La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Littérature, récits, voyages / L'usage du monde     

L'usage du monde

Nicolas BOUVIER

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
vidéo
extraits presse
foreign rights

L'usage du monde
Imprimer la fiche



 
À l’été 1953, un jeune homme de 24 ans, fils de bonne famille calviniste, quitte Genève et son université, où il suit des cours de sanscrit, d’histoire médiévale puis de droit, à bord de sa Fiat Topolino. Nicolas Bouvier a déjà effectué de courts voyages ou des séjours plus longs en Bourgogne, en Finlande, en Algérie, en Espagne, puis en Yougoslavie, via l’Italie et la Grèce. Cette fois, il vise plus loin : la Turquie, l’Iran, Kaboul puis la frontière avec l’Inde. Il est accompagné de son ami Thierry Vernet, qui documentera l’expédition en dessins et croquis.
Ces six mois de voyage à travers les Balkans, l’Anatolie, l’Iran puis l’Afghanistan donneront naissance à l’un des grands chefs-d’oeuvre de la littérature dite « de voyage », L’Usage du monde, qui ne sera publié que dix ans plus tard – et à compte d’auteur la première fois – avant de devenir un classique.
Par son écriture serrée, économe de ses effets et ne jouant pas à la « littérature », Nicolas Bouvier a réussi à atteindre ce à quoi peu sont parvenus : un pur récit de voyage, dans la grande tradition de la découverte et de l’émerveillement, en même temps qu’une réflexion éthique et morale sur une manière d’être au monde parmi ses contemporains, sous toutes les latitudes.
Avant-propos
Une odeur de melon
La route d'Anatolie
Le lion et le soleil
Tabriz-Azebâyiân - Les turbans et les saules - Tabriz II - Shahrah
Autour du Saki Bar
Afghanistan
Kaboul
L'hindou Kouch
Le Chateau des Païens
La route de Kyber

Festival international du livre et du film - du 7 au 9 juin 2014 Saint-Malo
Nicol200BOUVIER, Thi167y VERNET - L'usage du monde aux ditions La Decouverte


 
À l'été 1953, un jeune homme de 24 ans, fils de bonne famille, quitte Genève et son université où il suit des cours de droit pour rallier l'Inde via la Turquie, l'Iran et l'Afghanistan, à bord de sa fiat Topolino. Un voyage initiatique "qui vous fait ou vous défait..." selon l'expression consacrée. On ne racontera pas ici le chef d'oeuvre de Nicolas Bouvier, bible de tous les globe-trotteurs francophones depuis un demi-siècle, mais on soulignera sa réédition à petit prix aux éditions La Découverte accompagnée des poétiques dessins de on compagnon de route Thierry Vernet. Un voyage qui n'a pas pris une ride.

07/06/2014 - Fabrice Drouzy - Next

 

On a déjà tout dit de L'Usage du monde, célébrissime relation de ce long périple. Qu'il est peut-être le plus beau livre de voyage jamais écrit. Ou encore qu'il ne s'agit pas en réalité d'un livre de voyage, mais plus profondément d'une méditation bouleversante sur l'existence et, écrivait Bouvier, sur « ce vide qu'on porte en soi, [...] cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre... » Au journal de Bouvier, cette édition soignée et fidèle à l'original joint les dessins à l'encre du talentueux Vernet — « mon frère jumeau », disait l'écrivain.

09/12/2015 - Nathalie Crom - Télérama

 

THE WAY OF THE WORLD


In the summer of 1953, a twenty-four-year-old man, the son of a good Calvinist family, leaves Geneva and the university where he is taking courses in Sanskrit and medieval history and hops straightaway in his Fiat Topolino. Nicolas Bouvier has already taken short trips, and even longer stays : in [Bourgogne] [Burgundy], Finland, Algeria, and Spain, and Yugoslavia by way of Italy and Greece. This time, he is aiming farther : Turkey, Iran, Kabul, then the border of India. He is accompanied by his friend, Thierry Vernet, who will document the expedition with his sketches and drawings.
These six months of travel across Anatolia, Iran, and then Afghanistan will give birth to one of the great masterpieces of travel literature, L’Usage du monde, republished here and translated into several languages.


Nicolas Bouvier was born in Grand-Lancy, near Geneva, in 1929. A writer, poet, photographer, drawer, and photo editor, he is one of the greatest authors of travel tales in the second half of the 20th century. In addition to L’usage du monde, he is notably the author of Chronique japonaise, Le Poisson-Scorpion, Le Dehors et le Dedans, Journal d’Aran et d’autres lieux. Nicolas Bouvier died in 1998 ; he is buried beside his house in Coligny, in the canton of Geneva.
Thierry Vernet (1927-1993), a painter, drawer, and engraver, was a friend of Nicolas Bouvier. He illustrated their voyage of 1953-1954, which is recounted in L’Usage du monde.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016