Une histoire de la comptabilité nationale

André VANOLI

Ce livre comble une lacune car il n’existait curieusement aucun ouvrage d’ensemble sur l’histoire de la comptabilité nationale. Il est écrit par un acteur notable de cette histoire dans une visée synthétique et d’un point de vue résolument universel, même s’il consacre quelques développements particuliers à la comptabilité nationale française. L’ouvrage propose à la fois une histoire de la comptabilité nationale et les principaux éléments d’un manuel avancé de cette discipline. Il est aussi l’ébauche d’un essai sur les relations entre les théories économiques et l’observation du présent et du passé envisagées du point de vue de la mesure en économie ; cette approche est particulièrement marquée dans les chapitres consacrés aux relations entre production, valeur et bien-être, entre production, revenu et patrimoine, enfin entre valeurs, volumes et prix. Du point de vue pédagogique, la charpente de l’ouvrage est un discours historique continu organisé par thèmes, complété par de nombreux encadrés et annexes. Des textes de « perspective » mêlent pour chaque chapitre conclusion et mise en relation avec d’autres thèmes. Des références bibliographiques très sélectives permettent des explorations complémentaires. L’ouvrage comporte de précieux index. Le dynamisme du style donne au livre du souffle, sans lui enlever la solidité attendue d’un ouvrage appelé à faire référence.

Version papier : 49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Grands Repères Manuels n°MRP
Parution : juin 2002
ISBN : 9782707137029
Nb de pages : 640
Dimensions : 170 * 240 mm
Façonnage : BROCHE

André VANOLI

André Vanoli a dirigé à l'INSEE la comptabilité nationale, la coordination statistique et les relations internationales. Il a mis en place le Conseil national de l'information statistique (CNIS). Il a participé étroitement aux travaux d'harmonisation internationale du système de comptabilité nationale, en particulier à ceux qui ont abouti au SEC 70, puis au SCN 93/SEC 95 qui prévaut aujourd'hui. Il a guidé le développement des comptes nationaux de plusieurs pays (Colombie, Équateur, Pérou, Brésil, Tunisie, Grèce). Président de l'International Association for Research in Income and Wealth (IARIW) de 1977 à 1979, il préside l'Association de comptabilité nationale depuis sa création en 1983.

Extraits presse

« Le livre d’André Vanoli, qui a été le maître d’œuvre de la comptabilité nationale française des années durant, rappelle avec précision les débats, explique les raisons des choix et fournit une information irremplaçable qui en fera le livre de référence. »

ALTERNATIVES ECONOMIQUES

« Un baroudeur de la comptabilité nationale, praticien réfléchi, rassemble les données de son expérience. Cette « histoire » donne un son bien différent de celui des cours d'histoire de la pensée économique. »

PROJET

PRESSE

 

Table des matières

Sommaire - Introduction - Remerciements - Partie I : Naissance - De l’estimation du revenu national à la construction des comptes de la nation - 1. 1665-1929 : deux cent soixante ans d’estimations intermittentes du revenu national - 2. 1930-1945 : passage en une quinzaine d’années à un système de comptes nationaux - Perspective - Repères bibliographiques - Annexe : Le système comptable proposé par Richard Stone en 1945 - Encadrés - La première estimation du revenu national par William Petty - Un précurseur remarquable : Gregory King - Pourquoi cette innovation à la fin du XVIIe siècle anglais ? - François Quesnay : Formule du tableau économique - Une comparaison rétrospective de deux estimations du revenu national de la Grande-Bretagne autour de 1800 - Les trois optiques du revenu national selon Meade et Stone - Partie II : Systèmes et harmonisation internationale - La comptabilité nationale française fait d’abord cavalier seul - 1. Le SEEF choisit l’autonomie - 2. Critique du premier système normalisé - 3. Conception du système du SEEF - 4. Développement de la CNF - 5. Dans le groupe des pays les plus avancés - Perspective - Grande diversité en pratique - Standardisation effective faible - Facteurs explicatifs variés - Repères bibliographiques - Annexe : Les représentations graphiques de la comptabilité nationale - Encadrés - Premiers schémas de comptes nationaux (1941-1952) - Commentaire d’Ingvar Ohlsson sur le système normalisé de 1952 - Graphe de flux présenté par Claude Gruson dans la note de juillet 1950 - La nomenclature des groupes sociaux des « Principes » de septembre 1952 - Le tableau économique élémentaire ou tableau carré des « Principes » de septembre 1952 - Des moneyflows accounts de Copeland aux flow-of-funds accounts du Federal Reserve Board - Les principales étapes de l’ancienne CNF (1950-1975) - Le tableau économique d’ensemble pour l’année 1959 - Compte d’affectation des ménages par catégories socioprofessionnelles (France, 1956) - Progrès de l’harmonie internationale des cadres comptables - 1. La vague des années soixante - 2. La vague des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix - Perspective - Repères bibliographiques - Annexe : Éclairage sur les processus de décision - Encadrés : Chronologie générale de l’harmonisation internationale - La présentation sous forme matricielle du SCN 68 - La valorisation des opérations sur biens et services marchands dans le SCN 68 - PIB et PNB. Unités de production et facteurs de production résidents - Séquence des comptes des secteurs et soldes comptables du SNC 1952 au SCN 1993/SEC 1995 - Du tableau économique d’ensemble de la CNF aux comptes économiques intégrés du SCN 93/SEC 95 - Le cadre entrées-sorties du SNC 93/SEC 95 - Comptes de secteurs clés - Tendance à l’unification, et problèmes comptables persistants - 1. Échanges ou opérations ? Qu’enregistre-t-on ? - 2. Le problème de l’extension des imputations - 3. Système unique ou systèmes multiples ? - 4. Les relations micro/macro - 5. La querelle des SAM - 6. Élargissement des comptabilités nationales - Perspective - Modes de représentation - Relations micro/macro - Extension de la CN - Tension observation-analyse - Repères bibliographiques - Annexe : Élargissement et souplesse du système : comptes satellites et systèmes intermédiaires - Encadrés : « Imputations » - De l’opposition entre réel et financier à la notion de flux de valeur économique (ou le conflit Frisch-Aukrust versus Stone résolu dans le SCN 93 ?) - Une imputation délicate et fortement débattue : la production et la répartition entre les utilisateurs des Services d’intermédiation financière indirectement mesurés (SIFIM) - « Réorientations » - Une imputation-réorientation en suspens : la consommation des programmes de télévision, radio, etc. financés par la publicité - Un aperçu des propositions néerlandaises de la seconde partie des années quatre-vingt - Partie III : Synthèse statistique - La comptabilité nationale comme synthèse statistique - 1. Des statistiques éparses vers un système de statistiques économiques - 2. À la recherche de la cohérence - 3. La fiabilité en question - Perspective - Repères bibliographiques - Annexe : Le comité PNB et les inventaires PNB - Encadrés : Système de statistiques économiques - La tentative de Richard Stone de dessiner un système de statistiques démographiques et sociales - Système statistique et environnement - Comptes satellites et extension des synthèses statistiques - Les méthodes d’estimation du revenu national dans l’ouvrage de Studenski The Income of Nations (1958) - Présentation d’une erreur résiduelle au Royaume-Uni - Écarts dans l’estimation de la consommation totale des ménages entre les enquêtes auprès des ménages et les comptes nationaux - Schéma d’une synthèse avec tableau entrées-sorties annuel - Le Royaume-Uni renonce aux estimations chiffrées de la fiabilité des comptes - Les taux de croissance de l’URSS et d’autres économies de système similaire en question - Une vue du Federal Reserve Board (1991) sur le problème des statistiques financières - Partie IV : Concepts et théorie économique - Production, valeur, bien-être - A. Tensions autour des activités des administrations - 1. La représentation comptable - 2. Inclure ou pas ? - 3. Y a-t-il double compte ? - 4. Mesurer au coût des facteurs ? - 5. Intérêts de la dette publique et calcul du revenu national - Perspective - Repères bibliographiques - Encadrés : Le concept de production du SCN 93 - Les équilibres du PIB marchand et du PIB non marchand dans le SECN 76 - La question des « subventions à la consommation » - Ajuster le RN/le PIB pour les consommateurs intermédiaires de services non marchands par les producteurs marchands ? - Prix du marché et coût (revenus) des facteurs : présentation synthétique des principales alternatives - Production, valeur, bien-être - B. Comptabilité nationale et bien-être - 1. Revenu national et variation du bien-être : à la recherche d’une démonstration rigoureuse - 2. Comptabilité nationale et variation du bien-être économique : à la recherche d’un indicateur composite - Perspective - Repères bibliographiques - Encadrés : Le cadre de raisonnement de Hicks - La production illégale dans le SCN 1993 - Les relations entre le PIB et la mesure du bien-être selon le SCN 93 - La mesure du bien-être économique (Measure of Economic Welfare) de Nordhaus et Tobin pour les États-Unis - Les activités ménagères - Le loisir - Les externalités - Production, revenu, patrimoine - 1. Comptes de flux et de patrimoines : des développements décalés - 2. Revenu et variation du patrimoine : des relations complexes - 3. Le débat sur l’environnement - Perspective - Difficultés de connaître la « vraie » valeur d’une entreprise ou d’une économie - Impossibilité d’une mesure rigoureuse du capital... - …comme d’une mesure rigoureuse du revenu - Repères bibliographiques - Annexe : Le concept de revenu de Hicks et la comptabilité nationale : problèmes d’interprétation - Encadrés : Les arguments de l’opposition européenne à l’inclusion des dépenses de recherche-développement dans les investissements - Production, revenu, patrimoine : de la séquence tronquée traditionnelle au schéma complet du SCN 93/SEC 95 - Le compte des actifs et des passifs du SCN 93 - Le calcul de la consommation de capital fixe et des stocks de capital fixe - Consommation de capital fixe et révision des anticipations - Vocabulaire-Consommation de capital fixe et dépréciation - Intérêts et inflation : illustration de divers traitements comptables - Remises de dettes et annulations de créances irrécouvrables - Calcul de la rente et de la valeur des gisements de ressources non renouvelables - Comment enregistrer le prélèvement de ressources non renouvelables ? - L’épargne véritable (« genuine saving ») calculée par la Banque mondiale - Aperçu sur le manuel Comptabilité économique et environnementale intégrée (SEEA, Nations unies, 1993) - Vocabulaire-Capital, richesse, patrimoine - Valeur, volume, prix - 1. Comptes de biens et services à prix constants - 2. Variation des termes de l’échange et calcul d’un revenu national « réel » - 3. Comptes nationaux complets à prix constants - 4. Valeur ajoutée en volume et double déflation - 5. Mesure du volume des facteurs de production, comptabilité de la croissance et productivité - 6. Partage volume/prix des biens d’équipement - 7. Comparaisons internationales de volume et de prix - Perspective - Qu’est-ce que le « volume » ? - Ni une « quantité » de satisfaction - Ni une réalité « physique » objective - Une notion abstraite - Volume et performances des équipements - Repères bibliographiques - Annexe : Rappel sur les indices - Encadrés : Du PIB en volume au revenu national réel - Comptes économiques nationaux complets à prix constants : Courbis résumé par Courbis - Comptes de surplus - Le partage volume-prix de la valeur de l’investissement : des approches alternatives contrastées - Le revenu national par tête, selon les taux de change et les parités de pouvoir d’achat (World Development Indicators 2000) - Vocabulaire-« Réel » - Partie V : Politique - Utilisations et statut de la comptabilité nationale - 1. « L’âge d’or de la CN » - 2. Crise de la régulation macroéconomique et recul relatif de la comptabilité nationale - 3. Rapports délicats avec les théories économiques - Perspective - Repères bibliographiques - Annexe : Utilisation du Système européen de comptes (SEC) dans les procédures concernant l'adhésion à l'Union économique et monétaire européenne - Encadrés- L’IARIW – L’équipe du SEEF - Économistes, statisticiens, comptables, comptables nationaux : des cultures différentes ? - Des écoles de comptabilité nationale ? - Perspective générale - Destin d’un grand projet - Postface (à la première personne du singulier) - Index des matières - Index des noms - Sigles et abrévations -