La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Écologie et environnement / Le retour de la bicyclette     

Le retour de la bicyclette
Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050

Frédéric HÉRAN

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights


Imprimer la fiche

 
Comment le vélocipède a-t-il concurrencé le cheval ? Pourquoi les Hollandais roulent-ils plus à vélo que les Français ? La voiture est-elle vraiment plus rapide que la bicyclette ? Que faut-il penser des vélos en libre service, des vélos pliants, du vélo à assistance électrique ? La multiplication des pistes cyclables suffit-elle à relancer la pratique ?
Retraçant le parcours de la bicyclette, depuis la draisienne du XIXe siècle jusqu’aux prototypes du XXIe, en s’intéressant à son environnement économique, culturel et social autant qu’à ses aspects techniques, Frédéric Héran raconte avec talent une autre histoire des déplacements urbains.
Alors qu’il triomphait dans les années 1920-1930, le vélo a été chassé des villes européennes dans les années de croissance d’après-guerre. Dès les années 1970, et contre toute attente, la bicyclette a pourtant réussi son retour progressif en Europe du Nord et dans certaines villes d’Italie. Mais la France et d’autres pays ont raté ce tournant.
Analysant les politiques de déplacements urbains à travers l’Europe, l’auteur montre que la modération de la circulation a joué un rôle déterminant dans le retour du vélo. Demain, la bicyclette pourrait devenir un moyen de locomotion indispensable pour contrer les effets de la crise économique et écologique. Et contribuer à faire de la ville un espace égalitaire et convivial.
Introduction. Le vélo et le système des déplacements urbains
Cultures nationales, relief, climat ? Sortir des lieux communs
Générations, classes sociales et modes de vie
Pour une approche historique du vélo dans la politique globale des déplacements urbains
La constitution des villes et des nations autour de certains modes de déplacement privilégiés
Des comparaisons internationales éclairantes
Comprendre le passé pour regarder l’avenir
1 / XIXe siècle. Un symbole de modernité
Un concentré d’innovations
Un cheval mécanique ?
Sport ou tourisme, vitesse ou découverte
Une activité ludique et libératrice
Premiers aménagements cyclables
Vélo et transports en commun
Un essor rapide
2 / Première moitié du XXe siècle. La diffusion massive de la bicyclette
Le vélo pour tous
Un mode de déplacement égalitaire
L’essor de l’automobile
Les premiers efforts d’adaptation de la ville à l’automobile
La disparition du tramway
Le lobby automobile en action
L’extension des aménagements cyclables
L’invention des bicyclettes à moteur auxiliaire
3 / « Trente Glorieuses ». L’effondrement général de la pratique du vélo utilitaire
L’extraordinaire essor des cyclomoteurs : une particularité française
Les conséquences du laxisme des autorités françaises à l’égard des deux-roues motorisés
L’automobile enfin populaire
L’Amérique, source d’inspiration
La doctrine d’adaptation de la ville à l’automobile
Piétons et cyclistes écartés
Cercles vicieux
Un effondrement de la pratique du vélo utilitaire
Une image de la bicyclette et du cycliste urbain profondément dégradée
4 / Années 1970. Premiers rebonds
Tramway, métro, RER, bus : la relance des transports collectifs
Les investissements routiers et leurs conséquences
« Bagnoles, ras-le-bol ! »
L’organisation du mouvement cycliste
Un rebond de la pratique de la bicyclette au cours des années 1970
La réponse pragmatique des autorités néerlandaises et allemandes
La réponse ultralibérale des autorités britanniques
La réponse inconstante des autorités françaises
Des réseaux discontinus
Un risque d’accident à vélo surestimé
5 / Années 1980 et 1990. Divergences européennes

La modération de la circulation en Allemagne
Les zones à trafic limité en Italie
Les tentatives de modération de la circulation en France
Les raisons des différences de politique en France et en Allemagne
Succès et échec des politiques de villes cyclables
Des relations difficiles entre transport public et vélo
Les commerçants obsédés par la voiture
Les nouvelles politiques nationales du vélo
« Vive la vélorution ! »
6 / Années 2000. Le retour en grâce
La « renaissance de la bicyclette » en Europe du Nord
Au Royaume-Uni : un travail sur les comportements
En France : le retour du vélo dans les centres-villes
Vélo’V, Vélib’, V’Lille, Velhop… Le rôle controversé des systèmes de vélos en libre-service Un problème de coût et de financement
La difficile relance d’une pratique devenue confidentielle
L’argument écologique dévoyé
L’argument santé à la rescousse
Bientôt l’argument économique
7 / Quelques éléments constitutifs d’une politique de ville cyclable
Du réseau maillé au système vélo et à la ville apaisée
Modérer la vitesse pour réduire les nuisances
Lutter contre le vol avec les outils adéquats : antivols, stationnement, formation
Améliorer l’image du vélo utilitaire
Mettre en œuvre un système de transport écologique
Le vélo à assistance électrique
Reconquérir les divers publics
Du rôle des institutions dans les politiques de ville cyclable
8 / Essai de prospective. Le vélo utilitaire à l’horizon 2050
Impasses environnementales et ruptures économiques
De nouvelles aspirations sociales
Le vélo comme ingrédient majeur du futur cocktail transport
La mise en œuvre d’un système vélo performant
L’adaptation des villes à l’écomobilité
Retour vers la modernité
Effervescence
Conclusion. Le vélo, un choix de société
Sigles et abréviations
Notes.
A deux mois du 101e Tour de France, les ouvrages sur la petite reine commencent à paraître. En voilà un très original qui se distingue par son traitement historique et sociologique en s’intéressant, non pas au phénomène sportif, mais aux déplacements dans les villes. Maître de conférences à l’université de Lille-1, Frédéric Héran est un des meilleurs spécialistes des transports en milieu urbain. Dans cette bible du biclou, il nous raconte tout sur les origines de la bicyclette et sur son retour, encore timide en France, mais bien réel dans d'autres pays européens comme les Pays-Bas, la Belgique ou l'Allemagne qui n'ont pourtant pas toujours été, comme on le pense, des accros de la bécane. [...] Dans cet essai très informé, qui fait tomber bien des idées reçues sur les déplacements urbains - y compris sur le fameux Vélib' -, Frédéric Héran montre bien comment un mode de transport passe du désuet à la tendance de la bicyclette ouvrière à celle des bobos. Et surtout, il semble enfin que l'innovation technologique s'empare de ce moyen de transport plus que centenaire. En matière de déplacements urbains, nous assistions donc peut être en Europe à la naissance d'un nouveau cycle ou, à tout le moins, à une « vélorution ».

09/05/2014 - Livres Hebdo

 

Plus les cyclistes sont nombreux en ville, plus la sécurité grandit pour eux, plus la circulation s’apaise pour tous, plus les aménagements deviennent un impératif qui s’impose aux élus et aux techniciens. Ce cercle vertueux est vérifié : depuis quinze ans que la bicyclette a effectué son retour dans les déplacements urbains en France, les spécialistes l’ont théorisé. Pourtant, l’usage du vélo progresse peu chez nous, tandis que les idées reçues, elles, prospèrent. Que faire ?
Deux livres parus en ce printemps fournissent des pistes. Le Pouvoir de la pédale, du journaliste Olivier Razemon, explique que l’on sous-estime grandement le «pouvoir» en question. Le vélo, écrit-il, est une arme contre la crise. Il existe une économie du cycle, plus ou moins directe. Le vélo génère une économie de fabrication, entretien et équipements de voirie. Le cycliste, en meilleure santé, coûte moins cher à la sécu. S’arrêtant facilement, c’est un bon client pour les magasins. Si la part de la bicyclette croissait dans les déplacements, poursuit Razemon, le commerce de proximité remporterait des points face aux grandes surfaces, même en périurbain.
Démesuré ? Non. Si l’on veut se convaincre de l’importance de l’enjeu, on lira aussi le Retour de la bicyclette, de l’économiste Frédéric Héran. Première approche systémique du phénomène, ce livre cerne la progression de «cette contribution potentielle majeure» à la ville durable. Point commun aux deux livres, ils démontent une à une les idées reçues. Le danger ? A pied ou à vélo, les chiffres se tiennent. Casque obligatoire ? Son obligation serait l’un des meilleurs moyens de freiner tout développement. Cette mesure, « qui paraît de bon sens, renforce en réalité l’idée que le vélo serait un mode de déplacement très risqué », note Frédéric Héran.

19/05/2014 - Sibylle Vincendon - Libération

 

L'auteur montre dans cette histoire des déplacements urbains en Europe de 1817 à 2050 comment, après l'effondrement de l'utilisation du vélo pendant les Trente Glorieuses, il est progressivement revenu en grâce à partir des années 1970. En effet, avec la montée des préoccupations écologiques, les restrictions de la circulation automobile ont favorisé sa réapparition dans les grandes villes européennes. Un mouvement qui est loin d'être fini et qui dessine un nouveau choix de société.

29/05/2014 - Oliver Nouaillas - La Vie

 

Les idées reçues sur les cyclistes sont nombreuses: en Europe, on pédalerait plus au Nord qu'au Sud, l'absence de relief serait un facteur déterminant, ainsi que le climat tempéré... Dans l'étonnant Retour de la bicyclette, l'économiste et sociologue [à Lille] Frédéric Héran démontre que ces critères sont très discutables. Sinon, comment expliquer que des villes aussi plates que Lille ou Dunkerque soient hermétiques à la bicyclette ? Mais que la pratique soit aussi répandue dans certaines villes d'Italie chaudes et vallonnées ? Pour Héran, on ne peut comprendre le triomphe ou l'échec de l'implantation du vélo dans une zone géographique sans étudier, parallèlement, la politique globale des déplacements urbains. Il prône aussi une approche fondée sur l'évolution des usages du vélo selon les époques et les classes sociales: d'abord réservé à la bourgeoisie, le vélo a ensuite été adopté par les classes populaires avant d'être écrasé par l'avènement de l'automobile dans les années 50 et 60 - et l'adaptation des villes aux déplacements motorisés. Depuis les années 70, les motivations écologiques font aussi que la bicyclette, ici et là, connaît un retour en grâce... Cet ouvrage est une analyse précise d'un mode de transport égalitaire, symbole d'une évolution (à deux roues) de l'être humain.

07/05/2014 - Next

 

Frédéric Héran fait l'histoire et une analyse passionnante très documenté des déplacements urbains à vélo. Il dresse des comparaisons éclairantes avec d'autres pays.

01/07/2014 - L'Ecologiste

 

THE RETURN OF THE BICYCLE
A history of urban transport in Europe, from 1817 to 2050

Tracing the history of bicycles from the draisienne of the 19th century to prototypes of the 21st while endeavoring to discuss the economic, cultural, and social environment surrounding them as well as their technical aspects, Frédéric Héran recounts an alternate history of urban transport with talent and humor. Left in the back of the garage for decades, today the bicycle could in effect reveal itself as the ideal tool for making the city a harmonious, egalitarian, and shared space.


Frédéric Héran is an associate professor in economics at the Université de Lille 1 and a researcher at the Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016