L'écologie urbaine et l'urbanisme
Aux fondements des enjeux actuels

Vincent BERDOULAY, Olivier SOUBEYRAN

L’« écologie urbaine » exprime la demande sociale et politique en faveur d'une ville qui serait plus écologique et qui répondrait mieux à l’insatisfaction profonde de la société pour son cadre de vie. Or, l’urbanisme contemporain éprouve de grandes difficultés pour répondre à cette demande. L’objet de ce livre est de comprendre les raisons de cette incapacité, pour pouvoir les dépasser. En partant de l’histoire récente de l’écologie urbaine, les auteurs soulignent la nécessité de retrouver dans l’histoire de l’urbanisme les éléments porteurs d’une pensée écologique. Ils montrent que, dès le début du xxe siècle, toute une configuration de penseurs et d’acteurs de l’urbanisme cherchaient à rendre compatibles science de l’action et connaissance du milieu, analyse scientifique et prospective. Cette « école française de l’écologie urbaine » renvoyait délibérément à l’environnement, à la connaissance scientifique et à l’élaboration de modèles d’action plaçant le milieu au centre de leurs préoccupations. Les auteurs expliquent pourquoi cette école n’a pas réussi à se perpétuer, la compétition entre disciplines se terminant par l’élimination des idées porteuses de l’approche écologique en urbanisme. Ainsi, bien des difficultés pour rapprocher écologie et urbanisme remontent au début du xxe siècle. C’est au prix de ce détour et de ce diagnostic que s’ouvre la voie d’une démarche prospective dans ce domaine si important pour l’avenir.

Version papier : 25 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Marcel RONCAYOLO
Collection : Recherches
Parution : novembre 2002
ISBN : 9782707138866
Nb de pages : 272
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707155757
Format : PDF

Vincent BERDOULAY

Vincent Berdoulay est directeur du laboratoire SET (Société, Environnement, Territoire) du CNRS et de l'université de Pau, où il enseigne. Ses travaux portent principalement sur l'histoire des sciences, la géographie sociale et culturelle, l'aménagement, l'écologie et l'urbanisme.

Olivier SOUBEYRAN

Olivier Soubeyran est professeur à l'université de Grenoble. Ses travaux portent sur l'évolution de la pensée aménagiste et géographique, les théories de la planification environnementale et les enjeux du développement durable en aménagement.

Extraits presse

« Cet essai est à la fois une analyse historique et un éclairage des enjeux contemporains. Ce livre pourrait être un parcours historique aride. Il n'en est rien. L'urbanisme raconté par Berdoulay et Soubeyran est un facsinant objet. L'ouvrage est passionnant du fait de l'importance du sujet et des enjeux. Il est de plus remarquable du fait de sa construction rigoureuse, logique et critique. Un ouvrage savant et intelligent qui constitue une véritable référence. »

ELSEVIER

PRESSE

 

Table des matières

Préface - Introduction - 1. Un « vaste programme » - Écologie urbaine et ville durable : un même monde ? - Écologie urbaine et ville durable : une cohérence fragile - De l'écologie urbaine à la ville durable - La rhétorique du bilan : questionner les émergences convenues - Le discours ambiant sur l'environnement et la ville à la fin des années soixante - Pour résumer - 2. Une historiographie à revisiter - Le manifeste pour l’écologie urbaine : la construction du manque - Les attracteurs étranges de l’histoire de l’écologie urbaine - L’environnement déqualifié - L’évolution de la situation - Sous l’urbanisme, la tentative de l’écologie urbaine - 3. L’urbanisme en gestation : institutions et affinités - La ville, entre terrain et objet de l’action - Une professionnalisation incertaine - Les lieux d’incubation d’une doctrine - Jaussely et son cercle - Agache et son cercle - Poëte et son cercle - 4. L’irruption de la géographie urbaine - Le rôle novateur des vidaliens - Une conception du milieu - L’incontournable récit - Une retenue face à la prospective, ou les limites de la méthode Blanchard - La prospective géographique selon Vallaux - La démarche prospective de Levainville - Lhéritier ou la volonté de s’affranchir du récit géographique - 5. L’écologie urbaine de Jaussely ou la maïeutique du milieu - Le coup d’éclat du plan de Barcelone - Une prospective de la bifurcation - Le recours à la solution possibiliste - Jaussely entre pratique et théorie - La problématique de l’émergence - Les prémices d’un échec - 6. Agache, ou le milieu comme support écologique - L’urbanisme comme science, art et philosophie sociale - Une métaphore médicale plus qu’organiciste - Une attitude moderniste - Une prospective de la continuité - Les ambiguïtés d’une notion - 7. Géographes et historiens face à la raison disciplinaire - La présence ambiguë des géographes dans La Vie urbaine - Ruptures pour une mise en discipline - La rhétorique du rattrapage pour retisser la continuité - G. Espinas, à propos du Annecy de Raoul Blanchard - Michel Lhéritier sur « L’histoire et l’urbanisme » - Marcel Poëte sur « L’évolution des villes » - Conclusion - Bibliographie.