Économie des clusters

Jérôme VICENTE

Lorsque l’on évoque le terme cluster (grappe industrielle ou pôle de compétitivité), c’est le fabuleux destin de la Silicon Valley qui vient à l’esprit. Cette dernière est devenue un lieu de pèlerinage pour des délégations d’entrepreneurs et de décideurs publics, les premiers cherchant à y percer les secrets de la créativité, les seconds espérant y découvrir les formes d’incitations publiques pour retrouver le chemin de la croissance.
Mais connaît-on vraiment la mécanique complexe de ces clusters ? Quels outils possèdent la science économique et d’autres disciplines connexes pour analyser leur performance ? Le rendement de la dépense publique en faveur des clusters est-il à la hauteur des espérances ?
Cet ouvrage propose une synthèse des théories des clusters et initie aux méthodologies permettant leur identification. Par là même, il contient les clefs d’un renouvellement des politiques d’innovation, à même de permettre aux régions de mieux s’imposer dans la course aux économies fondées sur la connaissance.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°676
Parution : juin 2016
ISBN : 9782707185952
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Jérôme VICENTE

Jérôme Vicente est professeur de sciences économiques à Sciences Po Toulouse et directeur du LEREPS (Laboratoire d’étude et de recherche sur l’économie, les politiques et les systèmes sociaux). Il est membre du comité de pilotage du laboratoire d’excellence SMS (Structuration des mondes sociaux) de l’université de Toulouse. Son expertise porte sur les dynamiques technologiques localisées, les réseaux d’entreprises innovantes et les politiques de clusters.

Extraits presse

Les clusters, ce sont ces territoires qui concentrent des activités économiques performantes fondées sur l'économie de la connaissance. Ce petit livre offre une remarquable synthèse de plus d'un siècle de réflexion économique sur le sujet dans une langue abordable pour tous. Des premières intuitions du Britannique Alfred Marshall en 1890 aux études actuelles sur les externalités positives des réseaux d'innovation, le lecteur bénéficie d'une large palette de réflexions, sans oublier un dernier chapitre sur les conditions permettant de rendre efficace une politique publique de promotion des clusters. Limite de l'approche économique de type industriel, il manque un travail de sociologie des élites de ces territoires ainsi qu'une analyse de leurs modes de financement. Mais il y a déjà beaucoup à se mettre sous la dent.

02/07/2016 - Alternatives Économiques

 

Table des matières

Introduction
I / Une brève histoire des théories des clusters

Alfred Marshall et les districts industriels
Les origines du concept - Organisation industrielle et districts industriels - Dynamique industrielle et districts industriels
De la Troisième Italie au fabuleux destin de la Silicon Valley
La redécouverte de Marshall, près d’un siècle plus tard - L’émergence des districts industriels italiens - La résurgence de la Silicon Valley - Les prémices des théories modernes des clusters : la référence à Porter
II / Interdépendances non marchandes et formation des clusters
Externalités marshalliennes et dynamique de co-localisation
Les externalités marshallienne dans la nouvelle économie géographique - Les déterminants des équilibres de localisation - Quelques preuves empiriques
Externalités de réseaux, externalités informationnelles et normes de localisation
Les clusters comme normes de localisation - Externalités de réseaux, rendements croissants d’adoption et clusters - Externalités informationnelles, charisme géographique et clusters - Stabilité des normes de localisation et dynamiques de long terme des clusters
Externalités de connaissance et géographie de l’innovation
Flux de connaissance et formation des clusters - Formation des clusters et externalités de connaissance : les enjeux de la mesure - Externalités de connaissance et entrepreneuriat au sein des clusters
III / Proximités, réseaux, et dynamiques des clusters
Proximités et innovation au sein des clusters
Comment dépasser le déterminisme géographique des clusters ? - L’ambivalence des effets de proximité sur la performance des clusters - Évolution des formes de proximité et dynamiques des clusters
Réseaux d’innovation et clusters
D’une approche dyadique à une approche structurelle des
clusters - Les motifs microéconomiques à la formation des liens - Caractérisation et identification des clusters par l’analyse des réseaux
Propriétés structurelles des réseaux d’innovation et performance des clusters
Réseaux et géographie des collaborations à l’innovation :
clusters et pipelines - Hiérarchie, structure cœur/périphérie, et croissance des clusters - Assortativité des réseaux d’innovation, cycles de vie et résilience des clusters
IV / Opportunités et faiblesses des politiques de cluster
Les clusters au centre du renouveau de la politique industrielle
Multiplication des policy guidelines et des initiatives nationales et régionales - Cartographie des clusters : diversité des territoires et des domaines technologiques - Les effets de sélection des politiques de cluster
« La colère monte » : le faible rendement économique de la dépense publique
Les difficultés et controverses de l’évaluation - Effets d’aubaine, asymétries d’information et échec des pouvoirs publics
Défaillances de réseaux et efficacité des politiques de cluster
Les recommandations de Porter en débat - Pour une approche plus chirurgicale des politiques de soutien aux clusters
Conclusion
Repères bibliographiques.



Droits étrangers

THE ECONOMICS OF CLUSTERS


When we talk of clusters (an industrial cluster or a competitive cluster), we immediately think of the legendary success of Silicon Valley. But do we know the complex, hidden mechanism behind their development? What tools do economics and other disciplines have to analyze them? Does the return on public investment meet the hopes of those in government? This work provides an instructive synthesis of these questions.


Jérôme Vicente is an economics professor at Sciences Po in Toulouse and head of LEREPS (Laboratoire d’études et de recherche sur l’économie, les politiques et les systèmes sociaux - Studies and Research laboratory in Economics, Policies and Social Systems). He is a member of the steering committee of SMS (the structure of social worlds) at the University of Toulouse. He specialises in localised technological dynamics, networks of innovative businesses and the policies of clusters.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com