L'Algérie, cœur du Maghreb classique
De l'ouverture islamo-arabe au repli (698-1518)

Gilbert MEYNIER

Ce livre présente à un large public cette période de l'histoire de la société et du territoire de la future Algérie qui s'étend de la prise de Carthage (698) par les Islamo-Arabes à l'allégeance à l'Empire ottoman du maître d'Alger, Kheireddine (1518). C'est l'époque d'un Maghreb classique, où l'Algérie n'existe évidemment pas encore comme État ainsi désigné : les États y sont centrés, soit sur le Maghreb médian, soit ensuite sur le Maghreb oriental ou sur le Maghreb occidental.
La société connaît alors un achèvement inédit en termes d'organisation étatique, d'économie et de civilisation. Au-delà des États régionaux, c'est aussi la tentative, plus de deux siècles durant, de deux grands empires maghrébins, almoravide et almohade. Avec, toujours en arrière-plan, le poids d'une structuration tribale de la société, mais aussi l'environnement méditerranéen et le devenir des échanges dans cette « mer moyenne », enjeux vitaux pour cette région qui deviendra al-Jazâ'ir. Or plusieurs facteurs entraînent sa marginalisation dans cette aire de contacts, notamment du fait de l'offensive du capitalisme marchand italien sur fond de croisades : de l'ouverture initiale, on passe progressivement à un repli qui touche tous les secteurs de l'activité humaine et débouche sur une réorientation émotionnelle du religieux. C'est pourtant à ce moment que le Maghreb donne au monde la figure universelle d'Ibn Khaldûn...
Faisant suite à L'Algérie des origines. De la préhistoire à l'avènement de l'islam (La Découverte, 2007), cet ouvrage remarquablement documenté revisite bien des idées reçues sur cette période, comme celle qui l'identifiait, naguère encore, pour les manuels d'histoire algériens, au triomphe d'un islam enfin advenu, suite à la jâhiliyya (période d'ignorance) antéislamique.

Version papier : 22,40 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Sciences Humaines
Parution : juin 2010
ISBN : 9782707152312
Nb de pages : 360
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Gilbert MEYNIER

Gilbert Meynier, né à Lyon en 1942, professeur émérite d’histoire de l’université Nancy-II, est notamment l’auteur de L’Algérie révélée. La Première Guerre mondiale et le premier quart du XXe siècle (Droz, 1981), Histoire intérieure du FLN 1954-1962 (Fayard, 2002) et Le FLN, documents et histoire, 1954-1962 (avec Mohammed Harbi, Fayard, 2004).

Table des matières

Avant-Propos
I / Les pouvoirs au Maghreb : ancrages locaux et successions dynastiques (VIIIe-XIe siècles)
1. Maghreb, empire islamo-arabe et constantes internes (VIIIe-Xe siècles)
2. Une relève chiite ? Des Fatimides à leurs remplaçants maghrébins (Xe-XIe siècles)
3. Les Banû Hilâl et l’évolution du Maghreb
II / Deux siècles d'empires maghrébins (XIe-XIIIe siècles)
4. Du Sahara au Maghreb : l’esquisse d’empire almoravide (1056-1147)
5. De l’Atlas au Maghreb : le rassemblement impérial almohade, grandeurs et crispations (1130-1269)
6. Les deux empires maghrébins : signification et legs historiques
III / Le temps d'une transition (XIIe-XVe siècles)
7. Retour sur les Croisades/Reconquista
8. Les ambitions des Hafçides : apothéose et difficultés
9. Les Marînides de Fès entre al-Andalus et le Maghreb médian
10. Le Maghreb médian zayânide : logiques tribales et cité-État de Tlemcen
11. Le Maghreb postalmohade : un bilan
IV / Bilan d'une époque : le Maghreb médian de l'extérieur à l'intérieur
12. Échanges de biens, distances et échanges culturels
13. Milieu et hommes du Maghreb, de la campagne à la ville
14. Emprise de l’État : économie, société et minorités religieuses
15. Apogées, blocages et nouvelles donnes
16. L’islam entre juridisme et soufisme : blocages ou new-deal du religieux ?
Épilogue : vers l'heure ottomane
Conclusion
Annexes
À lire pour en savoir plus
Index

Droits étrangers

ALGERIA, AT THE HEART OF CLASSICAL MAGHREB


This clear and comprehensive book introduces the history of the territory and people that will become Algeria, spanning the period ranging from the conquest of Carthage to the allegiance of the master of Alger, Kheireddine to the Ottoman Empire (1518). Following on Algérie des origines. De la préhistoire à l'avènement de l'islam (La Découverte, 2007), this remarkably well-researched book brings a fresh perspective on this period, which was interpreted not so long ago by Algerian history textbooks as the triumph of Islam following on the ante-islamic jâhiliyya (period of ignorance).


Gilbert Meynier, is professor emeritus in History at the University Nancy-II, and the author notably of L'Algérie révélée. La Première Guerre mondiale et le premier quart du xxe siècle (Droz, 1981), Histoire intérieure du FLN 1954-1962 (Fayard, 2002), Le FLN, documents et histoire, 1954-1962 (with Mohammed Harbi, Fayard, 2004) and at La Découverte, L'Agérie des origines (2007), he has also co-directed with Frédéric Abécassis, the volume Pour une histoire franco-algérienne (2008), also at La Découverte.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com