Repris de justesse

Yazid KHERFI, Véronique LE GOAZIOU

Les jeunes « des quartiers » font peur : de la graine de délinquant, dit-on. Tous violents. Des « évidences » qui méritent d’être vérifiées, de l’intérieur : c’est précisément ce que propose ce livre. Yazid Kherfi a été un délinquant « dur » de la fameuse cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie. Poursuivi par la police, emprisonné durant quatre ans, exilé en Algérie, il s’occupe aujourd’hui de jeunes violents de quartiers dits « sensibles ». Dans ce livre passionnant, il relate son parcours, restituant ce qu’a été « sa » délinquance. Différents contextes sont ainsi évoqués : l’émigration, la vie dans un quartier de banlieue, le poids de la culture maghrébine, le rapport à la famille, les plaisirs et les contraintes de la bande… La sociologue Véronique Le Goaziou, qui a accompagné Yazid Kherfi dans son travail d’écriture, revient ensuite sur cet itinéraire singulier. Dépassant la vision manichéenne qui fait des délinquants tantôt des victimes, tantôt des coupables, elle montre à quel point ce qui pousse à être délinquant, comme à ne plus l’être, est ténu, fragile et hasardeux : aucun parcours n’est tracé d’avance, ni irréversible.

Version papier : 9,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Charles ROJZMAN
Postface de Yazid KHERFI
Collection : La Découverte Poche / Essais n°144
Parution : avril 2003
ISBN : 9782707140289
Nb de pages : 196
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Yazid KHERFI

Yazid KHERFI

Yazid Kherfi, titulaire d’un DESS en ingénierie de la sécurité, a été directeur d’une maison de jeunes puis a travaillé dans l’équipe de Charles Rojzman. Il est aujourd’hui consultant dans un cabinet spécialisé sur l’évolution des métiers et sur les questions sociales.

Véronique LE GOAZIOU

Véronique Le Goaziou, sociologue et ethnologue, chercheuse associée au CEVIPOF; Elle est notamment l’auteur, en collaboration avec Charles Rojzman, de Comment ne pas devenir électeur du Front national (Desclée de Brouwer, 1998), Idées reçues sur la violence (Le Cavalier bleu) et Prêtre en banlieue (L'Atelier, 2006, avec Pierre Triz).

Extraits presse

« Ce Repris de justesse est une belle exploration de ce qui est dit être délinquance, dont il contribue à dépasser nombre des approches manichéennes. »
L’HUMANITÉ

« Le livre de Yazid Kherfi […] est plus qu’un témoignage. Écrit avec la sociologue Véronique Le Goaziou, il éclaire de l’intérieur la complexité des mécanismes qui conduisent à la violence et met au jour les ambiguïtés mêmes de l’âme humaine. Loin des prises de position manichéennes visant à séparer les victimes des coupables. »
ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRE

« Un livre dont le titre dépasse le simple jeu de mots. »
L'EST RÉPUBLICAIN

PRESSE

 

Table des matières

Préface,par Charles Rojzman - Repris de Justesse, par Yazid Kherfi avec la collaboration de Véronique Le Goaziou - Violences - Arabe - En bande - Vivre, rêver - Famille - Autre famille - Enfermé - Algérie - Racines - Français-Arabe - Sept ans d'absence - Combats - Travailleur social - Défi - Un parcours délinquant,par Véronique Le Goaziou - Postface à l'édition 2003, par Yazid Kherfi - Biographie de Yazid Kherfi.