La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Documents / Jeunesses arabes     

Jeunesses arabes
Du Maroc au Yémen : loisirs, cultures et politiques

Laurent BONNEFOY, Myriam CATUSSE

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
vidéo
extraits presse
foreign rights

Jeunesses arabes
Imprimer la fiche

Page Facebook


 

Ce livre propose un regard inédit sur les nouvelles générations du monde arabe. Un regard calme, vivant et parfois déroutant qui s’écarte des clichés. Non, les jeunes Arabes ne peuvent se réduire aux figures du terroriste potentiel, de l’éternel migrant ou de l’icône exotique de la « révolution » !
Originaires des deux rives de la Méditerranée et partageant le quotidien de cette génération, les chercheurs et chercheuses qui ont rédigé cet ouvrage ont décidé de sortir des sentiers battus en racontant comment les jeunes Arabes occupent leur temps libre : ce temps de liberté et de loisir où l’on peut réfléchir, s’épanouir et se construire ; ce temps « vide » aussi, où l’on peut parfois dériver, se perdre et se briser…
Du Maroc au Yémen, de l’Algérie à la Syrie, de la Tunisie au Liban, en passant par l’Irak, la Libye, l’Égypte, la Jordanie, la Palestine, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, ces spécialistes dressent avec sensibilité, humour ou inquiétude un portrait exceptionnel de cette génération dont on parle beaucoup, mais qu’on écoute trop rarement. Ce livre donne ainsi la parole à des jeunes hommes et femmes qui, héritiers de traditions plurielles, animés par des idées nouvelles et travaillés par divers mouvements culturels, inventent l’avenir de sociétés en plein bouleversement.

Préface. Les jeunesses arabes dans tous leurs états, par François Burgat
Introduction. Déconstruire les stéréotypes : portraits croisés de jeunes Arabes, par Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse
I / Vivre son époque
Introduction
1. « Fonce, brûle tes pneus ! » La fureur de vivre des joyriders saoudiens, par Pascal Ménoret
2. « Histoire de voir le temps passer ». Les hittistes algériens, par Loïc Le Pape
3. Autour d’un café. Sociabilité des jeunes à Abu Dhabi, par Laure Assaf
4. Du feuilleton télé à la Web-série. Les jeunes générations arabes changent de format, par Yves Gonzalez-Quijano
5. Les buya. Subversion des normes de genre en Arabie saoudite, par Amélie Le Renard
6. Du djihad à l’extase soufie. Cheminements politico-religieux en Syrie prérévolutionnaire, par Thomas Pierret
7. À la faculté de Lab‘us. Le salafisme comme sous-culture étudiante au Yémen, par Laurent Bonnefoy
8. « Un homme, un vrai ! » Halima, une femme rebelle à Gafsa (Tunisie), par Amin Allal
9. Supporters à distance. Les fans du Barça et du Real en Palestine, par Abaher El Sakka
10. Des commentaires en arabe… ou en tigrinya ? Fan de football recherche diffusion télévisée gratuite, par Mahfoud Amara et Laurent Bonnefoy
II / Enraciner l'avenir
Introduction
11. Boire à Hamra. Une jeunesse nostalgique à Beyrouth ?, par Nicolas Dot-Pouillard
12. La fin d’un monde ? Jeux de saisons à Lejnan (Algérie), par Mohand Akli Hadibi
13. Retrouver Bagdad. Une jeunesse en quête de « normalité », par Zahra Ali et Laurent Bonnefoy
14. Deux frères. Famille et hospitalité à Karak (Jordanie), par Christine Jungen
15. Dans les cafés de Massada Street à Haïfa. Une « mixité » ambiguë pour les Palestiniens d’Israël, par Mariangela Gasparotto
16. À l’ombre de la khayma. Résistance culturelle et politique des jeunes Sahraouis à Dakhla, par Victoria Veguilla Del Moral
17. Récréation, recréation, résistance. Quels rôles pour la dabké en Palestine ?, par Xavier Guignard
18. Taranim et vidéos-clips. L’Église égyptienne mise à nue par ses enfants ?, par Laure Guirguis
19. « Mon identité devient claire comme le soleil ». Le théâtre dans les écoles chiites du Liban, par Catherine Le Thomas
III / Se construire soi-même
Introduction
20. « Une chambre à soi ». Une jeunesse en quête d’intimité, par Anne-Marie Filaire
21. Être une fille autrement ? Self-défense féminine au Caire, par Perrine Lachenal
22. Chewing alone ? Transformation des modes de consommation du qat au Yémen, par Marine Poirier
23. Les vacances en Europe. Univers familial, univers familier des « Golfiens », par Claire Beaugrand
24. À SOS Bab-el-Oued. Rappeurs et rockeurs entre intégration et transgression, par Layla Baamara
25. Sortir du camp. Pérégrinations de jeunes réfugiés palestiniens au Liban, par Nicolas Puig
26. « Rainbow street ». Diversité, cloisonnement et affirmation de la jeunesse à Amman (Jordanie), par Cyril Roussel
27. Brahim. Autopsie d’un suicide en Kabylie, par Kamel Chachoua
28. « Bnat lycée dayrin sexy ». De l’amusement à la prostitution à Tanger (Maroc), par Mériam Cheikh
IV / Prendre la parole
Introduction
29. « Sale journée pour Ammar ». Quand des blogueurs tunisiens s’attaquent à la censure, par Romain Lecomte
30. Un nouveau monde social ? Les jeunes activistes syriens et les réseaux sociaux sur Internet, par Enrico De Angelis
31. Stand up. La jeunesse saoudienne entre en scène... sur YouTube !, par Yves Gonzalez-Quijano
32. Le Café de Jadu. Un lieu d’émancipation « révolutionnaire » en Libye, par Arthur Quesnay
33. Du consumérisme à l’engagement. Le sursaut de jeunes sunnites au Bahreïn pour « défendre leur pays », par Claire Beaugrand
34. Les murs prennent la parole. Street art révolutionnaire au Yémen, par Anahi Alviso-Marino
35. L’art sous occupation. « Le jeune artiste de l’année » (Palestine), par Marion Slitine
36. « L’instinct du rap ». Le rap palestinien, contenus politiques et explorations artistiques, par Nicolas Puig 37. Du rock au Maroc. Quelle place dans la nouvelle scène urbaine casablancaise ?, par Dominique Caubet et Catherine Miller
38. Alexandrins en fusion. Itinéraire de musiciens égyptiens, des milieux alternatifs à la révolution, par Youssef El Chazli
Les auteurs.


Institut du Monde Arabe - jeudi 26 septembre 2013 - 18h30
Laure200BONNEFOY, My167m CATUSSE (dir.) - Jeunesses arabes aux ditions La Decouverte


 

Ses codirecteurs ne s'en cachent pas : cette entreprise éditoriale a été inspirée par le "printemps arabe" et le rôle qui y a joué la jeunesse. Pour autant, ce n'est pas sous l'angle, le plus souvent adopté, de l'engagement politique qu'est abordée celle-ci, mais d'un point de vue plus inattendu : ses loisirs. Des joyriders (casseurs de voitures) saoudiens aux web-séries en passant par l'extase soufie ou les conversations dans un café, le lecteur découvre un tableau kaléidoscopique justifiant le pluriel affiché en titre et bousculant bien des clichés. À commencer par celui qui veut que les réseaux sociaux soient la source principale de créativité des jeunes arabes. Celle-ci passe aussi par une réinvention empreinte de nostalgie de l'héritage des aînés. Cependant, par-delà leur diversité, ces loisirs sont loin d'être toujours le fruit de choix volontaires. Quand ils ne sont pas contraints par un chômage de longue durée (à l'image des hittistes algériens - littéralement ceux qui tuent le temps, adossés contre un mur), ils le sont par le milieu familial, dont on s'émancipe d'autant plus difficilement qu'on ne dispose pas d'une chambre à soi. Voilà pour le simple aperçu d'un passionnant ouvrage dont la majorité des contributeurs (une quarantaine) sont à l'image de leur objet de recherche : jeunes !

01/09/2013 - Sylvain Allemand - Alternatives internationales

 

S'il est une catégorie de population dont on sait qu'elle est déterminante dans l'évolution des pays arabes, c'et bien la jeunesse. Par sa création, son dynamisme, ses envies, ses rêves, elle est le fondement même des espoirs de démocratie d'un pays et le ciment de l'ensemble des populations du Moyen-Orient. Pourtant, on sait très peu de choses sur elle, révélant un manque d'études sociales sérieuses sur la question. Dans Jeunesses arabes. Du Maroc au Yémen: Loisirs, cultures et politiques, Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse, politologues et spécialistes du monde arabe, ont fait appel à une vingtaine de chercheurs pour dresser de multiples portraits passionnants de ces jeunesses et de leurs pratiques. De la Mauritanie à l'Irak, en passant par le Maric, l'Algérie; la Jordanie ou l'Arabie saoudite, les auteurs couvrent de nombreux domaines: culture urbaine, football, arts, spiritualité, musique, télévision, théâtre, sexualité, identité, etc. comblant ainsi un vide scientifique, ce livre décrit les rêves et les espoirs, les craintes et les inquiétudes d'une génération qui a une responsabilité lourde à porter: l'avenir de toute une région en plein bouleversement et au bord du gouffre.

01/01/2014 - Moyen-Orient

 

ARAB YOUTH
Leisure, Culture, and Politics

Throughout the Arab world, young people have been at the head of the revolutionary process set in motion ever since the Tunisian uprising in December 2010. Youth who were once ignored or denigrated now embody a positive point of reference for both local and international imaginations.
This collective work, whose contributors are for the most part young researchers from both sides of the Mediterranean, offers an original analysis centered on the leisure, free time, and cultural practices of a generation too often stereotyped. Rather than taking a strictly political or social approach, this study takes a step back from current events and normative approaches, allowing for a full understanding of the richness of the movements that are deeply changing Arab societies.


Political scientists Laurent Bonnefoy and Myriam Catusse are specialists in the Arab world. Researchers at CNRS, they work respectively at the Centre d’études et de recherches internationales (Center of International Studies and Research) (CERI) and at the Institut de recherche et d’études sur le monde arabe et musulman (Institute of Research and Studies on the Arab and Muslim World) (IREMAM).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016