La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Littérature, récits, voyages / Théâtre de l'opprimé     
Nouvelle Présentation

Théâtre de l'opprimé

Augusto BOAL

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse


Imprimer la fiche



 

L’être humain devient humain quand il invente le théâtre. La profession théâtrale, qui appartient à quelques-uns, ne doit pas cacher l’existence et la permanence de la vocation théâtrale, qui appartient à tous. Le théâtre est une vocation pour tout être humain.
Le théâtre de l’opprimé est un système d’exercices physiques, de jeux esthétiques, de techniques d’images et d’improvisations spéciales, dont le but est de sauvegarder, développer et redimensionner cette vocation humaine, en faisant de l’activité théâtrale un outil efficace pour la compréhension et la recherche de solutions à des problèmes sociaux et personnels.

Préface à l’édition de 1996
Le théâtre de l’opprimé
L’Arc-en-ciel du désir
Le théâtre législatif
Avant-Propos
I / Poétique de l’opprimé
Une expérience de théâtre populaire au Pérou
Première étape : connaissance du corps
1. Course au ralenti - 2. Course jambes croisées - 3. Course du monstre - 4. Course en roue - 5. Hypnotisme - 6. Match de boxe - 7. Far West
Deuxième étape : rendre son corps expressif
Troisième étape : le théâtre comme langage
Premier degré : dramaturgie simultanée - Deuxième degré : le théâtre-image - Troisième degré : théâtre-forum
Quatrième étape : le théâtre comme discours
1. Théâtre-journal - 2. Théâtre invisible - 3. Théâtre-roman-photo - 4. Riposte à la répression - 5. Théâtre-mythe - 6. Théâtre-jugement - 7. Rituels et masques
Conclusion : spectateur, quel mot obscène !
Le système du joker
Évolution du théâtre Arena de Sao Paulo
Première étape - Deuxième étape : la photographie - Troisième étape : la nationalisation des classiques - Quatrième étape : la musique
Du besoin du joker
Des fins du joker
Structures du joker
II. Le système tragique coercitif d’Aristote
Introduction
L’art imite la nature
L’école de Milet - Héraclite et Cratyle - Parménide et Zénon - Platon et le logos
Par conséquent, qu’est-ce qu’imiter veut dire ?
À quoi servent dans ce cas l’art et la science ?
Arts mineurs et arts majeurs
Qu’est-ce qu’imite alors la tragédie ?
Qu’est-ce que le bonheur ?
Qu’est-ce que la virtú ?
Caractéristiques nécessaires de la virtú
Première condition : volonté délibérée - Deuxième condition : liberté - Troisième condition : connaissance - Quatrième condition : constance
Les degrés de la vertu
Qu’est-ce que la justice ?
En quel sens le théâtre peut-il fonctionner comme instrument de purification et d’intimidation ?
Finalité ultime de la tragédie
Racine - Jacob Bernays - Milton
Petit dictionnaire de mots simples
Héros tragique - Ethos - Hamartia - Empathia
Comment fonctionne le système tragique coercitif d’Aristote
Divers types de conflits. Hamartia et ethos social
Conclusion
III / Machiavel et la poétique de la
virtú
L’abstrait féodal
Le concret bourgeois
Machiavel et La Mandragore
Les mutilations modernes de la virtú
IV / Hegel et Brecht : personnage sujet ou objet ?
Le concept d’épique
Les genres poétiques chez Hegel
Caractéristiques de la poésie dramatique, toujours selon Hegel
Liberté du personnage sujet
Le mauvais choix d’un mot
La pensée détermine-t-elle l’être (ou vice versa) ?
Peut-on changer l’homme ?
Conflit de volontés ou contradiction de nécessités ?
Empathie ou autre chose ? Émotion ou raison ?
Catharsis et apaisement, ou connaissance et action ?
Comment interpréter les nouvelles pièces ?
Le reste ne compte pas : ce sont de petites différences formelles entre les trois genres
Empathie ou osmose
V / Entretien avec Augusto Boal : au peuple les moyens de production théâtrale
Notice biographique

« Le document d'Augusto Boal prouve que le théâtre populaire bien compris réveille les consciences. Ce livre est aussi important que les Écrits sur le théâtre de Bertolt Brecht. »
CAHIERS DE LA COMÉDIE FRANÇAISE

« Qu'est-ce que le théâtre de l'opprimé ? Il a deux principes fondamentaux : "transformer le spectateur - être passif, réceptif, dépositaire - en protagoniste d'une action dramatique, en sujet créateur, en transformateur ; essayer de ne pas se contenter de réfléchir sur le passé, mais de prépare le futur". Une autre façon d'être subversif sans sortir son revolver. »
LIBÉRATION

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016