La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Philosophie / Un monde vulnérable     

Un monde vulnérable
Pour une politique du

Joan TRONTO

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse


Imprimer la fiche

 

« Que signifierait, dans la société contemporaine, prendre au sérieux, comme faisant partie de notre définition d’une société bonne, les valeurs du care– prévenance, responsabilité, attention éducative, compassion, attention aux besoins des autres – traditionnellement associées aux femmes et traditionnellement exclues de toute considération publique ? » Telle est la question que pose la théoricienne féministe Joan Tronto dans ce livre majeur qui a largement contribué à renouveler le champ de la philosophie politique dans le monde anglo-saxon. Le care a longtemps été compris comme une qualité féminine moralement positive. La « moralité des femmes » est même apparue à certains comme une stratégie convaincante pour provoquer le changement politique. Or les femmes restent encore largement exclues du pouvoir.
Pour sortir de cette impasse théorique et politique, affirme Joan Tronto, il faut cesser d’associer le care à la « moralité des femmes », comme le fait encore Carol Gilligan dans Une voix différente. Il s’agit plutôt de présenter une défense politique de l’éthique du care, défini comme « une activité générique qui comprend tout ce que nous faisons pour maintenir, perpétuer et réparer notre “monde”, de sorte que nous puissions y vivre aussi bien que possible ». Tronto considère qu’à condition de déplacer les frontières entre morale et politique, raison et monde des sentiments et entre vie publique et sphère privée, le care peut apparaître comme un concept politique utile, susceptible de nous aider à repenser la coopération démocratique d’êtres qui sont tous fondamentalement vulnérables, comme l’est aussi leur monde commun.

Avant-propos, par Liane Mozère - Préface à l’édition française - Préface- I/ Introduction - 1. Les frontières morales et le changement politique - Comment une éthique du care pourrait-elle devenir possible ? - Le pouvoir du contexte et le contexte du pouvoir - Trois frontières morales - La morale des femmes comme situation stratégique problématique - Les mises en cause de la théorie féministe - Le contexte de la théorie féministe : le thème central de l’altérité - Le dilemme stratégique de la différence dans la théorie féministe - Mauvaise foi et théorie féministe - L’argument de ce livre - II / Contre la « moralité des femmes » -2. Morale universaliste et sentiments moraux - Morale et formes de vie - La morale universaliste et la vie au XVIIIe siècle - La morale universaliste et les formes de vie qu’elle envisage - Les transformations intervenues au Siècle des Lumières - Distance sociale et fin des sentiments moraux - Francis Hutcheson - David Hume - Adam Smith - Les limites des sentiments moraux - Le confinement des femmes et l’attribution d’un genre aux sentiments moraux - La place des femmes - Les femmes et le sentiment - Les femmes peuvent-elles raisonner ? - Enseignements pour une éthique du care - 3. La morale a-t-elle un genre ? - Privilèges et psychologie du développement moral - Lawrence Kohlberg : l’élite vertueuse - La théorie du développement moral de Kohlberg - L’élitisme de Kohlberg - Carol Gilligan : une « voix différente » et ses limites - Une voix différente ? - La voix différente est-elle l’attribut d’un genre ? - La logique politique de la voix différente - L’idéologie du genre et les formes de privilège - Les frontières morales comme facteurs de préservation des privilèges - Le point de vue moral et l’universalisme - La frontière public-privé - Retracer les frontières morales - III / Pour une éthique du care - 4. Le care - Le care, définition - Les quatre phases du care - L’adéquation du soin - La marginalisation du care - Sur le contexte idéologique du care - Comment le care est limité : le care comme travail - Comment le care est limité : le care comme fragilité - Les promesses du care : son pouvoir - 5. Une éthique du care - La pratique d’une éthique du care - Formulation initiale - Éléments d’une éthique du care - Les dilemmes moraux dans la pratique du care - Un problème général du care : évaluer les besoins - Particularité et dilemmes moraux du care - Le care et l’égalité - Étendre notre domaine moral - Éthique et politique - 6.Care et théorie politique - Contre une stratégie de la « morale d’abord » - Le care comme idéal politique - Changer d’hypothèses sur les humains - Inclure la sphère privée - Une fausse dichotomie : care et justice - La pratique compétente du care comme apprentissage de la démocratie - Les dangers du care - Care et stratégie politique - Comment le care révèle les relations de pouvoir - Le changement politique - Frontières morales et conceptualisation politique du care - Index.

« Joan Tronto, professeur de théorie politique au Hunter College de l'université de New York, signe là l'écrit de référence sur le sujet, paru pour la première fois aux Etats-Unis en 1993. Dans cet essai, elle pose les bases du concept du "care" et analyse ses deux composantes majeures. »
LES ÉCHOS

« Cet ouvrage, qui a fait date outre-Atlantique, est une réflexion philosophique sur toutes les activités de soins traditionnellement dévolues aux femmes dans la culture occidentale. L'auteure s'interroge sur la dévalorisation dont font l'objet ces activités, pourtant aussi essentielles à la bonne marche de la société que celles de production. Dans une perspective féministe, elle propose d'utiliser le concept de "care" pour repenser le fonctionnement de notre société, la division du travail et la politique. Le "care" peut ainsi nous aider, dit-elle, à revoir les frontières entre vie publique et vie privée mais aussi entre morale et politique. Une lecture exigeante mais éclairante. »
ALTERNATIVES ÉONOMIQUES

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016