Pour une histoire franco-algérienne
En finir avec les pressions officielles et les lobbies de mémoire

Gilbert MEYNIER, Frédéric ABÉCASSIS

L’histoire de l’Algérie coloniale suscite toujours des débats passionnés. La sanglante guerre d’indépendance algérienne (1954-1962) explique cette passion qu’on ne retrouve pas pour les autres ex-colonies françaises : les mémoires blessées de ses acteurs — militaires français, pieds-noirs, harkis, combattants du FLN… — se bousculent encore dans un affrontement d’histoires souvent mythifiées, voire mystifiées, de part et d’autre de la Méditerranée. Comment en finir avec ce passé franco-algérien qui divise, comment construire enfin une histoire partagée pour affronter sereinement un présent où ses traces sont si prégnantes ?
Par le travail des historiens indépendants, loin des histoires d’États, qu’il s’agisse de la reconnaissance du « rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord » affirmée en France par la loi du 23 février 2005 (disposition heureusement abrogée) ou du discours officiel algérien stigmatisant la « politique génocidaire de la France en Algérie ». Telle est la conviction qui a animé les organisateurs du colloque organisé à Lyon en juin 2006 : « Pour une histoire critique et citoyenne au-delà des pressions officielles et des lobbies de mémoire : le cas de l’histoire franco-algérienne. » Ce livre restitue, pour les non-spécialistes, une synthèse accessible des quelque soixante-quinze communications à ce colloque d’historiens français, algériens et d’autres pays.
On y découvrira la formidable richesse des savoirs accumulés depuis des décennies, mais surtout dans les dernières années, sur l’histoire de l’Algérie coloniale, dans toutes ses dimensions : politiques et sociales, économiques et militaires, culturelles et religieuses. En bref, une remarquable défense et illustration de l’autonomie et de la fonction sociale et éducative de l’historien, en même temps qu’une introduction éclairante à l’histoire de l’Algérie coloniale.

Version papier : 20,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Sciences Humaines
Parution : mai 2008
ISBN : 9782707154545
Nb de pages : 252
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Gilbert MEYNIER

Gilbert Meynier (1942-2017), a été professeur d’histoire à l’université Nancy-II. Il est notamment l’auteur de L’Algérie révélée. La Première Guerre mondiale et le premier quart du XXe siècle (Droz, 1981; Bouchene, 2015), Histoire intérieure du FLN 1954-1962 (Fayard, 2002) et Le FLN, documents et histoire, 1954-1962 (avec Mohammed Harbi, Fayard, 2004).

Frédéric ABÉCASSIS

Frédéric Abécassis est maître de conférences en histoire contemporaine à l’ENS Lettres et sciences humaines de Lyon et membre du Laboratoire de recherche historique en Rhône-Alpes (LAHRA, UMR 5190).

Extraits presse

« Émanciper l'histoire franco-algérienne des injonctions, d'où qu'elles viennent. Telle était l'ambition du colloque organisé en 2006 à l'ENS Lyon, dans le sillage des protestations d'historiens contre l'article de loi du 23 février 2005 sur le "rôle positif" de la colonisation. Cet ouvrage propose une synthèse des communications présentées par des chercheurs de plusieurs pays. Alors que les revendications mémorielles saturent l'espace public et médiatique et alimentent toutes les instrumentalisations politiques, il s'agit, ici, de "rendre la parole à l'histoire", au travers d'un large panorama des travaux en cours. Et de donner de la visibilité à une histoire qui entre en dialogue avec la société pour faire émerger, loin des guerres mémorielles, "un savoir historique partagé". »
L'HUMANITÉ

PRESSE

 

Table des matières

Introduction, par Frédéric Abécassis et Gilbert Meynier - Rendre la parole à l'histoire : esquisse d'historiographie - Le colloque de Lyon : pour une histoire franco-algérienne - Organisation, public, partenariat - 1. Formes et processus de colonisation, par Jacques Frémeaux et Ahmed Henni - Les modes de l'administration coloniale et leurs effets - Quand la corruption en Algérie fragilise la IIIe République - L'ethnicisation de la fiscalité coloniale - Le poids de l'héritage ottoman et les méthodes de confiscation coloniales - Résistances en Algérie et au Maroc - Exploitation et valorisation économique - Les dégâts du capitalisme colonial - L'opinion française et la fin de l'Algérie coloniale - L'armée et la pratique coloniale - Le rôle central de l'armée dans la colonisation - L'enrôlement des Nord-Africains dans l'armée française - 1956-1960 : l'installation de nouveaux colons en Algérie - Les conflits après l'indépendance - 2. Sociétés coloniales et traces de la colonisation, par Frédéric Abécassis, Tahar Khalfoune et Daniel Rivet - Le clivage fondamental entre « citoyens » et « sujets » - Des minorités désormais mieux connues - La nébuleuse complexe des « pieds-noirs » - La longue histoire des Juifs d'Algérie - Pères blancs et Kabyles convertis - L'islam citadelle de l'algérianité et la dynamique de la société colonisée - Instrumentalisation du fait islamique et réformisme musulman - Mouvement ouvrier et changement social - Les ambivalences de la modernité - De l'acculturation de l'image... - ... au sport vecteur d'émancipation - Culture (s) , identités (s) et modèle de l'État - L'impact des politiques scolaires coloniales - École sinistrée et arabisation au rabais dans l'Algérie indépendante - Une culture nationale composite et conflictuelle - 3. La question nationale algérienne : enjeux et conflits,par Gilbert Grandguillaume et Jean-Pierre Peyroulou - Mémoire et histoire, la « méthode Vidal-Naquet » - Enjeux algérien - Aux origines du 1er novembre 1954 - Les ambigüités de la voie légaliste et électorale dans la lutte de la libération - Le rôle du contexte internationale : décolonisation et émergence du tiers monde - 1945-1955 : la question de la violence - Les enjeux et les conflits français - Le basculement de l'opinion française contre la guerre d'Algérie - De Gaulle, entre « Algérie française » et « Algérie algérienne » - Les enjeux et les conflits internationaux - L'ambigüité du jeu de la République fédérale d'Allemagne - Les « démocraties populaires » et la question algérienne -4. La guerre d'indépendance des Algériens, par Gilbert Meynier et Guy Pervillé - La guerre : deux camps affrontés - La guerre de l'ALN : le colonialisme, l'ennemi intime - La guerre et la répression en France : l'occultation officielle - Parmi les oubliés de l'histoire : camps de regroupement et harkis - Tortures et violences, les corps en souffrance - La guerre dans la conjoncture : complexité des intrigues, porosité des fronts - Failles à la Fédération de France du FLN - Les femmes au maquis : une figure d'émancipation ? - Maquis, les conflits internes - L'armée françase aux avant-postes de la lutte politique - Au-delà (en deça ?) de l'affrontement - Français au-delà (en-deça ?) du franco-colonial - Algériens au-delà (en-deça ?) du rapport colonial - Représentations du passé : jeux, rejeux et enjeux de mémoires - Remarques pour un débat -5. Migration, culture et représentation , par Benoît Falaize, Anne-Marie Granet-Abisset et Françoise Lantheaume - Les tensions mémoirelles dans l'écriture de l'histoire - La place et le rôle de l'historien en question - Histoire et mémoire : deux registres distints et complémentaires - L'« invention » des pieds-noirs - La concurrence des mémoires et les mythes de la « colonisation positive » - À distance des juges : renouer le lien dialectique entre mémoire et histoire - Construction et usage des catégories - Différences et similitures des migrations « coloniales » et « étrangères » - Les lois mémorielles et l'histoire - La question de la transmission scolaire - Algérie et France : une lecture critique des manuels scolaires - Dans la pratique scolaire, les risques des conflits de mémoire - 6. Les défis de la demande sociale d'histoire, par Cécile Armand et Jacques Walter - « Donnez-nous des mots pour apaiser nos maux ». Pour une histoire apaisée - Conclusion. L'histoire franco-algérienne : un chantier toujours ouvert, par Pierre Sorlin - Une histoire des mémoires - Des voies qui restent à explorer - Les traces profondes de cent trente-deux ans de vies croisées - Pistes à suivre... - Annexes - Annexe 1. Sommaire des actes du colloque - Annexe 2. Les comités du colloque et les intervenants - Annexe 3. Bibliographie abrégée des intervenants - Annexe 4. Glossaires - Glossaire des termes arabes - Glossaire des principaux sigles - Index.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites