La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Communication / La pensée PowerPoint     

La pensée PowerPoint
Enquête sur ce logiciel qui rend stupide

Franck FROMMER

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

La pensée PowerPoint
Imprimer la fiche



 

Qui est aujourd'hui l'ennemi numéro un de l'armée américaine ? Les Talibans ? Al-Qaida ? L'Iran ? Non, l'ennemi, c'est PowerPoint, comme l'a affirmé, en avril 2010, le général des Marines James N. Mattis, selon lequel « PowerPoint nous rend stupides ».
Apparu en 1987, ce logiciel destiné à fabriquer des présentations visuelles pour soutenir des exposés oraux est devenu en quelques années un outil indispensable de communication dans le monde de l’entreprise. Un outil dont le succès a dépassé les espérances de ses créateurs car, de fait, plus aucun domaine d’activité n’est épargné aujourd’hui par le défilement des slides animé et la succession des « bullet points » : du conseil d’administration aux assemblées municipales, de la publicité aux nouvelles technologies, des ministères à l’école ou à l’hôpital.
Franck Frommer présente la première enquête sur ce logiciel devenu incontournable. L’auteur, qui évolue depuis des années dans la « culture ppt », a visionné des centaines de présentations et analysé en profondeur la « pensée » PowerPoint, avec ses listes à puces, ses formules creuses et sa culture du visuel à tout prix. Où il apparaît que PowerPoint se révèle une puissante machine de falsification et de manipulation du discours, transformant souvent la prise de parole en un spectacle total où la raison et la rigueur n’ont plus aucune place. Plus grave, ce logiciel a fini par imposer de véritables modèles de pensée issus du monde de l'informatique, de la gestion et de la communication. Des modèles diffusés par des consultants à l'ensemble des activités sociales, distillant une novlangue particulièrement indigente qui n’a pas d’autre effet que de nous rendre … stupides.

Après la parution de ce livre, M. Chem Assayag nous a signalé qu'il avait lui-même publié en 2005, sur son blog, un bref article également intitulé « La pensée PowerPoint », ce qu'ignoraient aussi bien l'auteur que l'éditeur. Même si un tel titre ne peut prétendre à l'originalité, c'est bien volontiers que nous indiquons l'adresse de cet article : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-pensee-powerpoint-3305

Introduction
Comment un logiciel édite nos pensées - De la NASA à la maternelle
1. L’invention d’un média universel
Les années « plastique »
Puis vinrent les TIC…
…et Power Point
Mais qui a inventé PowerPoint ?
De plus en plus « magique »
2. Une autre manière de travailler
Il était une fois l’entreprise yéyé…
L’entreprise Projet
Qui dit « projet » dit « réunion »
Qui dit « réunion » dit « présentation »
Un salarié artiste et participatif
« Le temps, c’est de l’argent »
Un média du contrôle
3. Une rhétorique des petits points
Un espace de langage rétréci : la syntaxe ppt
L’obsession de la puce
Un discours « désincarné »
Qui parle ?
4. Du brouillage à la falsification
Écrans et paysages
Désinformer sur une pandémie
Des images qui décrédibilisent
5. Un spectacle total
De la réunion au show
Performance publicitaire
Performance business
Performance politique
Une « performance du savoir »
6. Le pouvoir des consultants
Manager les organisations : un métier d’ingénieurs
La pensée par modèles
Des « usines » à slides
Les gabarits « magiques »
7. La contamination universelle
Slide-show à l’ONU
War room et jeux de guerre
Guerre.ppt : des slides comme seules armes
Audit au ministère ou comment PowerPoint participe à la réforme de l’État
Gérer la « ressource humaine »
« Mettre en mouvement » selon France Telecom
8. À l’école avec PowerPoint ?
La formation dans la logique de l’entreprise
Université.ppt
PowerPoint à l’assaut des Humanités
De PowerPoint au tableau blanc interactif : vers l’école numérique ?
Conclusion. La sourde perversité d’un logiciel
Du paradigme « gestionnaire » à l’entreprise Y
PowerPoint, outil paradoxal
Résister à la powerpointisation du monde
Remerciements.

« Que le cadre sup' qui ne s'est jamais assoupi, après déjeuner, dans l'ambiance tamisée d'une réunion PowerPoint, qui ne s'est jamais arraché les cheveux à résumer une année de travail en dix slides (diapositives) et cinquante bullet points (points forts), jette le premier rétroprojecteur à Franck Frommer. Ce quinquagénaire, ex-journaliste amoureux de la langue française, est tombé dans la communication d'entreprise il y a une vingtaine d'années, au sein d'un grand groupe financier international. Il y a découvert l'outil dont on ne saurait se passer sous peine de déchoir de son statut de salarié modèle : PowerPoint, le logiciel Microsoft de présentation visuelle destiné à accompagner les exposés oraux. Il a constaté son omniprésence. Et sa vacuité, à l'en croire. Le formatage par le bas de la pensée auquel il contribue. Le patron des éditions La Découverte, lui-même tenu d'assister à son lot de présentations PowerPoint, lui a suggéré d'en faire un livre, paru le 7 octobre, La Pensée PowerPoint. Enquête sur ce logiciel qui rend stupide. »
LE MONDE

« Une projection PowerPoint a valeur d'une "scène primitive" de notre époque : tous les salariés du monde sont aujourd'hui familiers des présentations réalisées par des consultants dans une salle terne où brillent sur l'écran magique des "souliers" et des "bullet points". C'est l'hégémonie nouvelle de ce logiciel de Microsoft, créé à l'aube des années 1990, devenu un média universel, qu'analyse Franck Frommer dans une originale et brillante enquête, La Pensée PowerPoint. [...] Pire que la télé, longtemps cible privilégiée parmi les médias de masse, PowerPoint a inventé la grammaire des temps présents, en renouvelant la manière de raconter des histoires. A la fois langage, forme narrative et mise en scène, PowerPoint constitue le baromètre de notre époque autant qu'il en conditionne les dérives. Résister à la "powerpointisation" des esprits : l'invitation argumentée de Franck Frommer porte en elle la lucidité d'une nouvelle critique sociale. Où la question du langage reste l'un des ultimes territoires à défendre, pour sauver les esprits de la lessiveuse insidieuse. »
LES INROCKUPTIBLES

« PowerPoint nous rendrait-il stupides ? C'est la question que pose Franck Frommer, ancien journaliste entré en communication il y a une vingtaine d'années, dans son livre La Pensée PowerPoint : Enquête sur ce logiciel qui rend stupide, paru le 7 octobre. Il y dénonce les effets insidieux de ces présentations formatées sur notre façon de penser : une nouvelle culture business où la forme prend le pas sur le fond, la simplification est la règle, la manipulation de l'auditoire une discipline qui s'apprend. Son propos n'est pas une critique du logiciel, mais de l'usage qui en est fait et des travers qu'il révèle sur le monde de l'entreprise. »
L'EXPANSION

« Soyons sérieux, la question n'est plus de savoir si l'humanité est imbécile, mais bien de se demander pourquoi. Les exégètes de l'ineptie ne manquent pas de cibles. La télévision abêtit, disent les uns. Internet rend crétin, avancent les autres. Dans une foisonnante enquête, Franck Frommer, journaliste reconverti dans le monde de l'entreprise, a déniché un nouveau bourreau pour nos cerveaux : le logiciel PowerPoint ? PPT, pour les intimes. Powerquoi ? Pour les veinards qui vivent depuis vingt ans au fond d'une mine, rappelons que PPT est destiné à créer des présentations visuelles pour des exposés oraux. Lancé par Microsoft en 1987, ce diaporama permet de deviser doctement devant des images projetées sur écran ou imprimées (les slides) truffées de chiffres, de tableaux et de slogans alignés derrière des petits points noirs, (les bullet points), au fort pouvoir hypnotisant. »
TÉLÉRAMA

PRESSE

 

POWERPOINT


In April 2010, Marine General James N. Mattis, declared «PowerPoint makes us stupid». In this thoroughly researched book, Franck Frommer shows how this software works as a powerful machine of falsification and manipulation. Worse, PowerPoint has imposed thought models originating directly from the sphere of computer science, communication and consulting. These models are know being disseminated through all the spheres of society, secreting their paltry Newspeak that is making us all truly...stupid.


Franck Frommer has worked as a journalist for ten years before joining a large international group where he has held various posts in the sector of communications and internet. He is the author of Jean-Patrick Manchette : le récit d'un engagement manqué (Kimé, 2003).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016