans la région. Comblant un grand vide de la littérature, Sophie Pommier propose donc de revisiter les grandes étapes de la construction nationale égyptienne. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE

« Sophie Pommier, ex-attachée au ministère des Affaires étrangères, arabisante et consultante sur le Moyen-Orient, pose un regard froid sur une situation brûlante et sans perspective de solution. Pour cet avertissement brutal, l'auteur utilise avec maîtrise et clarté une documentation actualisée jusqu'en ce début d'année 2008. »
LE BULLETIN DES LETTRES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / Les fondamentaux de l'Égypte contemporaine - 1. La confrontation avec l'Occident - L'Égypte à la fin du XVIIIe siècle - L'expédition d'Égypte : une aventure ambiguë - Mohammed Ali : le pacha « éclairé » - Le khédivat : origines, grandeurs et décadences - 2. Quelle nation égyptienne ? - Protectorat et nationalisme - L'ère du triumvirat : le roi, le Wafd et Londres - Les tâtonnements de la renaissance intellectuelle arabe - Pour une renaissance musulmane - Du sentiment national à la république - 3. Gamal Abdel Nasser et le nassérisme - Rupture avec les Frères et radicalisation du discours islamiste - Le nationalisme arabe - Le socialisme arabe - La guerre des Six-Jours et le choc de la défaite contre Israël - 4. De Sadate à Moubarak : ruptures et continuités - Anouar al-Sadate ou la rédéfinition de la relation au monde - La politique intérieure de Sadate - Les mouvements radicaux des années 1970 - Hosni Moubarak ou comment gérer les héritages - La vague islamiste des années 1990 - Les enjeux de l'Histoire -II / Le régime égyptien : rouages et ajustements - 5. Structures du pouvoir et « nomenklatura » - Le PND : un outil au service du pouvoir - Un cercle étroit d'acteurs - Le verrouillage de la vie politique - 6. Les limites de la réforme - Un pouvoir volé, des techniques éprouvées - Un État policier - Atteintes à la liberté d'expression - 7. L'instrumentalisation du religieux - L'islam officiel : Al-Azhar, le ministre des Waqfs et le mufti de la République - La surenchère religieuse - « La censure est dans l'atmosphère » - Les excès d'une certaine orthodoxie religieuse - Les enjeux de la question copte - 8. Politique étrangère : une centralité en trompe l'oeil - La relation avec les États-Unis : un mariage de raison - Contenir ou résoudre les conflits - Perpétuer le rayonnement de l'Égypte - La politique étrangère n'est plus ce qu'elle était - 9. Du socialisme nassérien aux défis de la mondialisation - Une progression heurtée vers l'économie de marché - Les pilliers de l'économie - Les grands secteurs de production - Un bilan mitigé - III / Les réalités du pays - 10. Les grandes mutations - Le changement d'échelle démographique - Une reconfiguration des espaces - Le Caire, capitale incontournable - Réislamisation et occidentalisation - Quand l'Égypte se met à l'heure d'Internet - 11. Les tourments du quotidien - Au-delà des acquis de la modernisation... - ... les nouvelles plaies de l'Égypte - Les dossiers à charge - 12. Contestation et contre-pouvoirs - Sale temps pour les Frères musulmans - Kefaya : les nouvelles voix de la contestation - Les partis d'opposition - La contestation catégorielle - Le combat isolé des Bédouins - L'islam radical - 13. Société civile, mythes et réalités - Automatisation de la société civile - Le développement des ONG - Les Occidentaux et l'idéalisation de la société civile - Les nouveaux entrepreneurs politiques -Conclusion - Notes - Repères chronologiques - Bibliographie - Index.

Droits étrangers

EGYPT THROUGH THE LOOKING GLASS


Who can claim they know everything about Egypt? This fascinating land remains an enigma. With the socialist model extolled by Nasser giving way to triumphant liberalism, the chasm between rich and poor grows ever wider. Any protest is crushed by a brutal police and the limitation of civil rights. Egypt is torn between the growing influence of an Anglo-American model of society and Re-Islamization. Spanning two hundred years of history, this is a comprehensive study of the new balance of powers in this key country of the Middle East.


Sophie Pommier has long worked for the French Ministry of Foreign Affairs. An Arabist, a consultant on the Middle-East and a lecturer at IEP-Paris, she is the author, in collaboration with Agnès Levallois, of Jérusalem : de la division au partage ? (Michalon, 1995).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com