Tentative d'évasion (fiscale)

Michel PINÇON, Monique PINÇON-CHARLOT

Comment planquer son magot ? Inspirés par les récents exemples de Jérôme Cahuzac et de Liliane Bettencourt, deux sociologues décident à leur tour d’extrader leur maigre fortune. Un jeu de rôle commence, qui va les mener au cœur du système de l’évasion fiscale.
Cette tentative d’évasion les conduit d’abord en Suisse, où ils se livrent à une observation in vivo du petit monde doré des exilés fiscaux. De banques en trusts, ils expliquent au passage comment les milliards fugitifs s’abritent derrière un maquis touffu de montages financiers.
Mais si la grande évasion fiscale finit sa course sous les palmiers ou au pied de grands sommets enneigés, elle s’organise en réalité beaucoup plus près de chez nous. Où l’on découvre, de retour en France, les petits arrangements entre amis qui se trament sous la houlette de Bercy…
Au-delà des scandales qui font la une, voilà une enquête vivante et accessible permettant de comprendre les rouages de l’évasion fiscale et ses enjeux politiques. Une investigation éclairante dont l’objectif est de battre en brèche le pouvoir symbolique lié à l’opacité de la spéculation financière, à la cupidité et au cynisme des plus riches mobilisés pour accumuler toujours plus d’argent.

Version papier : 17 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors Collection ZONES
Parution : septembre 2015
ISBN : 9782355220838
Nb de pages : 256
Dimensions : 140 * 205 mm
ISBN numérique : 9782355221040
Format : EPUB

Michel PINÇON

Michel PINÇON

Michel Pinçon, sociologue, ancien directeur de recherche au CNRS, a notamment publiéGrandes Fortunes. Dynasties familiales et formes de richesse en France (Payot, 1996), Sociologie de la bourgeoisie (La Découverte, « Repères », 2000), Les Ghettos du Gotha (Le Seuil, 2007), Comment la bourgeoisie défend ses espaces (Le Seuil, 2007), Le Président des riches. Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy (Zones/La Découverte, Paris, 2010) et La violence des riches. Chronique d'une immense casse sociale (Zones/La Découverte, Paris, 2013).

Monique PINÇON-CHARLOT

Monique PINÇON-CHARLOT

Monique Pinçon-Charlot, sociologue, ancienne directrice de recherche au CNRS, a notamment publié avec Michel Pinçon Grandes Fortunes. Dynasties familiales et formes de richesse en France (Payot, 1996), Sociologie de la bourgeoisie (La Découverte, « Repères », 2000), Les Ghettos du Gotha. Comment la bourgeoisie défend ses espaces (Le Seuil, 2007), Le Président des riches. Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy (Zones/La Découverte, Paris, 2010) et La Violence des riches. Chronique d'une immense casse sociale (Zones/La Découverte, Paris, 2015).

Extraits presse

Les paradis fiscaux sont à la mode. Documentaires, livres et articles se succèdent ces dernières années. Et c'est tant mieux : multiplier les projecteurs est l'un des outils à disposition pour remettre en cause ces zones d'opacité au service des plus puissants. Nos deux sociologues, spécialistes du gotha, sont donc allés faire un petit tour en Suisse, au Luxembourg et à Bercy pour agrémenter leur énorme travail de synthèse des informations accumulées ces derniers temps sur le sujet. On y retrouve toutes les affaires du moment, la dénonciation du rôle des banques, des professionnels du droit et du chiffre, du verrou de Bercy, etc. Mais l'ouvrage est surtout l'occasion pour les auteurs de décrypter combien les paradis fiscaux "sont un instrument utilisé par une classe sociale mobilisée pour un énorme hold-up". Le petit monde de l'offre et de la demande de services d'opacité fiscale est oligarchique, il fonctionne sur l'entre-soi, le capital symbolique, un sentiment de puissance et d'impunité. On comprend combien il faut une large et durable mobilisation politique, administrative, judiciaire, citoyenne, etc., pour entamer ces comportements antidémocratiques. Dans leur style habituel, pédagogique et militant, les deux auteurs y contribuent.

01/09/2015 - Christian Chavagneux - Alternatives économqiues

 

C’est un drôle de refrain : Fraus omnia corrumpit. L’adage juridique latin – « la fraude corrompt tout » - ne figure pas dans le nouveau livre des deux sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, mais il ne cesse de venir à l’esprit tout au long de leur périple entre Paris-Genève et Luxembourg. La presse a raconté par le menu les grandes affaires récentes de fraude fiscale, le rôle des lanceurs d’alerte, les péripéties judiciaires, les familles éclaboussées par le scandale. Le couple de sociologues scrute à sa façon, dans Tentative d’évasion (fiscale) le dessous des cartes : les relations, le langage et autres attributs de ces citoyens décidés à échapper tant à l’impôt qu’au sens de l’histoire. Pour les deux auteurs, « la classe dominante organise le plus grand casse des temps modernes ».

03/09/2015 - Mathieu Delahousse - L'Obs

 

Dans l’atmosphère de secret et de silence qui règne autour de l’évasion fiscale, parfois quelques mots font grand bruit : SwissLeaks, LuxLeaks ou Clearstream… Des noms obscurs qui désignent des affaires tout aussi obscures de fraude fiscale. Pour sortir de ce brouillard, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot font paraître, cette semaine, un essai à la fois lumineux et exaspérant sur le sujet. […]Tentative d’évasion (fiscale) commence sur une boutade : les Pinçon-Charlot décident d’ouvrir un compte en Suisse afin d’extrader leur maigre fortune. C’est parti pour un voyage de 240 pages en Suisse et au Luxembourg, ces contrées où tout n’est que luxe, calme et volupté, mais surtout dans les méandres des montages financiers, des banques UBS et HSBC et des couloirs de Bercy. S’appuyant sur plusieurs enquêtes sur le sujet, l’ouvrage est une synthèse ludique et pédagogique dont la valeur ajoutée réside dans les familières «lunettes» Pinçon Charlot : cette sociologie aigre-douce de la classe dominante dans sa pratique de l’évasion fiscale. «On en a bavé pour cette enquête, les livres étaient rasoirs, il fallait en faire quelque chose de drôle et ce n’était vraiment pas évident», raconte Monique Pinçon-Charlot. Pris par la main, le lecteur parcourt, avec les sociologues, les bords du lac Léman, une vente aux enchères d’horlogerie suisse...[…] Mais, au-delà de la sympathique balade sociologique, du jeu de rôle et du jeu de pistes, Tentative d’évasion (fiscale) est surtout un réquisitoire lourd contre une oligarchie «soudée par l’appât du gain» (énarques, avocats fiscalistes, responsables politiques) qui, de manière systémique et systématique, refuse de contribuer par des impôts à hauteur de leur patrimoine, à la solidarité collective. Oligarchie formée de camarades de classe au sens scolaire, mais surtout au sens social. «On nous livre en pâture les paradis fiscaux, des territoires. Avec ce livre, notre objectif était aussi de délégitimer ces gens courtois, qui portent des titres de noblesse et des costumes cravate, de montrer la face cachée de cette aristocratie qui, pour l’argent, est prête à tout», précise Michel Pinçon. Pour les retraités du CNRS, l’Etat, par la toute puissance du ministre du Budget et par le manque de moyens investis dans la lutte contre la fraude, organise l’impunité des délinquants en cols blancs et se rend ainsi complice de ce qu’ils appellent le « plus grand casse des temps dits modernes».

11/09/2015 - Anastasia Vécrin - Libération

 

Sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon 
se sont plongés dans le monde de l’évasion fiscale. De leur immersion au Luxembourg, en Suisse 
et à Bercy, ils rapportent un ouvrage, Tentative d’évasion (fiscale), qui montre à quel point 
la fraude est devenue une pratique systémique et une arme de l’oligarchie pour asservir les peuples.

11/09/2015 - Olivier Morin - L'Humanité

 

Dans une enquête drôle et fouillée, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon s'attaquent à l'évasion fiscale.

17/09/2015 - Olivier Doubre - Politis

 

Un hôtel sur les bords du Rhône avec vue imprenable sur le quartier des banques. C’est dans cet établissement de Genève que les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot ont posé leurs valises. Avant de traîner leurs guêtres sur les traces des riches étrangers choyés par la Suisse. Avec un art consommé du récit, ils racontent leurs résidences bien gardées, le collège de leurs enfants près du lac Léman qui se transporte l’hiver dans la station de Gstaad, leurs fêtes mondaines, leurs immenses coffres-forts cachés derrière de hauts grillages, dont le précieux contenu échappe le plus souvent au fisc local… Et après ? Loin de lâcher le morceau, nos deux globe-trotters chevronnés embarquent, de retour à Paris, sur le paquebot de Bercy. De quoi démontrer que « c’est en partie au sein même de l’Etat français que s’organisent les faveurs fiscales dont bénéficient les plus nantis ». On vous laisse découvrir la suite. Mais une chose est sûre, tout est fait, en France comme en Europe, pour ne pas froisser les cols blancs.

01/10/2015 - Marion Rousset - Causette

 

Table des matières

Invitation au voyage
1. Départ en Suisse

Ouvrir un compte en Suisse ?
Une sociabilité mondaine et ancienne
Des listes de riches Français en Suisse
Un sociologue suisse qui « donne de l’urticaire aux bourgeois »
Le pactole de l’évasion fiscale, objet de toutes les convoitises
2. Le paquebot de Bercy sous pavillon de complaisance
L’irrecevabilité de l’affaire Wildenstein
Le « verrou » de Bercy
Les cellules de repentance de Bercy
Le blanchiment de fraude fiscale
Bercy se donne-t-il les moyens de lutter contre la fraude fiscale ?
Qui sont les tout-puissants ministres du Budget ?
Bercy, toujours au service des puissants et des nantis
3. Le fonctionnement oligarchique de l’évasion fiscale
Fraude ou optimisation fiscale ?
La solidarité corruptrice des oligarques
Les cuisiniers en chef de la tambouille fiscale
Comptables, mais pas coupables : l’impunité des politiques
4. Les banques au cœur de l’évasion fiscale
La banque UBS fait son marché en France
HSBC Genève fait son marché dans le monde entier
L’affaire Swiss Leaks
L’impertinence des palmarès
La fraude fiscale, internationale des riches
Des sanctions… pour la forme ?
5. L’évasion fiscale au cœur de l’Europe : enquête au Luxembourg
Promenade sociologique dans le « quartier européen » de Luxembourg
Du sur-mesure fiscal pour les multinationales
Après les multinationales, les ultrariches sont invités au Luxembourg
6. Lutter contre l’opacité fiscale ?
La renaissance d’un sénateur communiste
L’enthousiasme de l’impertinence
Démarches individuelles, mais protection collective : les lanceurs d’alerte
La structuration des réseaux de résistance
Notre conclusion
Bibliographie.



Droits étrangers

TAX EVASION ATTEMPTS
A revolution of Rich

Even a Minister of Budget can defraud the tax collectors ! How is this possible ?
Two sociologists decided to go see for themselves how fortunes big and small are extradited. Switzerland, Luxembourg, tax havens, shell companies, business plans... The authors engage in an in vivo observation of this revolution of the rich and draw a composite of those who flee taxes.
An investigation that sheds light on the symbolic power connected to the opacity of financial speculation, greed, and the breathtaking cynicism of the richest, who mobilize in order to accumulate even more money.


Michel Pinçon and Monique Pinçon-Charlot, both sociologists and former research directors at the CNRS, have notably published Sociologie de la bourgeoisie (La Découverte, \"Repères,\" 2000), Les Ghettos du Gotha. Comment la bourgeoisie défend ses espaces (Seuil, 2007), Le Président des riches. Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy (Zones, 2010) and La Violence des riches. Chronique d’une immense casse sociale (Zones, 2013).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com