La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Sociologie, société / Trente ans après La Distinction, de Pierre Bourdieu     

Trente ans après La Distinction, de Pierre Bourdieu

Philippe COULANGEON, Julien DUVAL

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse

Trente ans après La Distinction, de Pierre Bourdieu
Imprimer la fiche

 

Dès sa parution en 1979, le livre de Pierre Bourdieu, La Distinction, fait l’objet de vifs débats. Mettant au jour les déterminants sociaux de nos goûts et de nos choix dans des domaines très divers (culture, alimentation, politique…) et il montre la « lutte des classes » à l’œuvre dans les jugements les plus quotidiens. Il bouscule simultanément les routines de la recherche en sciences sociales. À partir des années 1980, les débats ont pris un tour international. Aujourd’hui, La Distinction est le livre de sociologie le plus cité au monde et il continue d’alimenter les discussions.
Le présent ouvrage dresse un bilan de sa postérité et de son actualité. La culture savante joue-t-elle, dans les sociétés contemporaines, le même rôle qu’il y a trente ans ? Comment l’élévation générale du niveau d’instruction, le développement d’un chômage de masse, ou encore la ségrégation spatiale croissante, ont-ils affecté les rapports entre les groupes sociaux ? Et que nous apprennent les sociologues étrangers qui transposent le cadre théorique de La Distinctionà d’autres contextes nationaux ?
En rassemblant une trentaine de spécialistes, français et étrangers, cet ouvrage invite à réfléchir aux transformations qui travaillent nos sociétés et, simultanément, au destin unique (quoique paradoxal) de La Distinction et de la sociologie de Pierre Bourdieu dans les sciences sociales contemporaines.

Introduction,par Philippe Coulangeon et Julien Duval
Un « classique » très discuté
Un livre gigogne
Une réception mouvementée
L’actualité de La Distinction et ses facettes

I / Genèse et réception internationale de La Distinction


1. Les tentatives de construction de l’espace social, de l’« Anatomie du goût » àLa Distinction. Quelques repères pour l’histoire d’une recherche,
par Monique de Saint-Martin
La composition du livre
L’enquête sur le goût
Construction de l’espace social et de l’espace des styles de vie
Les différents groupes et classes
D’« Anatomie du goût » àLa Distinction. Variations dans les schémas et dans l’interprétation
Les analyses des correspondances
Les conditions de validité des analyses
Les failles d’une interprétation des données parfois unidimensionnelle
2. La carrière internationale de La Distinction,par Gisèle Sapiro
Les traductions de La Distinction
La réception et l’impact de La Distinction
3. En quoi Bourdieu a-t-il été utile à notre réflexion ? Le cas des États-Unis, par Michèle Lamont
Le changement de relation entre sociologie française et sociologie américaine
La prise en compte inégale des critiques de Bourdieu du côté américain
La centralité de la quantification dans la réception américaine de Bourdieu
L’impact de Bourdieu sur la mutation culturelle de la « théorie »
Un regain d’intérêt pour la question des frontières
4. Distinction, légitimité et classe sociale,par Jean-Louis Fabiani
5. Du bon usage de La Distinction, par Louis Pinto
Un système de différences
Axes, facteurs, pouvoirs
Faut-il donner raison au dernier qui a parlé ?

II / La Distinction, œuvre phare de la sociologie de la culture


6. Dissonance et consonance dans l’amour de la musique contemporaine. Les limites de l’omnivorisme musical dans l’auditoire de l’Ensemble intercontemporain
, par Stéphane Dorin
Un auditoire idéal pour une écoute totale ?
Le vieillissement des publics de la musique savante
Les incomplétudes de l’écoute totale : typologie des goûts et des pratiques musicales de l’auditoire
Omnivorisme contraint et omnivorisme choisi
7. Des jeunes « univores » ? Musique, ethnicité et (il)légitimité culturelle dans l’East-End londonien et en Seine-Saint-Denis,par Agathe Voisin
Un goût omnivore et autonome
Un répertoire « minoritaire » ?
Une double illégitimité ?
8. Les grands lecteurs de romans policiers. Plaisirs et appropriations lectorales entre logiques de trajectoires et informalisation du rapport à la culture, par Annie Collovard et Erik Neveu
Des pratiques rétives aux interprétations les plus systématiques
Culture à l’état pratique ou rapport réaliste à la lecture
Goût pour les enjeux sociaux concrets et dispositions critiques
Lectures de polars et échappées identitaires
Au-delà de la légitimation d’un art mineur : une problématique de l’informalisation culturelle
Informalisation culturelle ?
9. « Anything but Soul Food ». Goûts et dégoûts alimentaires chez les habitants d’un quartier gentrifié, par Sylvie Tissot
Diversité et distinction
Genèse d’un régime cosmopolite
Espace des goûts, espace des établissements
De l’art d’esthétiser les nourritures populaires
10. Les homologies structurales : une magie sociale sans magiciens ? La place des intermédiaires dans la fabrique des valeurs, par Olivier Roueff
Une approche relationnelle et probabiliste : l’homologie entre les positions et les prises de position dans un champ
Une théorie de l’espace social : taux de conversion et homologies structurales entre les champs
Une théorie de la valeur : l’homologie entre les champs de production (offre) et l’espace social (demande) Une magie sociale sans magiciens ? Le statut causal des homologies structurales
Zones franches, domination(s), frontières
11. La culture à l’échelle individuelle : la transférabilité en question,par Bernard Lahire
Au cœur des singularités
Des transferts imparfaits

III / Perspectives internationales

12. La Distinction revisitée : l’espace des styles de vie britannique en 2003
, par Tony Benett, Modesto Gayo-Cal, Brigitte Le Roèux, Mike Savage, Elisabeth Silva, Alan Warde et David Wright
L’espace des styles de vie : la vie culturelle en Grande-Bretagne en 2003
Les groupes sociaux et l’espace des styles de vie
13. L’espace social, les pratiques quotidiennes et la ville. Repères pour une sociologie des divisions sociales et symboliques dans la ville de Porto, par Virgílio Borges Pereira
Une lecture de La Distinction
L’espace social de Porto et la production des pratiques quotidiennes
Sur les processus de différentiation socio-spatiale de la ville de Porto
14. Le goût dominant comme goût traditionnel : préférences et aversions esthétiques des élites de São Paulo,par Carolina Pulici
Le rejet du modernisme architectural
Les films nationaux et le pessimisme
Les valeurs sûres et l’art contemporain
15. Les formes émergentes de capital culturel,par Annick Prieur et Mike Savage
Le déclin de la culture savante traditionnelle
L’avènement de l’« omnivore culturel » ?
Un mode « averti » d’appropriation culturelle
L’émergence d’un capital culturel cosmopolite ?
L’accession d’une « culture scientifique » à une position plus légitime ?

IV / La Distinction comme théorie des classes sociales

16. Bourdieu et les classes populaires. L’ambivalence des cultures dominées,
par Carolina Pulici
Autonomie / hétéronomie des classes populaires
Diversité / unité des classes populaires
Crise de reproduction du groupe ouvrier et recomposition des classes populaires
17. « Petite bourgeoisie nouvelle » ou « nouvelles couches moyennes salariées » ? Retour sur un débat et sur un enjeu, la domination, par Marie-Hélène Lechien
« Nouvelles couches moyennes salariées » contre « petite bourgeoisie nouvelle » dans les années 1970-1980
L’enjeu implicite de la domination
18. Réflexions sur la « petite bourgeoisie nouvelle » dans les années 2000, par Lise Bernard
Une approche statistique de l’espace social des années 2000
L’importance des ressources culturelles non scolaires
Les « commerciaux » : un segment des classes moyennes contemporaines situé au cœur de transformations sociales récentes et immergé dans un monde marchand
19. La compétition entre fractions des classes moyennes supérieures et la mobilisation des capitaux autour des choix scolaires, par Agnès Van Zanten
Les intellectuels : une mobilisation intense du capital culturel et du capital social scolaire et local
Les technocrates : la double conversion, culturelle et sociale, du capital économique

V. La Distinction et la sociologie politique


20. Retour sur les modes de production des opinions politiques,
par Daniel Gaxie
Une typologie exhaustive ?
Le mode de production par référence aux conditions matérielles d’existence
Sur la caractérisation des modes de production
Sur les conditions d’activation des modes de production des opinions politiques
21. La production des opinions aux États-Unis, trente ans aprèsLa Distinction, par Daniel Laurison
Opinions formulées et non-réponses
Les mécanismes générateurs de l’opinion
Contenu des opinions et approche relationnelle
22. Retour sur l’hypothèse de « l’homologie structurale » : les déplacements des catégories sociales dans l’espace politique français depuis La Distinction, par Bruno Cautrès, Flora Chanvril et Nonna Mayer
Retour sur la thèse de l’homologie structurale
Les trajectoires électorales des groupes socio-professionnels (1978-2012)

VI / Nouveaux territoires


23. La morale des uns ne peut pas faire le bonheur de tous. Individualisation des problèmes publics, prescriptions normatives et distinction sociale
, par Jean-Baptiste Comby et Matthieu Grossetête
Les problèmes publics comme luttes normatives
De l’individualisation des causes à l’universalisation de la norme de prévoyance
Inégaux face aux comportements prévoyants
La norme de prévoyance comme motif de distinction sociale dans les milieux aisés
Une extension des logiques de domination des milieux populaires
Un marqueur de l’ascension sociale dans les classes moyennes
24. Des pêcheurs distingués. L’espace des pratiques halieutiques,par Frédéric Roux
Une pratique « oubliée » dans l’espace des pratiques : des pêcheurs populaires « muets comme des carpes »
Des pratiques dans la pratique : l’espace social des techniques de pêche
Pêcheurs « civilisés » et pêcheurs « barbares »
25. Quelle dimension spatiale des structures sociales chez Bourdieu ? Localisations résidentielles et jeux d’échelles dans La Distinction, par Fabrice Ripoll
Une entrée paradoxale ?
La localisation résidentielle, composante des conditions et des positions sociales
Les échelles géographiques, ou le problème de la délimitation du (des) espace(s) social(ux)
Vers une intégration systématique de la dimension spatiale du monde social

Conclusion,
par Philippe Coulangeon et Julien Duval
Un livre toujours « redoutable »
Sociologie de la culture et théorie de l’action
Questions ouvertes
Innovation méthodologique et invention formelle
Bibliographie générale
Liste des auteurs.

En 1979, Pierre Bourdieu, qui n’était pas encore professeur au Collège de France et qui ne bénéficiait pas du niveau de notoriété qu’il connaîtra ultérieurement, publiait La Distinction. Sous-titré « Critique sociale du jugement », le livre mettait à mal la vieille thèse philosophique qui associe l’art à un espace ignorant des différences sociales. À l’aide de données relatives aux goûts alimentaires, musicaux, esthétiques…, P. Bourdieu a mis à jour l’existence d’une homologie entre les systèmes d’affinités (les goûts) et les conditions d’existence des individus (les classes sociales).
L’ouvrage a connu, dès sa sortie, un grand retentissement, bien au-delà même des étroits cercles universitaires. Qu’en est-il de La Distinction trente ans après ? 37 sociologues, français et étrangers, ont pris la plume pour tenter de répondre à la question. Forts d’un constat – le livre est abondamment cité aujourd’hui au niveau mondial –, ils interrogent les conditions de production de l’ouvrage, sa réception, son apport à la sociologie et son actualité. On lira aussi avec intérêt la contribution de Michèle Lamont, professeur aux États-Unis. Celle-ci inscrit la réception dont l’ouvrage fut l’objet outre-Atlantique dans une société bien moins segmentée culturellement qu’en France et où les thèses de P. Bourdieu ont servi à redéfinir les frontières de la sociologie et à défricher de nouveaux terrains d’études extérieurs au champ de la culture.


01/10/2013 - Clément Lefranc - Sciences Humaines

 

Paru en 1979, La Distinction constitue l'un des ouvrages les plus diffusés du sociologue français, contemporain lui-même le plus connu au-delà des frontières de l'Hexagone. En témoigne le succès du colloque consacré à ce livre en avril 2010 et dont est issu cet ouvrage collectif, qui ne reprend en fait qu'une petite partie (25) des quelque 130 communications. Il ne s'agit pas pour autant d'un simple hommage convenu au travail de Pierre Bourdieu, mais bien davantage, après avoir dissipé quelques malentendus concernant sa réception à l'époque et aujourd'hui, de voir comment ce texte ouvre encore des perspectives fécondes aux recherches actuelles, tant en France qu'à l'étranger, non seulement sur la culture et la stratification sociale, mais aussi dans l'étude des attitudes politiques, l'alimentation ou le rapport à l'espace urbain. Les textes sont dans l'ensemble assez accessibles, composant ainsi un volume appelé - lui aussi - à servir de référence.

01/02/2014 - Igor Martinache - Alternatives économiques

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016