La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Histoire des idées et civilisation / Un siècle de travail des femmes en France     

Un siècle de travail des femmes en France
1901-2011

Monique MERON, Margaret MARUANI

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
vidéo
extraits presse

Un siècle de travail des femmes en France
Imprimer la fiche

Annexes statistiques


 

Compter le nombre de femmes au travail dans la France du XXe siècle et conter l’histoire de ces chiffres, telle est l’ambition de ce livre. Au prix d’une recherche de grande ampleur, les auteures ont rassemblé – pour la première fois – les statistiques du travail, de l’emploi et du chômage des femmes de 1901 à 2011, ces chiffres basiques que l’on peine à retrouver dans le labyrinthe des publications statistiques.
À rebours des idées reçues, cet ouvrage met en évidence le poids indiscutable de l’activité laborieuse féminine dans le fonctionnement économique, sa remarquable constance, en dépit des crises et des récessions, par-delà les périodes de guerre et d’après-guerre. Jamais moins du tiers – et désormais près de la moitié – de la population active : telle est la part des femmes dans le monde professionnel au XXe siècle en France. Telle est la portée de leur force de travail.
Au fil des recensements de la population, les auteures analysent les fluctuations de la division sexuelle du travail, des métiers d’antan aux professions d’aujourd’hui, et décryptent, d’un début de siècle à l’autre, les illusions d’optique statistique. Un livre original et accessible, qui intéressera, au-delà des spécialistes, toutes celles et ceux qui sont attachés à comprendre comment se construisent les stéréotypes sur la place des femmes dans la société.

Cet ouvrage est complété par des annexes statistiques comportant de nombreux tableaux détaillés, à télécharger sur www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Un_siecle_de_travail_des_femmes_en_France-9782707145710.html

Remerciements
Introduction

La mesure et le regard : questions de méthode
Le travail et l'activité : question de définition
I / Paysages et contours de l'activité
Planter le décor
Les variations de la première moitié du XXe siècle
Après-guerre, un nouvel arrangement des statistiques
Le temps de la visibilité et du salariat
Scolarisation et croissance de l'activité
II / Âges de la vie et sexe de l'emploi
Relire les courbes d'activité
De quand date la « tradition » des interruptions d’activité ? - 1901-1946 : une présence constante - La parenthèse des années 1950-1970 - Vers la fin de la « spécificité féminine » ?
Classes d'âge et logiques de genre
Les 25-49 ans : l’âge capital - Du travail des enfants aux petits boulots des jeunes - Le labeur des « seniors »
Les zones d'incertitudes des débuts du XXIe siècle
L’emploi à tout prix - Les changements de procédures et l’art de la question
III / Les pénuries d'emploi : chômage, sous-emploi et travai et travail à temps partiel
La fabrication des chômages : l'impossible série longue
Début de siècle : le « chômage restreint » - Le durcissement des définitions - Le chômage vu par les recensements - Questions sur les séries officielles - Zoom sur les derniers avatars du marché du travail Travail à temps partiel : histoire longue et séries courtes
Un temps de crise - La légalisation du travail à temps partiel : un consensus politique troublant - La soudaine prospérité du travail à temps partiel - Âge et génération : un autre regard - La question du choix - Les salaires partiels des emplois partiels - Comptes et mécomptes du sous-emploi
IV / Métiers d'antan, professions d'aujourd'hui
Du déclin de l'agriculutre à l'explosion du tertiaire
Les métiers des femmes, d'un début de siècel à l'autre
Classes, groupes et catégories sociales
La fin des paysannes - La place des ouvrières - L’essor du monde des employé(e)s - De la domesticité aux emplois de service - La prolifération des cadres et les avancées des femmes - La question de la mixité
Conclusion. Ce que compter veut dire…
Bibliographie
Sources statistiques
Liste des tableaux et figures
LIiste des annexes.


vendredi 1er fvrier 2013
Marga200 MARUANI, Mo167ue MERON - Un sicle de travail des femmes en France aux ditions La Decouverte


 

Certes, il ne faut pas être allergique aux courbes et aux tableaux. Mais cet ouvrage, qui revient sur le travail des femmes en France de 1901 à 2011, n’est pas qu’une somme pour spécialistes. Si la statisticienne Monique Meron et la sociologue Margaret Maruani nous entraînent dans le grand voyage des chiffres, c'est pour mieux les relativiser, en dévoiler la puissance idéologique, et démonter les idées reçues: les femmes travaillent plus aujourd'hui qu'hier, elles ont toujours travailler moins que les hommes, elles s'arrêtent fréquemment pour élever les enfants... Autant de fausses évidences battues en brèche par une analyse des données recensées sur un siècle.

18/10/2012 - Pauline Graulle - Poltis

 

Dans un livre qui vient de paraître, Margaret Maruani et Monique Meron retracent l'histoire du travail des femmes au XXe siècle. Leurs conclusions vont à rebours de bien des idées reçues : contrairement à ce que l'on croit souvent, les femmes ne sont pas entrées sur le marché du travail dans les années 1970, elles ont toujours activement participé à la marche de l'économie. Les auteures ont passé huit ans à fouiller dans les archives et les recensements depuis 1901, à mettre en forme les données rassemblées, à les rendre lisibles. Et à les ausculter, avec un double regard - d'une statisticienne et d'une sociologue - mais un même objectif: recompter le travail des femmes au XX° siècle et analyser la façon de le compter.

24/11/2012 - Anne Chemin - Le Monde

 

"Compter et conter", telle est l'ambition que les auteures affichent au début de ce livre à la fois extrêmement bien documenté et bien écrit. Elles nous rappellent ainsi que les chiffres ne sont jamais neutres et que la façon dont on fabrique les statistiques participe à la construction sociale des phénomènes. En l'occurrence, écrivent-elles, il existe "un brouillage idéologique qui, de façon récurrente, occulte l'importance du travail professionnel des femmes, minimise le poids de leur contribution à l'activité économique du pays - et dévalorise par là même leur statut dans la société". Le travail d'analyse mené par Margaret Maruani et Monique Meron permet de leur redonner leur juste place.

01/12/2012 - Naïri Nahapétian - Alternatives Economiques

 

Le fort recul de l’emploi salarié observé au 3e trimestre de cette année affecte largement le travail des femmes, dont le statut comme la reconnaissance sont moins solides dans le monde professionnel, mais qui, en un siècle a doublé : 6,8 millions de femmes actives en 1901, 13,9 en 2008, évolution qui s’accompagna de très importants progrès dans la condition du travail des femmes. La Découverte vient de publier une précieuse recherche conduite par une sociologue, Margaret Maruani (CNRS) et une statisticienne, Monique Meron (INSEE). Un siècle de travail des femmes en France constitue également une synthèse accessible qui aborde aussi bien des questions de méthode que les évolutions très actuelles, notamment le phénomène du chômage et de son « halo », toutes ces situations nées de la précarité et de l’accès de plus en plus difficile des femmes au marché du travail.

01/12/2012 - Vincent Duclert - La Recherche

 

Ce livre est le fruit d'une précieuse recherche conduite par une sociologue, Margaret Maruani et une statisticienne, Monique Meron. Leur ambition est de donner les "statistiques du travail, de l'emploi et du chômage des femmes en France au XX° siècle, des chiffres basiques et lisibles que l'on peine à trouver dans le labyrinthe des publications statistiques". A travers la quête des chiffres, c'est le portrait du travail des femmes, son évolution et les fluctuations de la division sexuelle du travail, des métiers d'antan aux professions d'aujourd'hui qui est dressé.

01/01/2013 - Eugénie Forno - Clara Magazine

 

S’attaquer aux « légendes » tenaces sur le travail des femmes, telle est l’ambition affichée dès l’introduction de cet ouvrage remarquable de rigueur, de clarté et d’acuité. Voici quelques idées reçues battues en brèche. La « nouveauté » du travail des femmes est un mythe qui ne résiste pas à l’épreuve des chiffres. Les femmes n’ont jamais été une minorité sur le marché du travail. Elles ne représentent jamais moins du tiers de la population durant tout le xx e siècle et sont près de la moitié aujourd’hui. Autre fausse évidence : le fait de s’arrêter de travailler quelque temps après la naissance d’un enfant est une « tradition ». Cependant, à y regarder de près, au début du XX° siècle, les courbes d’activité par âge ne montrent pas de discontinuité. C’est entre 1946 et 1968 que se situe l’exception. Loin d’être transparente, l’histoire statistique du travail des femmes est un objet curieux et suspect : mécompté, décompté et parfois recalculé à la faveur d’illusions d’optique dues à des modifications de définitions statistiques, le travail des femmes ne relève pas de l’évidence sociologique. Ainsi, dans la lignée des travaux d’Alain Desrosières sur la construction sociale et historique des catégories statistiques, la sociologue et la statisticienne rappellent que le regard statistique, classant, est indissociable des valeurs et des représentations d’une époque. En l’occurrence, ce regard dit la place ou l’absence de place des femmes dans les sociétés contemporaines.

01/02/2013 - Marie Liesse-Lecerf - Etudes

 

L’ouvrage est d’une grande précision scientifique, tant dans la définition (et le questionnement) des notions et concepts, facilité par de nombreux encadrés explicatifs, que dans l’administration de la preuve à l’aide d’analyses fines de données statistiques. C’est grâce à un usage précis et abondant des chiffres, remis à chaque fois dans leur contexte historique, que les auteures arrivent à montrer les incohérences de certaines croyances ancrées et à les déconstruire pas à pas. Et cela en mettant en garde contre le pouvoir explicatif des données (« les données ne disent jamais tout », p. 8) et en explicitant constamment les limites de ce qu’il est possible d’en tirer.

05/11/2012 - Delphine Moraldo - Liens socio

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016