La première pierre
Moi, prêtre gay, face à l'hypocrisie de l'église

Krzysztof CHARAMSA

La pierre angulaire est la première à être posée quand on construit un édifice. C’est la plus importante, celle qui doit tout soutenir. Pour Krzysztof Charamsa, cette première pierre a été son coming out du 3 octobre 2015. Alors qu’il exerçait depuis de nombreuses années de hautes fonctions au sein du Vatican, ce prêtre polonais a annoncé publiquement son homosexualité à la veille du synode sur la famille, afin de dénoncer l’hypocrisie de l’Église catholique. Une institution qui, depuis des siècles, instrumentalise les questions sexuelles pour imposer son propre pouvoir.
À travers ses préceptes et doctrines, l’Église conditionne ses fidèles à ne pas vivre sereinement leur sexualité. Ainsi, et alors même qu’elle parvient à dissimuler parfaitement les crimes de pédophilie, elle alimente, dans le secret du confessionnal, le sentiment de soumission des femmes à leurs époux, la culpabilisation de l’amour, la stigmatisation des homosexuels et des transsexuels, qu’elle considère comme des pestiférés. Or, selon K. Charamsa, le clergé catholique est lui-même composé en très grande partie de prêtres homosexuels. Qui se trouvent réprimés et contraints à la clandestinité.
Démis de ses fonctions par le Vatican, K. Charamsa souhaite avec ce livre secouer les consciences et poser les bases d’un nécessaire renouveau de l’Église. Une institution en laquelle il veut toujours croire, mais qui, si elle veut continuer à exister comme guide spirituel, doit commencer par respecter chaque personne.

Version papier : 18 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit par Léa DROUET
Collection : Cahiers libres
Parution : mars 2017
ISBN : 9782707194305
Nb de pages : 256
Dimensions : 155 * 240 mm
ISBN numérique : 9782707195814
Format : EPUB

Krzysztof CHARAMSA

Krzysztof Charamsa, né en Pologne en 1972, a étudié la philosophie, la théologie et la bioéthique, avant d’embrasser une carrière de prêtre qui le conduira à exercer au Vatican les plus hautes fonctions, notamment au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi (ex-Saint-Office, organisme romain chargé de veiller à la cohérence de la doctrine). Depuis son coming out d’octobre 2015, il vit heureux avec son compagnon, Eduard Planas, et se consacre à la défense des droits des femmes et des personnes LGBTQ.

Vidéos






 

Table des matières

Les protagonistes du drame
I / La rencontre

Moi, Narcisse
Mon Goldmund
Le jour d’après
II / La belle et la bête
Famille
Foi
Patrie
École
Vocation
Un séminaire, et même trois
Célibat
Église
Renoncement
Confession sexuelle
Clergé
Dieu immuable
Inquisition
Le sperme selon le saint-office
Une université, et même deux
Benoît, François et les synodes gâchés
Corporation hypocrite
Célibataires et violents
Lépreux
III / Le réveil
L’hétérodictature
L’Europe libre
Le miroir du cinéma gay
Trois pas de plus en quête de moi-même
La religion pour les gays aussi
Mon coming out
Enfin libre
Dieu a triomphé
L’homme ne s’était pas suicidé
Les dernières heures
Cet instant qui porte en germe le futur
À mon lecteur
Post-scriptum
La déclaration du coming out
Lettre au pape François
Le nouveau manifeste de libération gay.