La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Documents / La science asservie     

La science asservie
Santé publique : les collusions mortifères entre industriels et chercheurs

Annie THÉBAUD-MONY

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

La science asservie
Imprimer la fiche



 
Dans les discours politiques, la science est aujourd’hui de plus en plus convoquée pour énoncer des vérités incontestables. Pourtant, suite à de nombreux scandales sanitaires, un climat de suspicion s’est installé, creusant un fossé entre les chercheurs et les citoyens. Chacun est alors confronté à ces questions essentielles s’agissant de la santé : qui croire ? Que nous cache-t-on ? À qui profite la science ?
Ces questions sont au cœur de ce livre, qui analyse comment de nombreux chercheurs ont participé à un processus de confiscation de la science au service des intérêts privés de grands groupes industriels, souvent avec la complicité active de l’État. Ils ont ainsi contribué à instaurer l’hégémonie d’une « stratégie du doute » quant aux risques industriels (amiante, plomb, nucléaire, pesticides, etc.) et à leurs conséquences.
S’appuyant sur sa propre expérience professionnelle et sur celle d’Henri Pézerat, toxicologue connu pour son engagement scientifique et citoyen contre l’amiante, Annie Thébaud-Mony dénonce ici avec force le cynisme et l’impunité de ceux qui, délibérément, ont choisi la mort des autres pour leur plus grand profit. Ses révélations dressent un réquisitoire implacable, qui invite à résister à l’imposture scientifique et à mettre en synergie, en matière de santé publique, savoirs scientifiques et savoirs citoyens.

Avant-propos
Introduction
I / Genèse d’un paradigme : la stratégie du doute sur les risques industriels
1. Risques industriels et recherche en santé publique

La recherche : un parti pris
Le paradigme du doute, ou la fabrique de l’incertitude
2. Du plomb dans l’essence : un procédé révolutionnaire ou mortellement lucratif ?
La toxicité du plomb, un problème connu de longue date
L’essence plombée : une découverte industrielle révolutionnaire ?
Robert Kehoe, spécialiste du doute sur les effets du plomb
La guerre aux opposants
3. Amiante : défendre l’indéfendable
Des concurrents alliés contre la connaissance des maladies liées à l’amiante
L’asbestose, la maladie des ouvrières de l’amiante
Le cancer du poumon : maladie du tabac… et de l’amiante ?
Le mésothéliome : cancer spécifique dû à l’amiante
Irving J. Selikoff, le combat d’un chercheur en santé publique contre les industriels
Le chrysotile : la science au secours de l’industrie ?
4. Nucléaire : expérimentation humaine, secret-défense
Le projet Manhattan
Le risque radioactif dans les laboratoires
Les premières victimes civiles de l’expérimentation au plutonium
Les victimes des bombes et des retombées radioactives des essais nucléaires
Des chercheurs insatiables : expérimentation humaine tous azimuts
Des chercheurs non alignés : une menace pour l’omerta
Alice Stewart, la femme qui en savait trop
Karl Morgan, ou la prise de conscience du déni des dangers de la radioactivité
Three Mile Island : l’accident nucléaire n’est pas un mythe. Et pourtant en France…
5. La montée des périls chimiques et leurs masques
L’essor – chimique – de l’industrie agroalimentaire
Un marché en pleine expansion
« L’obligation de subir nous donne le droit de savoir »
Des produits cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction
Et le doute l’emporta
6. La « mort statistique » ou l’incertitude indéfiniment reconduite
Le cancer : une double histoire
La science du cancer : expérimentation humaine ou expérimentation animale ?
Contre toute évidence
Doll et Peto : la consécration du doute épidémiologique comme science du cancer
II / Contre-pouvoirs scientifiques et luttes citoyennes contre le doute et l’invisibilité
7. Chercheurs engagés pour la reconnaissance des risques du
travail
De la minéralogie à la toxico-chimie
Pour une compréhension des mécanismes de cancérogénèse
Un parcours personnel en lien avec la question des inégalités de santé
La sociologie comme discipline à part entière de la santé publique
Précarisation sociale du travail et santé
8. Le combat contre l’amiante
Genèse d’un contre-pouvoir scientifique et citoyen
Affronter les experts sur le terrain scientifique
Saint-Gobain et l’amiante au Brésil
Briser l’invisibilité des maladies professionnelles en France
Interdire l’amiante en France : qui sont les experts ?
Mais le doute est toujours possible…
9. Travail minier et maladies professionnelles : lutter contre l’effacement des traces
Les pneumoconioses des mineurs de charbon
Salsigne : une mine de très peu d’or… et de beaucoup d’arsenic
La mine d’Anglade en Ariège : tungstène et… amiante
10. Résister à l’art du mensonge face aux dangers nucléaires
Nier « scientifiquement » les conséquences sanitaires du risque nucléaire
Le temps des catastrophes nucléaires et de leur « normalisation » : mensonges et contre-pouvoirs
Précariat sacrifié, mort sous-traitée
11. Résister au déni des risques chimiques
Le règlement européen Reach : encore cent ans pour la substitution des substances les plus toxiques ?
Vincennes : friche industrielle et cancers d’enfants
Adisseo à Commentry : une lutte exemplaire de travailleurs de la chimie
Phyto-victimes : des agriculteurs contre les fabricants de pesticides
12. Contre une santé publique « hors sol », la réalité des cancers liés au travail
Des « excès » aux « agrégats » de cas de cancer : comportements à risque, génétique ou… hasard ?
Les cancers professionnels : des maladies éliminables
Recherche-action en Seine-Saint-Denis auprès de patients atteints de cancer
Conclusion
Remerciements
Principaux sigles et abréviations utilisés
Notes.
L'histoire se répète. Hier, le plomb dans l'essence. Aujourd'hui, les pesticides. Demain, les nanotechnologies. Comment font donc les industriels pour imposer sur le marché des produits dont la toxicité est pourtant avérée ? Des médecins, des scientifiques et des militants ont tiré la sonnette d'alarme. Ils ont souligné le risque accru chez les personnes exposées de développer un cancer, une maladie neurodégénérative, des troubles de la fertilité, un diabète... Rien n'y a fait. A tel point que manger, boire ou même respirer sans ingérer en même temps des molécules chimiques nocives pour la santé est devenu mission impossible. Et pour cause. Dans la Science asservie, un ouvrage à charge très convaincant, la sociologue Annie Thébaud-Mony met au jour la stratégie développée par les firmes avec efficacité depuis les années 20.

28/11/2014 - Marion Rousset - Marianne

 

A partir des exemples du plomb, de l'amiante, du nucléaire et des produits chimiques, l'auteure présente des récits détaillés, particuliers, mais où l'on retrouve toujours un produit toxique, des industriels qui détiennent les savoirs, un scientifique qui va poser la question… et qui va avoir des problèmes pour financer ses recherches. Quand la toxicité sera finalement reconnue, il faudra encore discuter de la "dose" en deçà de laquelle le produit deviendrait inoffensif. Et comme il faut un certain temps d'exposition pour que les effets mortifères se manifestent, et que les organismes humains réagissant de façons différentes… Le doute en science est une vertu. On voit comment, dans chacun des exemples décrits, les industriels ont su mettre en place une "stratégie du doute". Au final, si l'ouvrier a dix fois plus de risque de mourir d'un cancer qu'un cadre supérieur, cela n'a aucun lien avec son travail, c'est qu'il fume trop ! L'auteure montre comment, pour "faire reculer le doute et l'invisibilité", des scientifiques ont su ne pas évacuer du réel les expériences vécues par les personnes concernées. Saine lecture.

01/01/2015 - Pierre Volovitch - Alternatives économiques

 

Ce livre a le triste mérite de nous rappeler la dureté des rapports de forces qui mènent le monde aujourd’hui, comme hier d’ailleurs. Pour ces multinationales industrielles dont les investissements sont considérables, la santé des travailleurs et des citoyens compte peu. Le respect de la vie est le cadet de leur souci. Tout est bon pour elles pour nier ou sous-estimer les risques, entretenir et financer la stratégie du doute, prolonger à l’infini les procédures. Le nombre impressionnant de morts et de malades à vie qu’elles provoquent ne constitue qu’une ligne de leur comptabilité générale des profits et des pertes. Face à elles, les combats menés par les médecins, les militants, les citoyens et les scientifiques frappent par la faiblesse des moyens dont ils disposent, tant la lutte est inégale. C’est David contre Goliath. Mais il arrive quand même à David de l’emporter. Beaucoup des combats qu’ils ont menés se sont soldés par des victoires. Cet engagement sans faille au cours d’une vie entière, cette détermination à toute épreuve forcent le respect. Ils rappellent que la connaissance en général et la sociologie en particulier sont des armes qui, lorsqu’elles sont bien maniées, réussissent parfois à inverser des rapports de force au départ très défavorables. Mais, pour cette sociologue sans concession, le plus dur à supporter demeure la justification scientifique du cynisme industriel.

15/12/2014 - Christian Baudelot - Liens socio

 

SCIENCE UNDER CONTROL
Public health: the deadly collusions between industrialists and researchers

In several recent health scandals (asbestos, pesticides among others) it has been revealed that in several cases, « scientists » working for companies have been involved. Since then there has been lingering doubts about risks and their consequences, and a climate of suspicion has widened the gap between researchers and citizens.
Each of us is then confronted with these fundamental issues, with regard to life, death, health: who are we to believe? Who is telling the truth? What is being kept from us? Who benefits from science? Annie Thébaud-Mony signs here a committed and brave book.


Annie Thébaud-Mony is a sociologist, director of research Emeritus at the Inserm, associate researcher for the Scientific workgroup on work related cancers (GISCOP 93) at the University Paris-XIII. She is also part of citizen networks of struggle against industrial hazards. She is the author of Travailler peut nuire gravement à votre santé(La Découverte/Poche, 2008).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016